Fnpl

Articles relatifs à la Fédération nationale des producteurs de lait.

15Juin
Réévaluation du prix du lait

Suite à la levée des blocages de coopératives après l'obtention d'une revalorisation du prix du lait au troisième trimestre 2017, la FNSEA s'est félicité d'une « prise de conscience de la part des coopératives » en attendant que les groupes privés suivent. La branche laitière de la Coordination rurale dénonce une « manipulation des chiffres » par le syndicalisme majoritaire.


8Juin
Côtes-d'Armor

Plusieurs centaines de producteurs laitiers ont levé mercredi soir le blocage de l'usine Sodiaal de Guinguamp (Côtes-d'Armor), mais mécontents des propositions de la direction, ils ont donné une semaine à la coopérative pour augmenter ses prix d'achat, sous peine d'actions de plus grande ampleur, a-t-on appris auprès de la FDSEA.

12Mai
Crise laitière

« Le Gouvernement n'aura pas d'état de grâce », prévient la FNPL

Dans une tribune datée du 11 mai, Thierry Roquefeuil, président de la FNPL, prévient le nouveau président Emmanuel Macron que « les éleveurs laitiers ne vont pas lui accorder 100 jours d'état de grâce car ils n'en ont plus les moyens ». Avant de rappeler que la crise laitière « dure depuis 850 jours ».

17Mars
Assemblée générale de la FNPL à Langres

André Bonnard : « Agrial et Lactalis jouent à un jeu dangereux »

[Mis à jour le 21 mars] Les producteurs de lait de la FNPL étaient réunis les 15 et 16 mars 2017 pour leur congrès annuel à Langres, avec une tête d'affiche : le commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan. Sur le marché français, André Bonnard, secrétaire général du syndicat, dénonce le « virage intégrateur » d'Agrial et les nouvelles décisions de Lactalis sur la grille de prix. Mardi 21 mars, Eurial, le pôle laitier d'Agrial, a souhaité publier un droit de réponse suite à ces propos.

30Janvier
Rupture de contrats par Lactalis

La rupture par Lactalis de plusieurs contrats de producteurs ayant témoigné dans un reportage télévisé suscite l'indignation de la profession agricole. André Bonnard, secrétaire général de la FNPL, dénonce un groupe laitier qui « a réussi à bâtir un empire en abusant de sa position dominante ».