Reportages en élevage

image Reportages en élevage

Retrouvez ici tous les reportages en élevage et les témoignages d'éleveurs en photos et vidéos. D'ailleurs, n'hésitez pas à solliciter la rédaction de Web-agri pour un reportage sur votre exploitation !

22Janvier
En bovin viande

Jérémie Bioteau (49) a opté pour un bâtiment qui donne libre accès au pâturage

À La Poitevinière dans le Maine-et-Loire, Jérémie Bioteau vient d'investir dans un nouveau bâtiment pour ses 35 vaches allaitantes de race Parthenaise. Principale originalité : la table d'alimentation se trouve face au mur et l'aire paillée est orientée sud-est. Coût total : 120 000 ¤.

15Janvier
Hervé Pelé (49)

Valoriser ses veaux mâles Jersiais grâce à la vente directe

En 2019, Hervé Pelé a élevé les 18 veaux mâles de race Jersiaise nés sur son exploitation sous des vaches nourrices. Six d'entre eux ont permis d'élaborer des produits à base de viande de veau pour la vente directe, tandis que les douze autres poursuivent leur carrière en tant que b½ufs. Des pistes à étudier, permettant aux éleveurs de Jersiaises de valoriser leurs veaux mâles.

25Décembre
2020
Gaec Gasse (72)

Des veaux de lait rentables grâce au circuit court

Samuel et Élodie Gasse vendent chaque année 85 veaux limousins élevés sous la mère à des boucheries et restaurants de proximité. Cette production rémunère correctement les éleveurs tout en permettant aux artisans de bouche de proposer un bon rapport qualité-prix à leurs clients.


18Décembre
2020
Meilleur éleveur Prim'holstein 2020

SCEA des Quarante (59) : une conduite simple permettant d'atteindre l'excellence

Passionné de génétique depuis ses 12 ans, Pascal Lévêque remporte cette année le prix de meilleur éleveur au concours Vache de l'année organisé par Prim'holstein France. Un titre de plus pour cet élevage qui mise pourtant sur la simplicité, et ce après avoir gravi la première marche du classement top lait brut 2020.

11Décembre
2020
[Témoignage] Stéphanie et Dominique (76)

« Passer d'un atelier de transfo de 9 à 100 m2 pour répondre à la demande »

Partis de quelques litres de crème transformés entre la laiterie et leur cuisine, Dominique et Stéphanie envisagent la création d'un nouveau laboratoire de transformation sur leur exploitation laitière située à Aubermesnil-Beaumais en Seine-Maritime (76). La demande ne cesse de croître pour les produits fermiers vendus dans leur Cré « Meuh » rie à roulettes sur les marchés. Focus sur leur parcours et leurs projets.

7Décembre
2020
Gaec Les Rivages (49)

Des femelles engraissées en autonomie protéique

Avec 16 hectares de mélange céréales/protéagineux et 120 ha de prairies comprenant des légumineuses, les associés du Gaec Les Rivages dans le sud de l'Anjou ont les ressources suffisantes pour réaliser la finition d'une cinquantaine de bovins tout au long de l'année, sans achat de correcteur azoté.

4Décembre
2020
Témoignage d'éleveurs

« Même performant, le système fourrager doit être remis en cause régulièrement »

Vincent Dechaux en Haute-Marne (52) et Jérome Laval en Isère (38) sont tous les deux éleveurs laitiers. Ils ne se connaissent pas mais ont plusieurs points communs, notamment leur conduite d'un système fourrager performant. L'un misant sur l'herbe et l'autre sur le sorgho, ils témoignent de leurs pratiques.

27Novembre
2020
Témoignages d'éleveurs

« Nous avons arrêté de traire le dimanche soir pour gagner en qualité de vie »

À l'année ou sur quelques mois, des éleveurs choisissent de supprimer la traite du dimanche soir pour se dégager du temps libre. Yoann ou encore Béatrice l'ont fait et ne reviendraient pas en arrière. De son côté, Jérémy Cerclet d'Eilyps donne quelques conseils pour franchir le pas.

25Novembre
2020
Transformation laitière

S. Rivet (76) : « Avec le confinement, nos ventes ont explosé ! »

Si la crise sanitaire actuelle affecte de nombreux commerces et corps de métier, le confinement n'est pas synonyme de pertes pour tout le monde. Lancée depuis deux ans dans la transformation du lait produit sur l'exploitation de son conjoint en Normandie, Stéphanie Rivet a vu son activité se développer de façon exponentielle depuis le premier confinement.

13Novembre
2020
Élever des génisses pour tiers

EARL Macé (22) : « Un bâtiment amorti à occuper sans la contrainte de traite »

Se spécialiser dans l'élevage de génisses, c'est le choix qu'ont fait Denis et Véronique Macé, agriculteurs à Plumaugat (22), pour leur reconversion après l'arrêt du lait en 2018. Ils élèvent trois lots de 35 génisses chaque année pour tiers, avec une marge moyenne de 580 ¤/génisse.

6Novembre
2020
Gaec Alletru (85)

Des vaches qui ne boivent plus et qui ont perdu 9 l de lait sans explications

C'est un appel à l'aide que lance Charles Alletru, éleveur laitier vendéen démuni face à la baisse de production incompréhensible de son troupeau. « On est passé de 30 à 21 l de lait par jour et par vache sans rien modifier à la ration ou aux conditions de logement. On a fait venir tout le monde : nutritionnistes, techniciens, conseillers, géobiologues... Rien n'y fait ! Pourtant depuis deux ans, les vaches ne boivent plus assez et ne produisent plus. On n'y arrive plus ! »

23Octobre
2020
Pâturage régénératif

Julien Mermon (19) : « Mon objectif : un fort chargement et aucun refus »

Très proche du pâturage tournant, le pâturage régénératif permet de valoriser encore mieux l'herbe, quitte à augmenter ses stocks de fourrage. Julien Mermon, éleveur de 40 mères limousines en Corrèze, le met en pratique depuis un an. Il a divisé son parcellaire et gère son troupeau au jour le jour en déplaçant les fils trois à quatre fois dans la journée. L'objectif : avoir un chargement très important sur une petite surface. Et depuis, il n'observe plus aucun refus.

16Octobre
2020
Gaec des 3 villages (56)

Une astreinte hivernale de 17 h/UTH par semaine contre 30 h en moyenne

En modifiant le logement du troupeau, montant un roto de traite et en remplaçant la mélangeuse par un robot d'alimentation, les associés du Gaec des 3 villages parviennent à se libérer du temps. Leur astreinte hivernale hebdomadaire n'est que de 17 h/UTH contre 30 h en moyenne pour le réseau Inosys.