Pâturage

image Pâturage

Articles traitant du pâturage des bovins lait et viande, de l'herbe, des prairies.

6Aout
Filière laitière

Pâturage, non OGM et autres démarches : vers quel standard demain ?

Pour mieux valoriser les produits mais aussi pour répondre à la demande des consommateurs, de nombreuses démarches de segmentation ont vu le jour en filière laitière. Filière non OGM, lait de pâturage, démarches solidaires et/ou territoriales... : où en est-on aujourd'hui et vers quoi allons-nous, surtout depuis la crise sanitaire ? Éléments de réponses du Cniel et de l'Idele.

31Juillet
Chez Yannick Przeszlo à Beugnies (59)

De déficitaire en fourrage, il devient excédentaire grâce au pâturage tournant

Yannick Przeszlo, éleveur laitier du Nord, a modifié son système, déjà basé sur l'herbe, pour le rendre encore plus performant. Il est passé d'une gestion au fil au pâturage tournant dynamique. Moins de refus et d'astreinte, mais également une meilleure marge et productivité de l'herbe : la stratégie est gagnante.


24Juillet
[Paroles de lecteurs]

Sécheresse : toujours gagnant de miser sur le pâturage d'été ?

Avec les étés secs de plus en plus fréquents suite au réchauffement climatique, les éleveurs lecteurs de Web-agri se demandent quel sera l'avenir du pâturage estival, dans certaines régions du moins. « Pas d'eau, pas d'herbe alors pas la peine » de se risquer à semer des espèces productives pour cette période, résume notamment steph72.

15Juillet
Bovin viande

En été, de l'herbe de qualité et du stock sur pied

Sécheresse, pousse de l'herbe ralentie : comment continuer à produire de la viande à l'herbe ? Pour les experts de Pâturesens, il faut pouvoir faire du stock sur pied et miser sur les mélanges estivaux qui prendront le relai des mélanges permanents afin de maintenir les performances de croissance des bovins viande.

14Juillet
Pâturage estival des vaches laitières

Toute l'année des flores productives, même en été, sinon rien !

En système laitier herbager (ou au moins en essayant de maximiser le pâturage), comment faire face à un été sec et un déficit de pousse de l'herbe ? Pour les experts de Pâturesens, mieux vaut miser sur des flores productives comme la luzerne, le plantain, le trèfle violet ou encore la chicorée.

8Juillet
[Vu sur Twitter] Pâturage

Animaux déjà rentrés ou nouvelle coupe : des situations très contrastées !

La pluie en juin n'est pas tombée partout et cela se fait sentir sur la pousse de l'herbe. Alors que certains éleveurs sont déjà contraints de rentrer leurs animaux, d'autres profitent encore de prairies verdoyantes. Petit tour de France à partir des photos partagées sur Twitter par les éleveurs.

2Juillet
Retour des ovins en terres céréalières

Vers quelles cultures dérobées s'orienter ?

La pratique du pâturage des terres cultivées par les ovins est très ancienne. « Faire pâturer des céréales avant la montaison, consommer les restes des végétaux et les adventices après récolte ou bien encore pâturer des plantes fourragères semées en intersaison, entre deux cultures principales, les exemples sont multiples », indique le Gnis. En ce qui concerne l'interculture, retrouvez les conseils de l'interprofession des semences et plants pour choisir des espèces adaptées.

30Juin
Dérobées estivales

Cinq manières de faire du stock fourrager et de la protéine l'été

Semer des dérobées derrière les céréales est un bon moyen de constituer un stock fourrager et protéique pour le troupeau. Moha, colza fourrager, millet perlé, sorgho fourrager, ray-grass/trèfles : Yan Mathioux, nutritionniste, décrypte chaque éventualité pour vous aider à faire le bon choix. N.B. : Article déjà paru le 04/07/2018, mis à jour le 30/06/2020

29Juin
Valorisation du lait

La segmentation, une démarche qui s'accélère depuis quelques années

Ces dernières années, à la faveur du contexte social et économique, la démarche de segmentation et de valorisation notamment éthiques ou environnementales se sont fortement développées, y compris dans le secteur laitier. Du lait de pâturage au bio en passant par le "sans OGM", le consommateur a désormais un large choix de produits différenciés. Côté producteurs, la rémunération est-elle au rendez-vous ?