Bien-être animal

Articles relatifs au bien-être des animaux d'élevage, à la réglementation en vigueur en termes de bien-être animal, aux manifestations,...

17Octobre
Relation producteur-consommateur

« Recréer du lien est essentiel, la distance est le terreau de l'agribashing »

Les producteurs, comme les transformateurs, n'ont de cesse de s'adapter aux attentes des consommateurs. Même s'il est parfois un peu difficile de s'y retrouver entre exigences pour lesquelles les Français sont prêts à payer et surmédiatisation de tendances marginales. Les 4e assises de l'agriculture et de l'alimentation ont permis d'y voir plus clair.

16Octobre
Assises de l'agriculture & alimentation

Des modèles agricoles en perpétuelle évolution

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants quant aux produits alimentaires qu'ils achètent. Ils ont des attentes sur leurs qualités mais aussi sur les modes de production. Pour y répondre, les agriculteurs adaptent leur façon de faire et attendent une juste rémunération en face.

8Octobre
Bien-être et bâtiments d'élevage

Un bon logis est favorable à l'animal, à l'éleveur et à la productivité de tous

Le bien-être des animaux d'élevage passe par leur habitat. Réfléchir la conception ou la rénovation d'un bâtiment en pensant au confort de ses futurs occupants aura des conséquences positives sur l'ensemble du système d'exploitation. Trois spécialistes témoignent dont un éleveur, Nicolas Fleury (44) qui a conçu un bâtiment confortable aussi bien pour les animaux que pour l'éleveur dont la charge de travail a nettement diminué.


12Septembre
Filière volaille

La filière volaille constate que les importations de poulets continuent à augmenter en France, et craignent que le phénomène s'accentue en cas de Brexit sans accord et de signature par l'UE de l'accord de libre échange avec le Mercosur. « Au 1er semestre 2019, alors que la consommation de poulet augmentait de 2,4 % en France par rapport au 1er semestre 2018, les importations progressaient de + 4,7 % tandis que la production française diminuait de - 3,6 % », indique jeudi dans un communiqué Anvol, l'interprofession de la volaille française.

3Septembre
Livre blanc

Insémination par l'éleveur : pourquoi et surtout comment se lancer ?

L'insémination artificielle réalisée par l'éleveur lui-même permet, entre autres, de gagner en autonomie et d'alléger les frais de reproduction, mais améliore aussi la fertilité du troupeau. L'acte demande cependant un niveau de technicité qui en freine encore beaucoup. Découvrez les avantages de la technique, les freins à anticiper et les conditions de la réussite à la lecture de ce livre blanc.