Temps de travail

Ensemble des articles concernant la durée du temps de travail des salariés agricoles.

18Septembre
[Fiche pratique] Sécurité au travail

En tant qu'employeur, que dois-je faire avant/après l'arrivée d'un salarié ?

Recruter puis fidéliser ses salariés devient un tel enjeu en agriculture et a fortiori en élevage, qu'il nécessite de bien anticiper et préparer leur accueil. En dépendent la qualité de leur travail et leur motivation, comme le fonctionnement et les performances de la ferme. Dans un secteur au taux d'accidents important, notamment mortels, leur sécurité est aussi cruciale. Guillaume Crublet, du groupement d'employeurs Sdaéc-Terralliance, fait le point sur les actions à mener dans ce domaine, avant et après leur arrivée.

4Septembre
Organisation et charge de travail

Site Déclic travail.fr : l'élément déclencheur d'une réflexion chez les éleveurs

Vous ne vous sentez pas bien dans vos bottes d'éleveurs ? C'est peut-être lié à une surcharge de travail, une mauvaise d'organisation, des équipements mal adaptés, une gestion non optimale des ressources humaines... Les raisons peuvent être très diverses et parfois multiples pour un problème souvent sous-estimé, voire pas du tout pris en compte ou même encore tabou dans bien des cas. Alors qu'il suffit parfois d'en parler et de se faire accompagner. La plateforme web Déclic travail vous propose, en quelques clics et en toute confidentialité, un diagnostic et des solutions concrètes.

17Aout
Alimentation

Peu ou beaucoup de lait pour une bonne croissance des génisses ?

Faut-il distribuer beaucoup de lait ou adopter une stratégie plutôt économe pour les veaux laitiers ? Les essais montrent qu'un apport renforcé en lait assure effectivement une meilleure croissance jusqu'au sevrage. En revanche, les génisses conduites de façon plus économe s'habituent plus vite à consommer du concentré et parviennent à rattraper leur retard à six mois.


14Aout
Paroles de lecteurs

L'installation en élevage, un sujet électrique qui revient à haute fréquence

L'installation en élevage est un thème de discussion courant entre les lecteurs de Web-agri qui, pourtant, les conduit rapidement à la "surchauffe" tant les freins pour les porteurs de projets leur semblent devenir de plus en plus insurmontables. Selon eux, « être éleveur aujourd'hui, ça fait peur », en bovins viande et encore davantage en lait, alors pourquoi inciter les jeunes à s'installer ? Découvrez ou redécouvrez leurs principaux arguments.

12Aout
[Synthèse] Le travail en élevage

Un facteur de production à davantage prendre en compte dès l'installation

Alors que la production de lait a de plus en plus de mal à attirer des jeunes pour remplacer les éleveurs partant à la retraite ou répondre au besoin de main-d'½uvre du secteur, notamment salariée, de nombreux organismes agricoles planchent sur le travail en élevage, l'un des principaux freins à l'installation et au salariat dans les exploitations laitières. Retrouvez ici les différents articles, parus sur Web-agri ces derniers mois, sur cet enjeu majeur pour la pérennité de la filière.

31Juillet
Chez Yannick Przeszlo à Beugnies (59)

De déficitaire en fourrage, il devient excédentaire grâce au pâturage tournant

Yannick Przeszlo, éleveur laitier du Nord, a modifié son système, déjà basé sur l'herbe, pour le rendre encore plus performant. Il est passé d'une gestion au fil au pâturage tournant dynamique. Moins de refus et d'astreinte, mais également une meilleure marge et productivité de l'herbe : la stratégie est gagnante.

6Juillet
Automatisation en élevage

Ce qu'il faut savoir avant d'investir dans un robot d'alimentation

En lait comme en viande, le robot d'alimentation s'envisage mais avec prudence. En effet, même si les gains sur le temps de travail ou la pénibilité sont indéniables, l'investissement reste lourd, surtout lorsque l'effectif est limité. Arnaud Bruel de la chambre d'agriculture des Pays de la Loire détaille les avantages et inconvénients du système.

1Juillet
Profil des jeunes et des projets...

À quoi ressemble l'installation en lait ? Photographie détaillée...

Effectif, nombre et lieu d'installation, type d'exploitation et de projet, proportion de mise en société et de hors cadre familiaux... : une étude de FranceAgriMer de 2019 permet de dresser un portrait robot des jeunes qui s'installent en élevage laitier.

5Juin
[Enquête] Covid-19

Comment les salariés agricoles vivent-ils la crise sanitaire ?

Comme les agriculteurs, les salariés agricoles n'ont pas arrêté de travailler pendant le confinement des Français pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Sans eux, les entreprises du secteur auraient eu du mal à poursuivre leur activité. Pour leur rendre hommage et avoir leurs retours sur leurs conditions de travail et leur façon d'appréhender cette crise sanitaire, l'Association des salariés agricoles de Normandie a réalisé une enquête auprès de plus de 500 d'entre eux.

2Juin
Éleveurs laitiers

Savez-vous combien vous coûtent vos génisses ?

La balance oscille entre 1 200 et 1 800 ¤, l'écart est conséquent. Mais cette valeur est-elle juste et pertinente ? Combien me coûte réellement une génisse dans mon cheptel ? La bonne question est de savoir combien je peux gagner, dans deux ans, en gardant un lot de petites femelles nées ces derniers jours, soit en les introduisant dans mon troupeau, soit en les vendant.

19Mai
Troupeau laitier

Le robot de traite, vous y pensez ? Et pourquoi pas d'occasion ?

Si trouver un salarié pour traire et s'occuper du troupeau peut ressembler à un parcours du combattant, comment gagner en souplesse et en confort de vie . La mécanisation et la robotisation sont-elles les bonnes solutions ? Est-ce envisageable économiquement ? Neuf ou d'occasion ? Le BTPL répond à ces questions.

12Mai
Plateforme « masques-pme.laposte.fr »

Créée par le ministère de l'économie et des finances pour les petites et très petites entreprises (TPE/TPME), en partenariat avec La Poste, les chambres d'agriculture, de commerce et d'industrie, des métiers et de l'artisanat, la plateforme « masques-pme.laposte.fr » s'ouvre aux professionnels libéraux et agricoles, aux micro-entrepreneurs et aux associations avec salariés.