Fourrage

image Fourrage

Articles traitant des fourrages pour l'alimentation des ruminants : herbe, maïs, luzerne, méteil.

19Mars
Cap Climat

Les pratiques d'éleveurs bretons pour s'adapter aux aléas climatiques

Dans le cadre de Cap Climat, programme mis en place par le réseau Gab-Frab de Bretagne avec le groupe Yves Rocher et l'Ademe, quinze éleveurs bovins bretons ont réfléchi aux pratiques d'adaptation des élevages face aux aléas climatiques. Plantation de haies, pâturage hivernal, adaptation du chargement, dérobées fourragères ou encore espèces adaptées à la variabilité du climat figurent parmi les actions déjà mises en place au sein des élevages.

12Mars
Bovin lait

Lever le pied sur la finition des réformes pour économiser du fourrage

Diminuer ou arrêter complétement la finition des vaches de réforme permet d'économiser jusqu'à 500 kg de MS de fourrage par animal, ce qui n'est pas négligeable surtout lorsque la ressource est limitée. Les réformes seront certes vendues moins cher, mais la perte financière ne semble pas très importante.


6Mars
[Témoignage] Gestion de l'eau

Alexis Gelot (85) : « L'irrigation me permet 100 % d'autonomie fourragère »

Trop d'eau l'hiver et pas assez l'été : c'est le défi que doit relever chaque année Alexis Gelot, éleveur allaitant dans le marais poitevin. Sur ses terres situées en zone de marais, un système de pompage collectif est mis en place l'hiver pour évacuer l'eau vers la mer. Pour sa zone de plaine, stratégique pour lui car permettant d'assurer l'autonomie fourragère de son troupeau, il irrigue du 1er avril au 15 septembre, voire au-délà. L'irrigation est gérée de façon collective et de manière très fine pour éviter les problèmes de volumes.

17Février
Veaux allaitants

Avancer ou reculer l'âge au sevrage en fonction de la ressource fourragère

Afin de caler au mieux les besoins du troupeau sur l'offre de fourrage, il est possible de jouer sur l'âge au sevrage des veaux. L'avancer et faire partir les veaux plus tôt permet aux naisseurs d'économiser du stock. À l'inverse, le retarder permet de profiter de la pousse de l'herbe, notamment au printemps, pour économiser de l'aliment sur la phase d'engraissement ensuite.

3Février
Revue des réseaux

Pour certains, c'est déjà l'heure du déprimage et de la fauche du ray-grass

La douceur a dominé au mois de janvier. Si pour de nombreux éleveurs, les pluies tombées depuis l'automne ne permettent pas d'envisager la mise à l'herbe ou l'accès aux champs, ce n'est pas le cas partout. Au programme de Julien Lep, fauche du ray-grass et pour d'autres éleveurs de l'Ouest, déprimage des prairies.

3Février
Équipement d'élevage

Investir dans une mélangeuse : oui mais quel modèle ?

De plus en plus d'éleveurs investissent dans une mélangeuse et beaucoup y réfléchissent. Mais quel modèle choisir ? Quel volume ? Pour quel prix ? Avant de franchir le cap, il faut se poser les bonnes questions car l'investissement et le coût d'utilisation restent importants !

24Janvier
Témoignage

G. Hamel (14) : « S'agrandir, produire plus et se retrouver face à un mur »

Guillaume Hamel élève 200 vaches laitières et leur suite à Vouilly (Calvados). Depuis son installation en 1996, l'éleveur a cumulé les difficultés : des associations qui n'ont pas fonctionné, un surendettement de la structure, un gros retard de paiement des aides à la conversion et comme si ça ne suffisait pas, il s'est récemment fait couper l'herbe sous le pied avec le retrait des aides aux légumineuses fourragères. Malgré son optimisme, Guillaume crie son ras-le-bol !

23Janvier
Analyse de fourrage

Herbe, ensilage, enrubannage, foin : comment prélever un bon échantillon ?

La prise d'échantillon est la source d'erreur la plus importante dans l'estimation de la valeur d'un fourrage. Pour obtenir des résultats fiables, il faut avoir en tête quelques techniques de prélèvement comme par exemple 10 poignées à différents endroits et sur différentes couches sur une balle d'enrubannage ouverte.

22Janvier
Fourragères

En pure ou en mélange, quelles espèces pour semer ma prairie ?

Une seule espèce, une association graminée/légumineuse ou un mélange de plusieurs espèces : quelle que soit la stratégie, il faut choisir les bons fourrages. Vitesse d'installation, productivité, concurrence, pousse estivale... : beaucoup de critères sont à prendre en compte. Et une fois les espèces et variétés choisies, attention aux poids des semences qui peuvent vous induire en erreur.