Coproduits

Articles sur les coproduits de l'industrie agroalimentaire pour l'alimentation animale : drêches, mélasse, tourteaux, farine, pomme de terre, corn-gluten,...

27Février
Vu au Salon de l'agriculture

La filière lin assoit sa domination et cherche à diversifier ses débouchés

Des champs normands de fleurs bleues aux robes haute couture et aux matériaux composites, la filière française du lin textile confirme sa domination planétaire, quatre ans après avoir présenté son plan stratégique de développement. Tout en maîtrisant minutieusement l'offre, la filière cherche des surfaces dans ses zones de production périphériques, comme dans l'Eure. Côté débouchés, la recherche sur les matériaux composites biosourcés pourrait offrir des perspectives intéressantes.

27Juin
2016
Une ration fraîche en plein été

Le mélange complet d'aliments au silo limite les échauffements

Les vaches laitières comme les silos d'ensilages craignent la chaleur. En période de stress thermique en été, la production chute en moyenne de 3 litres/j à alimentation constante. Le BTPL nous emmène en Moselle, dans un grand troupeau qui fait appel à une entreprise de mélange à la ferme. Une mélangeuse de 45m2 vient mixer ensilages de maïs et d'herbe, drêches et maïs épis dans un même silo. Ce mélange permet de gagner du temps au quotidien, d'apporter une ration régulière et très stable même en période de fortes chaleurs.


16Octobre
2015
Coproduits pour l'alimentation animale

Elodie Marchal (Margaron) : « Nous avons prévu le coup de la sécheresse »

L'entreprise Margaron, spécialisée dans la distribution de coproduits et de matières premières pour l'alimentation animale, propose des solutions énergétiques et protéiques ainsi que des fourrages aux éleveurs qui auraient subi de mauvais rendements cette année.

15Juin
2015
Conseil de nutritionniste

Une ration économe avec ensilage d'herbe et coproduits pour 84 €/1.000 l

Dans l'Aube, les 70 Prim'holsteins de l'Earl du Champs Roy affichent un coût alimentaire de 84,34 €/1.000 l grâce à une ration riche en ensilage d'herbe et en coproduits tels que les pommes de terre et les drêches. Thomas Droyer, consultant en nutrition du Cabinet Bdm, détaille la ration et les performances technico-économiques de cet élevage qui dégage 237 €/1.000 l de marge sur coût alimentaire.

16Avril
2015
Conseil de nutritionniste

Mélasse de betterave ou de canne : un liant qui stimule l'ingestion des bovins

Coproduit du sucre de betterave ou de canne, la mélasse est un excellent liant des rations mélangées pour vaches laitières, veaux ou autres bovins à l'engraissement, notamment en rations sèches. Le cabinet de nutritionnistes indépendants Bdm, vous donne quelques tuyaux pour bien utiliser cet aliment liquide très appétent.