Prix du lait

image Prix du lait

Articles traitant du prix du lait et de la filière laitière : perspectives et analyses de l'évolution des prix du lait, coopératives, laiteries.

14Mars
Prix agricoles à la production

En augmentation de 6,1 % entre janvier 2018 et 2019

Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les prix agricoles à la production sont en hausse de + 6,1 % en janvier 2019 par rapport au même mois de l'année précédente, contre + 5,1 % en décembre dernier comparé à décembre 2017. Ont progressé principalement les pommes de terre (+ 59,5 %) et les céréales (+ 26,3 %), notamment le blé tendre (+ 32,4 %) et le maïs (+ 20,2 %). Le prix du lait, lui, est en très légère augmentation (+ 2,2 %).

5Mars
Marchés laitiers et prix du lait

Dans une conjoncture « sensiblement » assainie, l'incertitude du Brexit

Selon le Cniel, la liquidation totale des stocks européens de poudre et la baisse de la production au second semestre 2018 ont permis un assainissement de la conjoncture laitière. « L'année 2019 démarre dans un contexte d'offre et de demande plus favorable qu'en 2017 et 2018 ». Ceci dit, une incertitude demeure : les conditions et l'impact du Brexit pour la filière laitière.


21Février
[Alimentation des vaches laitières]

Coût alimentaire : attention aux quelques litres qui peuvent coûter cher !

Augmenter les concentrés pour produire plus de lait par vache, est-ce la bonne solution ? Peut-être pas. Les conseillers vaches laitières des chambres d'agriculture de Bretagne donnent quelques indications pour produire du lait à un coût maîtrisé.

15Février
[Paroles de lecteurs] Filière laitière

Prix d'équilibre, résilience... et si on augmentait plutôt le prix du lait ?

Les lecteurs de Web-agri en ont assez que les organismes agricoles passent leur temps à créer de nouveaux critères censés permettre aux éleveurs d'améliorer leur situation économique, fortement dégradée pour beaucoup d'entre eux. Baisse des charges, prix d'équilibre du lait, résilience des exploitations... ils préféreraient que les experts cherchent comment faire remonter le prix du lait.

14Février
Relations commerciales

Du mieux sur le lait mais des conflits persistants sur la viande : industriels de l'agroalimentaire et distributeurs ont dressé un bilan contrasté mercredi de la loi censée pacifier leurs négociations commerciales, le gouvernement faisant état de pratiques encore « très contestables ».

13Février
OP France Milkboard

Des accords à négocier et l'espoir d'une application de la loi aux coopératives

Les organisations de producteurs France Milkboard Grand Ouest et Normandie tiennent leur assemblée générale respective les 13 et 14 février en Ille-et-Vilaine et dans la Manche. Les deux OP espèrent conclure cinq accords-cadres avec des industriels laitiers dans les prochains mois. Emmanuel Binois, coprésident de l'OP France Milkboard Grand Ouest, attend aussi que l'inversion de la construction des prix contenue dans la loi Alimentation s'applique aux coopératives.

12Février
Maïs riches en huile

Vers une rémunération du lait selon la qualité de sa matière grasse ?

Les maïs riches en huile ont une incidence sur la qualité nutritionnelle du lait en modifiant le profil des acides gras. Michel Welter, gérant de la ferme des 1 000 vaches et utilisateur des maïs RH, affirme : « Le lait produit avec ces maïs présente la même composition qu'un lait produit à l'herbe. » Ainsi, Panam semences espère que les laiteries et les producteurs trouveront un accord pour créer une filière qui rémunère davantage les éleveurs capables de produire un lait répondant aux attentes des consommateurs.

8Février
Paroles de lecteurs

Peut-on supprimer le concentré de production ?

Si les lecteurs de Web-agri semblent d'accord avec les chercheurs de la station expérimentale de Trévarez quant à la suppression possible du concentré de production, ils leur reprochent, comme à l'ensemble des organismes para-agricoles, de vouloir leur donner des leçons pas toujours applicables dans leur exploitation. Et surtout de leur demander sans cesse de baisser leurs coûts de production, alors que les charges augmentent, pour pouvoir acheter leur lait moins cher.

8Février
Prix agricoles à la production

En hausse de 5,2 % selon l'Insee entre décembre 2017 et décembre 2018

Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les prix agricoles à la production ont augmenté de + 5,2 % en décembre 2018 par rapport au même mois de l'année précédente. Ont surtout progressé les pommes de terres (+ 56,6 %) et les céréales (+ 26,4 %), notamment le blé tendre (+ 31,9 %). Le prix du lait, lui, est stable sur un an.