Conjoncture laitièreVers une hausse du prix du lait grâce au ralentissement de la production

| par | Terre-net Média

Dans sa note de conjoncture mensuelle, le Cniel réaffirme que le ralentissement de la production laitière dans les principaux bassins exportateurs « devrait conforter une tendance à la hausse du prix du lait à la ferme sur le second semestre ».

[Vidéo] Le redressement du prix du lait se confirme, selon Benoît Rouyer (Cniel)

D ans son point mensuel, le Cniel assure : « La conjoncture présente de nets signes d'amélioration par rapport à la situation décrite en début d'année. Le ralentissement de la production laitière devrait conforter une tendance à la hausse du prix du lait à ferme sur le second semestre. »

Une production laitière au ralenti

Benoît Rouyer, directeur des affaires économiques du Cniel, explique : « La production laitière dans les grands bassins exportateurs augmente actuellement de façon très modérée, que ce soit en Nouvelle-Zélande ou dans l’ Union Européenne . Cette tendance devrait se poursuivre dans les prochains mois en Europe. Après un printemps froid et tardif, plusieurs régions du centre et de l’est de l’Europe subissent actuellement des conditions climatiques très chaudes, qui vont freiner le développement global de la production. »

« La production laitière française est actuellement peu dynamique. Le pic de collecte a été beaucoup moins prononcé que les années précédentes. Et désormais, la collecte se situe en dessous du niveau de l'année 2017. »

Évolution de la collecte laitière française Évolution de la collecte laitière française (©Franceagrimer)

Encore de gros écarts entre la poudre de lait et le beurre

« Les cours des produits laitiers sur les marchés internationaux ont augmenté depuis le début de l’année. La situation s’avère néanmoins contrastée selon les produits. Les prix restent, en effet, très bas pour la poudre de lait écrémé , tandis que ceux du beurre sont voisins des niveaux record atteints l’an dernier. »

« Selon l’enquête mensuelle laitière de FranceAgriMer , le prix standard du lait de vache conventionnel était ainsi au mois d’avril 2018 de 306 € les mille litres. Il se situe 13 € en dessous du prix standard du lait de vache toutes qualités confondues, qui englobe non seulement le lait conventionnel, mais aussi le lait bio et le lait destiné à la fabrication d’AOP. »

« Les prix à la consommation pour les ménages en France évoluent de façon disparate selon les familles de produits laitiers. La progression apparaît très nette pour le beurre, et beaucoup plus mesurée sur les autres produits laitiers, tels que le lait liquide, les fromages et les yaourts. »

Évolution des prix à la consommation pour le marché français Évolution des prix à la consommation pour le marché français (©Franceagrimer)

Retrouvez toutes les informations sur les marchés, les analyses, les simulateurs, les cotations des matières premières, les synthèses quotidiennes... sur l'Observatoire des marchés de Web-agri,
en cliquant ICI

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 27 RÉACTIONS


Bonarien.
Il y a 13 jours
J ai assisté à une tueries halal c est barbare mais peut-être que les Végans sont plus fort pour s introduire clandestinement dans un élevage que pour affronter une dague halal ?
Répondre
JETT
Il y a 11 jours
Quand je lis votre lien, c'est bien ce que je dis...la plupart des aliments préconisés en vegan viennent de l'étranger. Mais bon comme vous devez être loin des producteurs et de la "terre" vous ne comprenez sans doute pas.
Et votre site de propagande préconise un apport de 55 gr de protéine pour un homme....déja un ado c'est minimum 100gr de protéine, et même chose pour un homme adulte qui "travaille" physiquement, sinon c'est que des os sous la peau assurement!!! Et sans parler des protéines "indispensables" non synthétisables par l'homme, qui sont moins présents dans les végétaux. Votre site n'apporte que des informations vagues et théoriques, se convertir au véganisme en se basant sur ce site c'est un peu léger non?
Répondre
steph72
Il y a 13 jours
Tu vois jamais de militants végans contre le halal…..
C'est trop facile de taper sur les eleveurs .


Répondre
Pacifiste
Il y a 12 jours
"La majorité des aliments de base vegans viennent de l'étranger car difficile à produire dans notre région ou pas concurrentielle... soja, quinoa, lentilles, amandes, noix de cajou,... et plein d'autres. Sans ces produits la, les vegans seraient fortement carence en protéine" FAUX ! Les protéines se trouvent dans tous les aliments sauf l’huile et le sucre : inutile de craindre d’en manquer !
source : https://vegan-pratique.fr/nutrition/les-proteines/
Répondre
Bonarien
Il y a 13 jours
L avantage des Végans et assimilés c est que bientôt ils seront assimilés à une secte et s ils continuent à deconner comme ils font a mon avis c est sous peu .On à tout les défauts mais avouez qu en mesquinerie vous avez le premier prix .Nous si on se bat c est pour nôtre survie les Végans c est par idéologie grave quand on sait où mêne la pensée unique
Répondre
steph72
Il y a 13 jours
Ce sont les résidus de l'extraction d'huile…..qui sont de moins en moins utilisés par les eleveurs alors que la plupart de vos produits contient du soja.
Répondre
JETT
Il y a 12 jours
Les animaux "végétariens" valorisent beaucoup mieux les aliments comme le soja que les humains. Mais perso j'en utilise pas pour mes animaux, je leur donne que du colza ou de l'herbe comme protéine. Et d'ailleurs mes animaux se nourrissent en partie sur des prairies non cultivables, donc pas de possibilité de produire des céréales ou légumes dans ces terres.
La majorité des aliments de base vegans viennent de l'étranger car difficile à produire dans notre région ou pas concurrentielle... soja, quinoa, lentilles, amandes, noix de cajou,... et plein d'autres. Sans ces produits la, les vegans seraient fortement carence en protéine.
Alors "pacifiste" faudrait nous expliquer comment tu te nourris précisément? Parce que la je ne vois pas comment être vegan et consommer bio et local.
Répondre
Pacifiste
Il y a 13 jours
Eh vous critiquer le soja, avez-vous oublier que la majorité du soja produit dans le monde est destiné au bétail ? Et puis, le soja n'est pas nécessaire dans un régime végétalien. Perso, je mange végétalien et BIO et locale
Répondre
Producteur de lait
Il y a 13 jours
Je ne suis pas sur que se soit le meilleur endroit pou dire ça. Vous êtes face à des producteurs de lait qui vivent du lait donc qui ne risquent pas de s'en passer.
Au niveau de la santé, il n'y a encore aucune étude qui fait l'unanimité pour dire que le lait est super bon ou super mal pour la santé.
C'est comme tout produit, la quantité et la qualité fait qu'il est plus ou moins bon pour la santé
Ce message a été signalé 3 fois
Répondre
Bonarien
Il y a 13 jours
Eh pacifiste de quel droit tu affirme tes dires. les produits Végans sont plus dangereux que tu ne le crois car devant la demande on met n importe quoi ! C est lamentable mais c est la vérité Quand vous vous en rendrez compte les dégâts seront là Mieux vaut un bon camembert que delà merde au lait de soya !!
Répondre