Fnpl

Articles relatifs à la Fédération nationale des producteurs de lait.

13Décembre
[Paroles de lecteurs] Loi EGA

+ 11 ¤/1 000 l de lait ou rien, c'est pareil !

Selon la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), les neuf premiers mois d'application de la loi Égalim ont permis d'améliorer la rémunération des éleveurs de 11 ¤/1 000 l en moyenne. Une somme insuffisante, d'après les lecteurs de Web-agri, pour compenser l'augmentation des charges et couvrir les coûts de production ! Mais attention, préviennent-ils, « la filière va finir par en payer le prix et le prix fort »...

28Novembre
Bilan de la loi EGA sur le prix du lait

« Un retour de valeur aux producteurs autour de 11 ¤/1 000 l », estime la FNPL

Alors que, avec leurs tracteurs, les agriculteurs des réseaux FNSEA et Jeunes agriculteurs manifestent à Paris et dans d'autres villes, la FNPL a dressé un premier bilan chiffré des mesures de la loi Égalim. Selon le syndicat, le retour de rémunération aux producteurs de lait a été en moyenne de 11 ¤/1 000 l sur les 9 premiers mois de 2019. Un chiffre moyen tenant compte du mix-produit des industriels qui cache une réalité très hétérogène selon les entreprises. C'est « presque la moitié de l'objectif initial », mais surtout « en-deça des objectifs de couverture des coûts de production ».

6Novembre
Prix du lait

Les rémunérations en hausse cachent des disparités de traitement selon la FNPL

Pour vérifier si la loi Egalim permet bien une meilleure rémunération des éleveurs, la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a effectué une série de relevés de prix en magasin et auprès des éleveurs. Dans les coopératives locales et régionales, ainsi que dans les groupes Bel et Savencia, la rémunération des éleveurs est globalement en hausse, mais chez Bel, seule une minorité de producteurs en bénéficie.


11Avril
Loi Egalim

Les dernières ordonnances reportées, la FNPL s'impatiente

Initialement prévue lors du dernier conseil des ministres, la présentation des deux dernières ordonnances issues de la loi Alimentation, sur la coopération et le prix anormalement bas, a été reportée d'une semaine. La FNPL s'impatiente et dénonce l'absence d'effets de la loi sur les prix payés aux producteurs en avril.

22Mars
Congrès de la FNPL à Arras

L'éternelle question de la juste rémunération des éleveurs

Les producteurs de lait de la FNPL étaient réunis en congrès annuel les 20 et 21 mars 2019 à Arras, dans le Pas-de-Calais. En invitant des représentants d'associations environnementales et « welfaristes », les producteurs se sont demandés, à juste titre, s'ils n'avaient pas déjà répondu aux nombreuses attentes sociétales en matière d'élevage. Au ministre de l'agriculture, leur président Thierry Roquefeuil a insisté sur l'attente pressante des éleveurs quant au retour de prix rémunérateurs. Car les effets - supposés - de la loi Alimentation sont jugés bien trop timides.

28Février
Installation en élevage

JA et la CNE ensemble pour le renouvellement des générations

Jeunes agriculteurs et la Confédération nationale de l'élevage ont publié, mercredi 27 février au salon de l'agriculture, un « livre blanc » sur « le renouvellement des générations en élevage bovin, ovin, caprin ». Face aux nombreux freins à l'installation de nouveaux agriculteurs en élevage, les deux structures veulent défendre leurs solutions.

5Février
Étiquetage des produits alimentaires

« Ferme France » veut devenir la référence de la notation sociétale des produits

Un an après son lancement officiel, la démarche « Ferme France » compte apposer d'ici fin 2019 sa « note sociétale », construite sur la base de plusieurs centaines de critère - environnement, bien-être animal, équité, traçabilité, entre autres - sur quatre produits emblématiques : le lait, le porc, le poulet et le pain. Les 33 organisations - des acteurs de la chaîne alimentaire - associées à ce projet, entendent, à terme, faire de cette « étiquette de notation sociétale » la référence collaborative pour évaluer la performance sociétale des produits issus de la production agricole.