Médecines alternatives

image Médecines alternatives

Articles sur les médecines alternatives pour les animaux d'élevage : homéopathie, phytothérapie, aromathérapie, géobiologie,...

11Juillet
Médecines « complémentaires »

Connaître la réglementation pour soigner en toute légalité

Si les médecines « complémentaires » sont de plus en plus utilisées en élevage, il ne faut néanmoins pas faire l'impasse sur la réglementation qui les entoure. A-t-on le droit de se procurer des huiles essentielles sans ordonnance ? Leur utilisation doit-elle apparaître dans le cahier sanitaire d'élevage ? Peut-on mélanger soi-même plusieurs extraits de plantes et se créer ainsi une « préparation magistrale » ? Isabelle Rouault, référente nationale de la pharmacie vétérinaire pour la direction générale de l'alimentation (DGAL), répond à toutes ces questions.

10Juillet
[Sondage] Soins « naturels »

Huiles essentielles, homéopathie, acupuncture... : à chacun sa médecine

Selon un sondage de Web-agri, plus de 40 % des éleveurs utilisent des médecines complémentaires (aromathérapie, homéopathie...) pour soigner leurs animaux. Il néanmoins essentiel de se former avant de jouer les apprentis sorciers au risque de faire pire que mieux. De plus, on aurait tendance à l'oublier mais ces soins naturels sont eux aussi encadrés par la réglementation. On ne peut donc pas faire tout ce que l'on veut.


10Novembre
2017
[Space TV] Homéopathie

La médecine complémentaire a sa place en élevage

L'homéopathie s'inscrit parmi les médecines « douces » au même titre que l'aromathérapie, l'acupuncture, l'ostéopathie, etc. En remplacement ou en complément d'un traitement chimique, l'homéopathie prend peu à peu sa place en élevage. Véréna Hantraye Curvers est une vétérinaire convaincue par la méthode.

13Juin
2017
Médecines alternatives

Penser la santé du troupeau autrement

Homéopathie, aromathérapie, acupuncture, ostéopathie... la palette des médecines alternatives est vaste et les motifs de leur utilisation en élevage variés. Si, pour certains éleveurs, cela s'inscrit dans une réflexion globale autour du bien-être humain et animal, pour d'autres ce sont les enjeux environnementaux, l'orientation vers un système d'agriculture biologique, la lutte contre l'antibiorésistance, les possibilités de traitements préventifs et/ou précoces, qui les ont incités à penser la santé de leur troupeau différemment. Avec un objectif final partagé : retrouver de l'autonomie dans leur métier d'éleveur.

20Avril
2016
Agricultures biologiques et alternatives

Le salon Tech&Bio 2016 se plie en quatre

En 2016, le salon Tech&Bio se décline en quatre rendez-vous thématiques (grandes cultures, élevage, machinisme et viticulture) aux quatre coins de la France. Ces journées visent le partage entre professionnels de pratiques agricoles biologiques et alternatives qui prennent mieux en compte notre environnement.

30Septembre
2015
Fièvre catarrhale ovine

Les vétérinaires du GIE Zone Verte, spécialisés notamment dans les médecines alternatives, appellent à rester calme face aux mesures prises pour enrayer la propagation de la Fco. Déterminés, ils s'opposent à toute vaccination obligatoire des troupeaux (dont il n'est pour le moment pas question) qui n'a selon eux pas d'intérêt général, ainsi qu'à la désinsectisation massive. Le GIE Zone Verte exprime son point de vue sur cette maladie non contagieuse dans un communiqué.