Cniel

Articles sur le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière qui regroupe Fnpl, Fnil et Fncl.

10Juillet
Conjoncture laitière

Un avenir moins tourmenté en perspective

Après une forte période de turbulence, les perspectives s'améliorent pour la filière laitière française, constate Benoît Rouyer du Cniel. Dans sa note de conjoncture, l'expert passe en revue différents éléments : les prix des produits laitiers industriels remontent, la collecte baisse, les exports français ont relativement bien résisté. Pour autant, « les perspectives sur le second semestre 2020 restent difficiles à cerner ».

23Juin
Collecte de lait et Covid-19

Les incitations à réduire les livraisons ont porté leurs fruits, selon l'Idele

Le confinement a bouleversé les différents marchés, y compris celui du lait. Face à d'importantes pertes de débouchés, le Cniel avait notamment mis en place un dispositif incitatif à la modération des livraisons. À l'heure des premiers bilans, « les éleveurs ont visiblement intégré les messages de modération envoyés par de nombreux collecteurs », constate l'Idele. Mais d'autres causes expliquent aussi la baisse de collecte enregistrée.

10Juin
Période sèche des vaches laitières

D'un élevage à l'autre, de grosses disparités dans les pratiques de tarissement

Combien de temps doit durer la période sèche ? Quelle doit être la production des vaches au dernier contrôle ? Faut-il administrer un antibiotique au tarissement pour éviter les mammites ? D'un élevage à l'autre, les pratiques divergent. Les instituts techniques ont recensé de nombreuses données pour faire un état des lieux du tarissement pratiqué en France.

28Avril
Agriculture stratégies

La crise du Covid-19, un révélateur des failles de la filière laitière française

L'interprofession laitière a agi rapidement pour limiter les conséquences économiques de la crise sanitaire en mettant en place une mesure de réduction volontaire des volumes de lait pour le mois d'avril. Si on peut saluer la rapidité de cette décision, elle soulève, pour le think tank Agriculture Stratégies, un certain nombre de questions quant au rôle de la Pac, à la place des OP dans la régulation des volumes, ou encore à l'efficacité économique de cette mesure alors que la crise n'en est qu'à ses débuts.


22Avril
Réduction des volumes de lait

Dans une vidéo diffusée sur Youtube le 21 avril, la vice-présidente de la FNPL et la présidente de la FNSEA échangent sur la réduction volontaire des volumes de lait, initiée par l'interprofession pour faciliter la gestion de la crise liée au Covid-19, et insistent sur l'importance du respect de accords interprofessionnels par les entreprises.

17Avril
Témoignages d'éleveurs

Ils ont répondu à l'appel de réduction volontaire des volumes de lait

Ils sont producteurs laitiers dans les Ardennes, les Côtes d'Armor, le Doubs, la Sarthe ou encore la Somme et ont quasiment tous répondu à l'appel de baisse des volumes produits de l'interprofession. Tarissement avancé, réforme, changement de système de pâturage, diminution des concentrés... : ils nous expliquent leurs stratégie pour réduire leur production laitière.

14Avril
France OP Lait

S'appuyer sur les OP pour adapter les volumes pendant la crise

Alors que la crise liée au Covid-19 met la filière laitière en difficulté, France OP Lait rappelle que le rôle des organisations de producteurs est bien d'adapter l'offre à la demande et qu'à ce titre, les OP doivent être confortées dans leurs prérogatives. Et ce, d'autant plus que certains acteurs tenteraient de profiter de la crise pour s'affranchir de leurs obligations.

9Avril
Conjoncture laitière

Le coronavirus fait chuter les ventes et les prix dans la foulée

« La filière laitière traverse actuellement une période de forte turbulence », constate Benoît Rouyer du Cniel. Dans sa note de conjoncture, il explique la désorganisation actuelle des marchés laitiers. Ventes en chute libre, prix à la baisse et production à la hausse. Pour l'économiste, « la période actuelle s'avère particulièrement critique ».

8Avril
Filière laitière

Des métiers qui n'attirent pas malgré une bonne image

Alors qu'ils bénéficient d'atouts plébiscités par les jeunes, les métiers de la filière laitière peinent à recruter. Pourtant, de nombreux postes sont disponibles, dans l'industrie tout comme dans la production où 42 % des éleveurs laitiers ont plus de 50 ans. Pour y remédier, l'interprofession travaille sur l'attractivité de la filière.

6Avril
Baisse de la production laitière

Les syndicats d'accord sur le fond mais divergent sur la forme

Avec la crise liée au Covid-19, la production laitière fait face à la disparition d'un certain nombre de ses débouchés. Beaucoup de laiteries ont, en conséquence, appelé les éleveurs à réduire la production, une demande également formulée par les principaux syndicats agricoles, qui divergent cependant sur les moyens à mettre en ½uvre pour y parvenir.

3Avril
Filière lait

Le syndicat agricole Confédération paysanne a réclamé vendredi dans une lettre ouverte une réduction obligatoire de la production de lait pour que la filière survive à la saturation causée par la crise sanitaire, après que l'interprofession ait proposé mercredi aux éleveurs d'agir sur la base du volontariat.

1Avril
Conséquences économiques du Covid-19

Le Cniel veut réduire la production en avril et crée un fonds de compensation

L'interprofession laitière souhaite réduire la production de lait en France au mois d'avril, traditionnelle période de pic d'activité, pour s'adapter à l'évolution de la demande dans le contexte de la crise sanitaire, a-t-elle annoncée mercredi. (Article mis à jour le 1er avril à 17h20)

23Mars
Impact économique du Covid-19

Vigilance sur le lait, la viande et les produits frais

Si le ministre de l'agriculture répète à longueur d'interview l'importance de manger des produits frais, ce n'est pas uniquement par souci de la santé des Français : en période de confinement et de sorties moins fréquentes pour faire des courses, les produits frais plus vite périssables sont moins consommés et des filières risquent de subir de plein fouet les conséquences économiques de la pandémie.

17Mars
Filière laitière

Non, la France ne manquera pas de lait !

Pas de panique, aucune pénurie n'est à prévoir au sein de la filière laitière, selon le Cniel. L'ensemble des acteurs de la filières sont mobilisés pour assurer un accès à tous les consommateurs aux produits laitiers. Mais l'interprofession demande le maintien de la filière laitière comme secteur prioritaire et réclame au gouvernement de « prendre les mesures qui en découlent ».

3Mars
Conjoncture laitière

Le coronavirus ralentit la hausse du prix du lait

Alors que les fondamentaux sont plutôt haussiers pour le marché des produits laitiers industriels, avec un déséquilibre entre l'offre et la demande, le coronavirus freine la tendance, selon Benoît Rouyer, économiste au Cniel. Le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait en moyenne à 335 ¤ les 1 000 l en 2019. Alors que la production laitière française poursuit son redressement en France et en Europe, elle manque de dynamisme en Nouvelle-Zélande.