Agrandissement des élevages

image Agrandissement des élevages

Articles relatifs à l'agrandissement des élevages bovins.

22Octobre
Méthanisation

De la réflexion à la construction : les grandes étapes du projet

Pour diversifier les revenus de l'exploitation, mieux valoriser les effluents d'élevage ou encore améliorer le bilan énergétique de l'exploitation, la méthanisation intéresse beaucoup d'éleveurs. Focus sur les étapes clés d'un projet, de la réflexion à la concrétisation.

16Octobre
Gaec des 3 villages (56)

Une astreinte hivernale de 17 h/UTH par semaine contre 30 h en moyenne

En modifiant le logement du troupeau, montant un roto de traite et en remplaçant la mélangeuse par un robot d'alimentation, les associés du Gaec des 3 villages parviennent à se libérer du temps. Leur astreinte hivernale hebdomadaire n'est que de 17 h/UTH contre 30 h en moyenne pour le réseau Inosys.

5Octobre
Renouvellement des génisses

Un peu, beaucoup... attention ça peut vite déborder !

En France, dans les résultats technico-économiques, l'élevage des génisses occupe toujours un poids conséquent. Le coût du renouvellement du troupeau laitier évolue peu et les gains techniques et économiques sont connus. En plus du vêlage précoce, il faut choisir et réduire le nombre de génisses à élever par génération.


6Juillet
Automatisation en élevage

Ce qu'il faut savoir avant d'investir dans un robot d'alimentation

En lait comme en viande, le robot d'alimentation s'envisage mais avec prudence. En effet, même si les gains sur le temps de travail ou la pénibilité sont indéniables, l'investissement reste lourd, surtout lorsque l'effectif est limité. Arnaud Bruel de la chambre d'agriculture des Pays de la Loire détaille les avantages et inconvénients du système.

9Juin
Bâtiment d'élevage

Une stabulation simple à coûts raisonnés ou de l'écoconstruction ?

Les membres du RMT "bâtiment d'élevage de demain" présentent leurs plans et prototypes de stabulations vaches laitières conçus selon deux orientations : des coûts raisonnés et la réduction de l'impact environnemental. Alors, quel modèle choisir ?

29Mai
EARL du bois des saules (76)

Après plus de 30 ans de traite au pipeline, bientôt le grand changement !

« Mes grands-parents se sont installés en 1986 en produisant 56 000 litres de lait. Aujourd'hui, on en produit huit fois plus et toujours dans la même salle de traite, au pipeline. Il est temps que ça change ! » En Seine-Maritime, près de Saint-Valery-en-Caux, Julien Comont et son père Patrice ont hâte que les travaux se terminent puisqu'une nouvelle stabulation avec traite robotisée devrait prochainement voir le jour pour leur troupeau de Normandes.

19Mai
Troupeau laitier

Le robot de traite, vous y pensez ? Et pourquoi pas d'occasion ?

Si trouver un salarié pour traire et s'occuper du troupeau peut ressembler à un parcours du combattant, comment gagner en souplesse et en confort de vie . La mécanisation et la robotisation sont-elles les bonnes solutions ? Est-ce envisageable économiquement ? Neuf ou d'occasion ? Le BTPL répond à ces questions.

15Avril
Grand troupeau laitier

Temps de travail, organisation et management : les facteurs clés de réussite

Encore plus en grand troupeau, bien gérer le temps de travail et arriver à se ménager des jours de relâche est important pour le bien-être des éleveurs. D'après une étude menée dans la cadre du projet Casdar Orgue, réunissant différents partenaires de l'élevage, c'est dans les gros Gaec qu'on y arrive le mieux.

14Avril
Sondage

Mieux vaut-il être propriétaire ou locataire de son tank à lait ?

Pour un éleveur laitier, l'achat du tank représente un investissement important. Si la laiterie propose de le louer, il peut être intéressant de simuler le coût pour bien choisir entre la location et l'achat. D'autres paramètres entrent aussi en compte comme le service de maintenance, le dédommagement en cas de problème, un éventuel projet d'agrandissement, etc. Quelle sera l'option la plus rentable ?

3Avril
À la ferme des Petits Vaux (76)

« Pour poursuivre l'agrandissement du troupeau, nous sommes passés en logettes »

Au Gaec des Petits Vaux (76), on ne lésine pas sur le confort du troupeau laitier. Pour poursuivre l'agrandissement du cheptel et atteindre les 150 VL, Guilène et Édouard Duboc ont revu l'aménagement de la stabulation en transformant l'aire paillée en un système caillebotis avec logettes. Mais hors de question pour les éleveurs de monter de simples tubulaires. Ils ont comparé les modèles et ont opté pour les logettes Cow House avec matelas Friesian Island et genouillère adaptée. Le tout pour un investissement global de 350 000 ¤.

16Mars
Robot de traite

Démonter le robot pour remettre une salle de traite : ça arrive aussi

Certes, moins qu'au début de cette technologie, mais il y toujours quelques éleveurs déçus par leur robot de traite qui décident de remettre une salle de traite. Pourquoi ? Comment faire le bon choix quand on envisage de changer de mode de traite ? Tanguy Parenthoen, éleveur breton, témoigne de son retour en arrière.