Les marchés agricoles

Actualités

Consulter les autres actualités

Analyses - viande

Gros bovins de viande : Genisses

La saison estivale est lancée avec les touristes qui débarquent sur les côtes, mais également à l’intérieur pour découvrir nos belles régions à partir de la fin de semaine. La seule ombre au tableau est une consommation peu soutenue avec un recul des ventes de grillades. L’effet coupe du monde est plus favorable à la vente de pizza que de brochette. L’activité dans les zones touristiques sera dopée par l’afflux de famille, mais la demande se replie dans les grandes métropoles. Les ventes sont ciblées sur les pièces à griller avec des promotions dans les GMS ainsi que pour les brochettes qui sont un gros atout pour la boucherie traditionnelle. Les morceaux « avant » restent valorisés pour la fabrication de steak haché, avec une offre de plus en plus proche du consommateur dans les magasins (produits marinés ou assaisonnés). Espérons que les bons résultats de l’équipe de France se traduisent par une dynamique positive comme en 1998.

Du côté des éleveurs, l'offre se tasse légèrement avec des éleveurs accaparés maintenant par les moissons dans les zones de polyculture. Dans les régions qui ont été copieusement arrosées, les éleveurs peuvent étaler les sorties, alors que les volumes mis en engraissement sont assez modestes cette année compte tenu du manque de visibilité sur le commerce de la viande au printemps. De nombreux animaux sont venus charger les abattoirs au printemps et manquent maintenant  à l’appel.

...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations

Gros bovins d'embouche

La réduction saisonnière de l’offre permet un écoulement assez régulier avec des engraisseurs qui profitent encore de prairies verdoyantes même s’il faut complémenter les animaux en finition. Les tarifs se maintiennent sur des bases proches de la valorisation dans la viande dans les jeunes vaches et le bétail lourd et bénéficient de légère plus-value dans le centre du pays.  Le placement reste assez régulier et surtout sans moins-values dans le bétail plus commun à sortir plus tard dans l’automne. 

En amouillantes, avec la fermeture de l’export vers l’Algérie, d’autre pays comme le Maroc ont cherché à peser sur le commerce, mais les disponibilités sont modestes à la saison ce qui limite la pression sur les prix.

...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations

Broutards et laitonnes

Les disponibilités demeurent insuffisantes pour la demande dans les gros mâles herbés.  La demande reste soutenue avec une valorisation qui reste élevée dans les très bons Charolais lourds (380/450kg) vaccinés pour le marché italien. La vaccination de ces animaux à plus de 60 jours leur permet d’atteindre toutes les destinations. La demande intérieure est présente, mais elle bute sur les prix compte tenu du manque de perspective dans la viande. La commercialisation est plus compliquée, avec un recul des prix  dans les animaux plus légers ou de moyenne conformation face à  une concurrence moins soutenue entre les acheteurs depuis la fermeture du marché algérien.  Les transactions sont régulières dans les bonnes laitonnes vaccinées sur l’Italie. La vente est plus calme dans les ordinaires.  

...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations

Veaux de 8 jours : Engraissement

Veaux d'engraissement : Face à une offre qui progresse doucement et une concurrence un peu moins forte du côté espagnol en raison du recul des achats de l'été, les intégrateurs ont lancé les hostilités sur les petits veaux. La tendance se durcit et se caractérise principalement cette semaine par un tri plus sévère dans les lots de veaux Holsteins ou Normands présentés aux acheteurs. La marchandise fragile est et plus en plus délaissée. Les bons Montbéliards restent bien valorisés notamment dans les très bons sujets recherchés pour l'export. Dans les croisés laitiers, la tendance est plus compliquée avec une pression commerciale qui se renforce sur les veaux plus légers et surtout dans les femelles. Ce sont ces catégories qui seront les plus malmenées dans les semaines à venir.

Veaux de race à viande : Les bons veaux R+ et U de conformation l'offre reste insuffisante ce qui permet de tenir les prix à des niveaux très convenables.

Veaux de boucherie : Même si les températures sont moins brulantes, la consommation estivale demeure peu soutenue. Les volumes sont modestes dans les ateliers Français, mais l'import continue de faire baisser les prix.

...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations

Aucune analyse sur ce marché pour l'instant.

Ovins

Le manque de consommation lié à des températures un peu élevées pèse sur la tendance alors que les volumes tendent à progresser après les travaux de fenaison. La pression de l'import (britannique et espagnole) est également importante avec un différentiel de 1 à 1,20  euro par rapport à nos agneaux.  La tension commerciale est marquée sur les marchés avec des invendus sur les marchés. Les bons agneaux sous signe de qualité ont perdu entre 0,10 et 0,15 euro/kg vif. La baisse est plus marquée dans les agneaux lourds ou les sujets écartés des lots. Dans les brebis, la demande se renforce dans les bonnes lourdes à destination du marché italien, mais également pour le sud du pays pour la confection des merguez.

...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations

Porcins

12/07/2018

1,219 euro (hausse de 0,3 cent) ... Le cours a grappillé 0,3 cent pour atteindre 1,219 euro à l'issue d'une vente où près de 2 000 porcs ont été invendus sans pour autant infléchir la volonté des acheteurs à maintenir un cours stable. Pourtant, les offres sont faibles puisque l'activité de la zone ...

Lire toute l'analyse et consulter les cotations
Exclusivité abonné Web-agri PRO

Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Exclusivité abonné Web-agri PRO

Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Exclusivité abonné Web-agri PRO

Pour accéder au contenu du jour :

Offre 7 jours gratuits

Blé Rendu Rouen 181 ¤/t   +2¤/t maj : 12/07
Maïs Rendu Bordeaux 153 ¤/t   -1¤/t maj : 12/07
Colza 345 ¤/t   +4¤/t maj : 12/07
Orges 175 ¤/t   +5¤/t maj : 12/07
Tourteau de colza Rouen 230 ¤/t   +1¤/t maj : 12/07
Tourteau de tournesol Port La Nouvelle NC ¤/t   0¤/t maj : 12/07
Tourteau de soja Montoir 373 ¤/t   +1¤/t maj : 12/07
Tourteau de lin 309 ¤/t   +1¤/t maj : 10/07
Luzerne NC ¤/t   0¤/t maj : 11/07
Paille de blé NC ¤/t   0¤/t maj : 29/06
Pois fourragers 185 ¤/t   +2¤/t maj : 12/07
Fioul 0,6051 ¤ HT/litre   0¤ HT/litre maj : 12/07
Gaz naturel 2,84 $/mmBTU   -0,16$/mmBTU maj : 10/07
Pétroles Londres 74,53 $/Bar   0,36$/Bar maj : 12/07
Urée 300 ¤/T   0¤/T maj : 12/07
Ammonitrate 33.5 275 ¤/T   0¤/T maj : 12/07
Ammonitrate 27 227 ¤/T   0¤/T maj : 12/07
Solution azotée 155 ¤/T   0¤/T maj : 12/07
Dollar U.S. 0,884 $ = 1¤   -0,0002$ = 1¤ maj : 12/07
livre Sterling 0,884 livre   -0,0002livre maj : 12/07