Cniel

Articles sur le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière qui regroupe Fnpl, Fnil et Fncl.

6Avril
Baisse de la production laitière

Les syndicats d'accord sur le fond mais divergent sur la forme

Avec la crise liée au Covid-19, la production laitière fait face à la disparition d'un certain nombre de ses débouchés. Beaucoup de laiteries ont, en conséquence, appelé les éleveurs à réduire la production, une demande également formulée par les principaux syndicats agricoles, qui divergent cependant sur les moyens à mettre en ½uvre pour y parvenir.

3Avril
Filière lait

Le syndicat agricole Confédération paysanne a réclamé vendredi dans une lettre ouverte une réduction obligatoire de la production de lait pour que la filière survive à la saturation causée par la crise sanitaire, après que l'interprofession ait proposé mercredi aux éleveurs d'agir sur la base du volontariat.

1Avril
Conséquences économiques du Covid-19

Le Cniel veut réduire la production en avril et crée un fonds de compensation

L'interprofession laitière souhaite réduire la production de lait en France au mois d'avril, traditionnelle période de pic d'activité, pour s'adapter à l'évolution de la demande dans le contexte de la crise sanitaire, a-t-elle annoncée mercredi. (Article mis à jour le 1er avril à 17h20)

23Mars
Impact économique du Covid-19

Vigilance sur le lait, la viande et les produits frais

Si le ministre de l'agriculture répète à longueur d'interview l'importance de manger des produits frais, ce n'est pas uniquement par souci de la santé des Français : en période de confinement et de sorties moins fréquentes pour faire des courses, les produits frais plus vite périssables sont moins consommés et des filières risquent de subir de plein fouet les conséquences économiques de la pandémie.


17Mars
Filière laitière

Non, la France ne manquera pas de lait !

Pas de panique, aucune pénurie n'est à prévoir au sein de la filière laitière, selon le Cniel. L'ensemble des acteurs de la filières sont mobilisés pour assurer un accès à tous les consommateurs aux produits laitiers. Mais l'interprofession demande le maintien de la filière laitière comme secteur prioritaire et réclame au gouvernement de « prendre les mesures qui en découlent ».

3Mars
Conjoncture laitière

Le coronavirus ralentit la hausse du prix du lait

Alors que les fondamentaux sont plutôt haussiers pour le marché des produits laitiers industriels, avec un déséquilibre entre l'offre et la demande, le coronavirus freine la tendance, selon Benoît Rouyer, économiste au Cniel. Le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait en moyenne à 335 ¤ les 1 000 l en 2019. Alors que la production laitière française poursuit son redressement en France et en Europe, elle manque de dynamisme en Nouvelle-Zélande.

29Janvier
Conjoncture laitière

Le déséquilibre offre-demande devrait être favorable aux prix

Le contexte du début de l'année 2020 est plutôt haussier pour le marché des produits laitiers industriels, selon Benoît Rouyer, économiste au Cniel. Le production laitière continue de progresser faiblement en Europe. Elle suit la même orientation en France, avec un redressement depuis le mois d'août 2019. En novembre, le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait à 334 ¤ les 1 000 l.

15Janvier
France Terre de Lait

Une démarche collective pour retrouver de la valeur

Suite au plan de filière demandé dans le cadre des États généraux de l'alimentation en 2017, l'interprofession laitière a pris des engagements pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs tout en redonnant de la valeur à la production. France Terre de Lait traduit cette ambition en une démarche commune, avec des objectifs de progression et des indicateurs mesurables.

10Décembre
2019
Conjoncture laitière

Le manque de dynamisme de la production devrait soutenir les prix

Le marché des produits laitiers industriels reste contrasté, d'après Benoît Rouyer, économiste au Cniel. La production laitière européenne est en faible progression et la collecte française poursuit son redressement entamé depuis le mois d'août. Le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait à 343 ¤ les 1 000 l en septembre 2019, en augmentation comparé à l'année dernière, à date.

4Décembre
2019
Les attentes des consommateurs

Presque six Français sur dix s'estiment mal informés des conditions d'élevage

Les consommateurs se considèrent plutôt mal informés au sujet de l'élevage laitier et souhaiteraient en savoir davantage, d'après Benoît Rouyer, économiste au Cniel. Parmi les principales sources de préoccupation se trouvent l'origine des ingrédients ainsi que des produits et la sécurité alimentaire. « Les Français attendent beaucoup des éleveurs en termes de pratiques vertueuses, que ce soit vis-à-vis de l'environnement, du sanitaire et du bien-être animal, affirme le spécialiste. Néanmoins, les éleveurs bénéficient d'une côte de popularité élevée ».

27Novembre
2019
Marché des produits laitiers

Lait français VS importations : où en est-on ?

En 2018, 24,6 milliers de tonnes de lait de vache ont été collectées en France. Depuis la fin des quotas, la production est restée relativement stable, contrairement à d'autres pays européens. La France se caractérise par sa forte dynamique d'investissement pour les ingrédients et les fromages. 40 % de la production française de lait part à l'export, essentiellement vers l'Union européenne, bien que les exports vers pays tiers prennent de l'ampleur ces dernières années.

20Novembre
2019
Gestion de l'eau

La filière laitière agit pour mieux préserver la ressource en eau

Seulement 13 % des Français attribuent la qualité de l'eau aux efforts des agriculteurs. Face à ce constat, le Cniel rappelle l'implication de la filière laitière dans la préservation de cette ressource naturelle. 86 % des laiteries recyclent tout ou une partie des eaux issues du lait et les éleveurs ont adapté leur gestion des effluents et de la fertilisation des cultures, notamment en réduisant les recours aux intrants.

8Novembre
2019
Prix payés aux producteurs

France OP Lait constate une difficile mise en ½uvre de la loi Egalim

Dans le cadre de la mise en place de la loi Egalim, il y a un an, les organisations de producteurs (OP) laitières ont formalisé des propositions d'avenant ou d'accord-cadre auprès de leurs acheteurs, mais elles déplorent la difficulté à mettre en place ces nouvelles dispositions.