Prix du lait

image Prix du lait

Articles traitant du prix du lait et de la filière laitière : perspectives et analyses de l'évolution des prix du lait, coopératives, laiteries.

24Mai
[Tribune] Thierry Roquefeuil, FNPL

« La France a besoin de producteurs de lait qui vivent de leur métier »

Alors que les députés examinent jusqu'au mardi 29 mai le projet de loi alimentation, issu des Etats généraux de l'alimentation, le président de la FNPL Thierry Roquefeuil alerte les parlementaires sur le risque d'une loi vide de substance, « inefficace pour faire profiter de la valeur créée au sein de la filière laitière à tous ceux qui la font, producteurs de lait compris ».

24Mai
[Décryptage] Projet de loi EGA

Les députés vont-ils « inverser la construction du prix » payé aux éleveurs ?

Depuis mardi 22 mai, les députés examinent le projet de loi issu des Etats généraux de l'alimentation censé permettre de meilleurs prix aux éleveurs. Que contient la version du projet de loi en matière de contractualisation ? Les parlementaires doivent poursuivre leur marathon agricole jusqu'au mardi 29 mai.

23Mai
Politique agricole commune

« Pas de baisse des aides sans cadre garantissant des prix rémunérateurs »

Réagissant aux propositions budgétaires pour l'Union européenne, l'EMB ne s'affiche pas foncièrement opposée à une baisse des subventions agricoles, mais « à condition que les prix couvrent les coûts ! » L'organisation syndicale européenne plaide une nouvelle fois pour la mise en place d'une régulation laitière et défend son « programme de responsabilisation face au marché ».

17Mai
11e congrès de l'OPL à Laval

V. Le Floc'h: « L'actuel projet de loi EGA n'apporte rien de plus aux éleveurs »

L'organisation des producteurs de lait, branche laitière de la Coordination rurale, organise son 11e congrès jeudi 17 mai à Laval. Un rendez-vous « entièrement consacré à la problématique de la rémunération des éleveurs ». Le syndicat compte bien rappeler sa déception sur toutes les problématiques censées être réglées par le projet de loi EGA.


1Mai
Conjoncture laitière

Demande soutenue et production ralentie : la hausse du prix du lait se confirme

Selon le Cniel, la demande mondiale soutenue et la production laitière ralentie sont actuellement favorables à la conjoncture laitière. En effet, les grands bassins exportateurs mondiaux étant moins dynamiques que prévu, le prix du beurre devrait poursuivre sa hausse. Concernant la poudre de lait, la vente récente de 24 000 tonnes permet d'espérer « que les prix pourraient augmenter, au moins légèrement », selon l'interprofession laitière.

26Avril
Marché laitier

La Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers, groupement d'organisations de producteurs au sein de l'European MilkBoard, demande aux élus politiques et aux transformateurs d'agir pour lutter contre les pratiques commerciales déloyales, « devenues la règle », selon elle. L'instance cible trois actions : tenir compte des coûts de production, mettre en place une loi contre la concurrence déloyale et encourager le regroupement des producteurs laitiers.

18Avril
Prix du lait pour avril 2018

« L'esprit des Etats généraux n'est déjà plus là », dénonce la FNPL

La FNPL dénonce le « retour dans l'ancien monde » de la part des entreprises laitières coopératives et privées. Ces dernières annoncent un prix du lait autour de 300 ¤/1 000 l pour avril 2018, ne répercutant pas, selon le syndicat, les hausses de tarifs consenties par la distribution dans les prix producteurs. En témoigne le désaccord entre Lactalis et l'Unell, l'union nationale des éleveurs livreurs du géant laitier.

13Avril
Perspectives de prix du lait pour 2018

FMB s'interroge sur les objectifs de certaines OP verticales

Indiquant avoir proposé aux principales laiteries privées une nouvelle formule de prix permettant une fourchette de prix payés aux producteurs de 340 à 380 ¤/1 000 l, les organisations de producteurs FMB Grand Ouest et Normandie s'interrogent sur les objectifs défendus par les OP verticales. « Les OP ne servent-elles pas les intérêts des industriels privés et des coopératives en se préoccupant plutôt de la gestion des volumes au détriment de la revendication d'un prix rémunérateur. »

13Avril
Stocks de poudre de lait

Les coopératives laitières françaises et allemandes ont constitué un « front commun » pour demander à la Commission européenne d'écouler les quelque 370 000 tonnes de poudre de lait rachetées par l'Europe pour enrayer la chute des cours. Phil Hogan a rejeté la proposition des coopératives de destiner ces stocks de poudre à l'alimentation animale ou aux plus démunis.

13Avril
Projet de loi EGA

Arguant que les éleveurs laitiers sont soumis à la contractualisation obligatoire avec leurs transformateurs depuis la loi de modernisation de l'agriculture de 2010, la FNPL demande la reconnaissance d'une « spécificité laitière » prévoyant qu'un accord interprofessionnel ou qu'un décret précise la définition exacte du prix d'achat du lait aux producteurs à faire figurer dans les conditions générales de vente.

12Avril
Marchés laitiers

Pression croissante des opérateurs sur Bruxelles pour dégager le stock de poudre

L'incertitude grandit au fil des jours quant aux perspectives de prix du lait payé aux producteurs pour 2018. En cause : le stock européen toujours aussi important de poudre de lait écrémé dont la Commission européenne ne sait que faire. Producteurs et opérateurs français et allemands soumettent une proposition commune à Phil Hogan : dégager progressivement une partie du stock en alimentation animale. Mais cette solution a un coût : 110 M¤ de perte estimée pour 100 000 t écoulées sur ce débouché.