Vaches allaitantes

Tous les articles sur les vaches allaitantes et sur la pmtva.

16Mai
Production et prix des bovins

Agreste dresse un bilan en demi-teinte pour l'année 2018

En 2018, selon le service de la statistique et de la prospective du ministère de l'agriculture, Agreste, la production de gros bovins finis augmente en poids, tout comme les abattages de vaches laitières. La production de veaux de boucherie, elle, poursuit son recul et le cheptel de vaches allaitants sa décapitalisation. Quant à la consommation de viande bovine, elle est orientée à la hausse alors que les achats des ménages demeurent en berne. Côté prix, les cours des bovins finis sont inférieurs en moyenne à ceux de l'année dernière mais les prix du lait et des veaux de boucherie s'améliorent.

16Mai
Finition à l'herbe

Du pâturage pour une viande de qualité mais pas forcément plus tendre

Chez les éleveurs de bovins viande, la question de la finition à l'herbe ou à l'auge divise. Jérôme Normand de l'Institut de l'élevage a étudié les impacts d'une finition au pâturage sur la qualité de la viande. Si celle-ci s'avère moins grasse, enrichie en oméga 3 et en vitamines E, la couleur du gras et de la viande est quelque peu modifiée. En revanche, l'expert tord le cou aux idées reçues : un animal fini à l'herbe ne présentera pas forcément une viande plus tendre qu'un autre fini à l'auge.

10Mai
Fin de carrière

Avant dernier vêlage pour PH qui prendra prochainement sa retraite

En Saône-et-Loire, PH partage son avant-dernier vêlage dans une nouvelle vidéo postée sur sa chaîne Youtube. L'éleveur de Charolaises est quelque peu mélancolique car après plus de 40 ans de carrière, il effectue des gestes maintes et maintes fois répétés pour la dernière fois avant de prendre sa retraite.


29Avril
Vu sur Youtube

« La transmission, une histoire humaine avant tout »

Entre Pierre Cazes et son cédant Lucien Demichel, le courant est tout de suite passé. Ensemble, ils expliquent, dans une vidéo publiée sur Youtube par la chambre d'agriculture de Corrèze, ce qui a été déterminant pour la réussite de la transmission/reprise de l'exploitation. Pour le jeune éleveur, la volonté de Lucien de céder une structure performante à un jeune et de l'accompagner pendant son installation a été cruciale. Quant au futur retraité, il voulait voir perdurer l'outil de travail que lui et son père ont fait évoluer tout au long de leur carrière.

25Avril
En bovin viande

Coûts, valeur ajoutée et productivité : les trois facteurs clés de la résilience

Crise sanitaire, envolée des prix des matières premières, sécheresse... : les éleveurs de bovins viande font face à de nombreux aléas, d'où l'importance de sécuriser leur système et rendre leurs exploitations moins sensibles aux évènements. Cela passe par la maîtrise des coûts de production, la valorisation des produits avec création de valeur ajoutée et la productivité du travail.

23Avril
Reproduction

Eye breed facilite l'insémination en s'affranchissant de la fouille rectale

Inséminer sans aucune fouille rectale, c'est possible. Axce présente son dispositif Eye breed qui, grâce à sa caméra et son système d'aspiration, permet de déposer la semence en quelques mouvements simples. Ainsi, les éleveurs souhaitant inséminer eux-mêmes ne devront suivre qu'une petite formation de 4 heures.

22Avril
La ferme d'Émilie

« L'abattoir mobile pour reprendre la main sur une étape qui nous échappe »

Émilie Jeannin s'exprime dans le court-métrage « La ferme d'Émilie ». Éleveuse allaitante en Côtes-d'Or, elle est engagée dans Le B½uf éthique : son projet d'abattoir mobile à la ferme. Ce dernier devrait d'ailleurs voir le jour car l'expérimentation est lancée pour quatre ans.

18Avril
Ingenomix

Génotyper des bovins allaitants pour accélérer le progrès génétique

Génotyper des bovins allaitants permet de choisir précisément les reproducteurs ou les génisses de renouvellement, raisonner les accouplements et améliorer la génétique globale du troupeau. Pour Solange Faurisson d'Ingenomix, l'investissement peut être vite rentabilisé par de nombreux paramètres (moins de frais d'élevage, meilleure productivité, moins de jours d'entretien, moins de génisses à élever, etc.).

12Avril
Cheptel bovin

Au 31 décembre 2018, le cheptel bovin français reste stable par rapport à 2017. Le recul des effectifs de bovins femelles et de gros bovins mâles est compensé par la hausse du nombre de veaux. Compte tenu des effectifs présents au 31 décembre 2018, la production totale de viande bovine devrait baisser en 2019.

10Avril
Pâturage

Une ouverture automatique et programmée des barrières grâce au Batt-Latch

Le Batt-Latch est un outil qui assure l'ouverture automatique des barrières. Aide précieuse pour les éleveurs pâtureurs possédant des parcelles lointaines ou pratiquant du pâturage en robot, cet automate est programmable et autonome. L'éleveur enregistre au préalable les plages horaires d'ouverture et la minuterie déclenche ensuite l'ouverture de la porte.

9Avril
Émissions de gaz à effet de serre

Bovins VS transports : Nagui stigmatise la filière d'élevage

Nagui, l'animateur télé de France 2, affirmait récemment dans son émission que l'élevage bovin polluait plus que le secteur des transports. Une accusation qui ne laisse pas les professionnels de la filière indifférents. En effet, ils ont été nombreux à réagir en expliquant, avec chiffres à l'appui, que « non, l'élevage n'émet pas plus de gaz à effet de serre que les transports. » Étienne Fourmont, éleveur laitier sarthois ajoute même « quand on ne sait pas, on se tait ! »

8Avril
Bovins viande

De nouveaux indicateurs de bien-être animal dans la charte des bonnes pratiques

Le bien-être animal : un terme qu'on retrouve partout, notamment dans la bouche des consommateurs. Mais qu'est-ce qu'on met derrière ça ? Interbev a travaillé sur une liste d'indicateurs pour évaluer et améliorer le bien-être en élevage. Alimentation, bâtiments entravés, pâturage... : la future charte des bonnes pratiques intégrera des nouveaux indicateurs.