Traite

Articles traitant du matériel de traite des vaches laitières : salle de traite, fabricants, robot de traite.

23Mars
En vidéo

S. Passot (01) nous fait visiter son bâtiment multi-dômes 70 places en logettes

Le troupeau de Montbéliardes de Stéphane Passot dans l'Ain a récemment posé ses valises dans une toute nouvelle stabulation. L'éleveur a opté pour un bâtiment de type tunnel pied droit (aussi appelé multi-dômes). Ses avantages : une luminosité importante, l'isolation de la couverture, l'aération avec un système d'ouverture automatique du toit et surtout son prix.

23Mars
Santé mamelle

Alerte cellules : agir vite pour éviter la propagation des mammites

Globalement, la situation cellulaire des élevages laitiers s'améliore et c'est une bonne nouvelle. En revanche, les mammites restent toujours la pathologie n°1 et elles coutent cher. Alors comment faire baisser encore davantage les cellules et comment limiter les mammites ? Retour sur les règles d'hygiène à avoir en tête.

16Mars
Robot de traite

Démonter le robot pour remettre une salle de traite : ça arrive aussi

Certes, moins qu'au début de cette technologie, mais il y toujours quelques éleveurs déçus par leur robot de traite qui décident de remettre une salle de traite. Pourquoi ? Comment faire le bon choix quand on envisage de changer de mode de traite ? Tanguy Parenthoen, éleveur breton, témoigne de son retour en arrière.

10Mars
Bricolage

Fabriquer un taxi-lait économique : à chacun son astuce !

Pour faciliter la distribution du lait aux veaux, beaucoup d'éleveurs s'orientent vers les chariots à lait, mais leur prix dans le commerce reste assez élevé. Certains ont donc créé leur propre taxi-lait avec une bonne dose d'imagination et d'huile de coude. Ils partagent leurs astuces sur les réseaux sociaux.


21Février
Robot de traite

C. Legret (50) : « Plus besoin de faire d'échographies grâce au VMS V310 »

En fin d'année, Delaval présentait l'évolution de son robot de traite VMS V300 en V310. Cette nouvelle version intègre désormais le dosage automatique de la progestérone à chaque traite. Sans remplacer le Herd navigator, ce module simplifie le travail de l'éleveur et vise à améliorer la repro du troupeau en détectant les chaleurs et les gestations en temps réel ; « un vrai plus » selon Christian Legret, éleveur de la Manche qui a investi dans deux robots VMS V310.

17Février
Testé à la Blanche-Maison

Créé pour soulager le trayeur, l'exosquelette générerait plus de problèmes

Lancé pour 3 mois d'expérimentation à la Blanche-Maison, le test de l'exosquelette a finalement été arrêté plus tôt que prévu. L'outil censé soulager le trayeur en accompagnant le mouvement de ses bras générerait finalement plus de douleurs et compliquerait la traite.

17Décembre
2019
Traite

Un double lactoduc pour trier le lait plus facilement

Pour en finir avec les pots à lait à porter entre la salle de traite et la nurserie, certains éleveurs optent pour l'installation d'un double lactoduc. Le transfert peut se faire grâce à une vanne ou en échangeant les tuyaux de la ligne principale vers la secondaire, ça dépend des installations. Cela permet d'écarter le lait en toute simplicité et limite la pénibilité pour l'éleveur. Attention cependant, une telle installation fait légèrement grimper le coût du lavage de la salle de traite.

29Novembre
2019
Paroles de lecteurs

« Du temps libre et du revenu, n'est-ce pas réussir en élevage laitier ? »

Le témoignage de Fabrice Charles, éleveur dans les Côtes-d'Armor, paru il y a une quinzaine de jours sur Web-agri, a fait couler de l'encre auprès des lecteurs producteurs de lait. Selon certains en effet, son système présente de nombreux avantages, le principal étant de dégager du revenu en travaillant moins. Pour d'autres, son inconvénient majeur est de ne pas être « transposable partout », notamment dans les zones sensibles à la sécheresse. Quelques-uns en viennent même à opposer bio et conventionnel...

15Novembre
2019
Pâturage, vêlages groupés et monotraite

F. Charles (22) : « Doubler le revenu en travaillant deux fois moins »

Dans les Côtes d'Armor, chez Christelle et Fabrice Charles, les vaches passent 10 mois de l'année dehors. Les 2 mois restants, elles sont en bâtiment mais surtout toutes taries, grâce au système de vêlages groupés. Le reste de l'année, c'est la monotraite qui rythme les journées et la période de reproduction qui est la plus intense. Aucun regret pour ces éleveurs qui ne dépassent pas les 3 000 l/vache mais qui ont pourtant multiplié leur revenu par deux en 10 ans.

17Octobre
2019
Passer en monotraite

Le gain de temps est conséquent, la perte de lait aussi

Pour alléger la charge de travail en élevage laitier, la monotraite est une solution envisageable. Avant d'y passer, mieux vaut calculer son coup (ou plutôt son coût) car la baisse de production n'est pas négligeable et la marge s'en ressent. D'ailleurs, le gain de temps n'est pas systématique selon la stratégie choisie...

1Octobre
2019
Delaval, GEA et Lely

Les 20 000 ¤ d'écart ont aidé Étienne Fourmont (72) dans le choix de ses robots

Après avoir visité des fermes équipées puis comparé les devis, l'éleveur sarthois Étienne Fourmont a finalement tranché et choisi une marque parmi Delaval, GEA et Lely pour renouveler ses deux robots de traite. Ça n'a pas été simple mais les 20 000 ¤ d'écart l'ont aidé à faire son choix. Maintenant, place aux travaux pour réaménager la stabulation...

15Aout
2019
Chez Étienne Fourmont

Le renouvellement des robots de traite : rester rouge ou passer bleu ?

Gros changement en perspective dans l'élevage d'Étienne Fourmont. L'éleveur laitier prévoit de renouveler ses deux robots de traite en bout de course. Beaucoup de questions le taraudent : rester en Lely ou passer sur une autre marque, acheter des robots reconditionnés ou neufs, les remettre au même endroit ou ailleurs... Étienne nous fait part de sa réflexion dans une nouvelle vidéo postée sur sa chaine.