Bâtiments d'élevage

image Bâtiments d'élevage

Articles traitant de bâtiment d'élevage laitier et allaitant : stabulation, aménagement, logettes, gestion des effluents, etc.

26Juin
Gaec du Champ Carrat (71)

« Nous avons opté pour un séchoir en bottes, moins onéreux qu'en vrac »

Producteurs de lait à Comté à Cuiseaux en Saône-et-Loire (71), Céline et Lionel Rathier misent sur l'herbe pour assurer leur production laitière. Afin de maximiser la qualité du foin, ils ont opté pour un séchoir en bottes. Moins cher à l'achat qu'un séchoir en grange et en vrac, il leur permet de faucher plus tôt et moins sec. Explications par les éleveurs eux-mêmes.

24Juin
Fortes chaleurs

En bâtiment ou en pâture, comment préserver ses animaux du stress thermique ?

Les bovins sont très sensibles aux températures chaudes. Voir le thermomètre grimper, c'est synonyme pour son troupeau de stress, de pertes de production, de croissance, d'effets à long terme sur la santé et la reproduction. À l'approche de l'été, il est primordial de préserver du stress thermique ses animaux y compris ceux qui sont en pâture.


19Juin
Coût, organisation, pâturage, réforme

Ce qu'il faut avoir en tête lorsqu'on envisage de passer au robot de traite

Investir dans un robot de traite, beaucoup y pensent. Beaucoup d'aspects sont cependant à prendre en compte avant de monter le projet. Place du pâturage, coûts d'investissement et de fonctionnement, impact sur le travail au quotidien et conséquences sur le troupeau : les ingénieurs de l'Idele et des chambres d'agriculture font le point sur ce qu'il faut savoir avant de se lancer.

16Juin
Élevage laitier

Se convertir à la bio : quels éléments à avoir en tête ?

Quand on réfléchit à une conversion en bio, beaucoup de questions se posent : quels effectifs par rapport à la SAU ? Quel litrage ? Le système existant est-il adapté ou faudra-t-il modifier les bâtiments et le parcellaire ? Conseiller d'élevage spécialisé en bio chez Eilyps, Frédéric Touchais liste les impacts d'une conversion à garder en tête.

29Mai
EARL du bois des saules (76)

Après plus de 30 ans de traite au pipeline, bientôt le grand changement !

« Mes grands-parents se sont installés en 1986 en produisant 56 000 litres de lait. Aujourd'hui, on en produit huit fois plus et toujours dans la même salle de traite, au pipeline. Il est temps que ça change ! » En Seine-Maritime, près de Saint-Valery-en-Caux, Julien Comont et son père Patrice ont hâte que les travaux se terminent puisqu'une nouvelle stabulation avec traite robotisée devrait prochainement voir le jour pour leur troupeau de Normandes.

16Mai
Top articles

Conjoncture laitière, fourrages ligneux et couverture des bâtiments à la Une

Les alertes de l'Idele sur les conséquences du coronavirus pour la filière laitière ont particulièrement retenu l'attention des lecteurs de Web-agri cette semaine. Parmi les autres sujets d'actualité majeurs : l'ajout de fourrages ligneux dans l'alimentation des bovins allaitants chez Adrien Messean (Aisne), la couverture des bâtiments d'élevage et les attaques de corbeaux dans les maïs.