Antoine Houssiaux, éleveur (14)Remplacer le godet désileur par une mélangeuse... louée au voisin !

| par | Terre-net Média

Pour plus de précision dans l'alimentation de son troupeau laitier, Antoine Houssiaux s'est tourné vers une mélangeuse. Mais l'éleveur ne l'a pas acheté, il a plutôt trouvé un accord avec son voisin qui lui loue son ensemble tracteur + mélangeuse au quotidien. « De cette façon, je sais exactement combien ça me coûte chaque mois », affirme-t-il.

Antoine Houssiaux loue l'ensemble tracteur + mélangeuse à son voisinAvant d'investir dans sa propre mélangeuse, Antoine la loue à son voisin au prix de 400 €/mois. (©Terre-net Média)

« J'ai toujours été intéressé pour monter une Cuma de désilage mais le manque d'éleveurs dans le secteur rendait les choses impossibles », explique Antoine Houssiaux, éleveur laitier à Mery Corbon dans le Calvados.

Ce nom vous dit quelque chose ? Souvenez-vous, nous avions déjà réalisé un reportage chez Antoine à la ferme des Pâtis sur son système en race Normande et transformation laitière

Tandis qu'il alimentait depuis longtemps son troupeau laitier au godet désileur, Antoine aspirait à plus de précision dans ses rations. Mais avant même qu'il achète une mélangeuse, son voisin (lui aussi éleveur laitier) a franchi le cap. « Je suis donc allé lui proposer de me la louer pour essayer. Ça m'évite un gros investissement. » Et voilà maintenant un an que l'éleveur utilise son ensemble tracteur + mélangeuse (une Jeantil de 22 m3 à double vis).

La ferme des Pâtis (Calvados) en quelques chiffres :
3,5 UMO
54 ha de SAU
40 VL Normandes
25 l/VL
Taux actuels : 38/47
Transformation laitière (250 000 l/an)

Mélangeuse Jeantil de 22 m3Le bol fait 22m3, un peu grand pour 40 VL, mais cela permet à Antoine de préparer la ration pour 2 jours. (©Antoine Houssiaux)

Une organisation à trouver entre éleveurs

Heureusement, les deux élevages ont leur propre rythme : si son voisin soigne le troupeau le matin, Antoine s'en occupe l'après-midi puisqu'il vend ses produits laitiers les matins sur les marchés. « Sa ferme est à deux kilomètres, je vais donc la chercher chaque après-midi. C'est assez rapide. » Les exploitants s'accordent aussi sur leurs pratiques puisqu'ils sont tous les deux en production AOP et non OGM, donc aucun problème dans le partage du matériel.

Côté organisation, Antoine apprécie : « C'est quand même un gros bol (22 m3) ; mon voisin a 90 vaches laitières à nourrir contre 40 chez moi. Cela me permet de faire 2 mélanges par semaine pour mes génisses. Je leur mets tout devant l'auge et je repousse quotidiennement. Je teste même en ce moment de faire une ration tous les 2 jours pour les vaches et ça va très bien. »

Ration hivernale des vaches laitières :
20 kg maïs ensilage
10 kg enrubannage de luzerne
10 kg enrubannage d'herbe
3 kg d'orge
3 kg de correcteur (colza)

Mélange des génisses :
Enrubannage d'herbe
Paille
Orge
Correcteur

Tracteur et bol mélangeurAntoine loue l'ensemble tracteur + bol mélangeur à son voisin. Situé à 2 km, il va le chercher chaque jour pour nourrir son troupeau. (©Antoine Houssiaux)

400 €/mois pour l'ensemble tracteur + mélangeuse

« Cela me coûte 400 €/mois + un plein du tracteur, soit environ 500 €/mois. Je ne suis pas sûre que ça soit plus rentable que d'avoir sa propre machine mais au moins je sais ce que ça me coûte chaque mois. » Les deux éleveurs se sont engagés verbalement. Antoine reçoit une facture à l'année et réalise un virement mensuel à son voisin (même au printemps, bien qu'il s'en serve très peu car le troupeau est au pâturage).

En ce qui concerne l'entretien et les changements de pièces, c'est au propriétaire de s'en charger. Pour autant, Antoine confie : « Ce n'est pas toujours facile quand on n'est pas aussi maniaque l'un que l'autre. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de graisser la machine. »

Mais depuis qu'il l'utilise, l'éleveur a pu constater les bénéfices de la ration mélangée : « J'ai moins de refus et je gère bien mieux mes stocks de fourrages. Les vaches ont aussi gagné en lait, bien que d'autres facteurs ont pu joué aussi. » Autre avantage, « je suis moins limité en nombre de places aux cornadis pour les génisses avec la ration mélangée. Je peux charger les cases un peu plus qu'avant sans trop craindre la concurrence à l'auge. »

Pour résumer, voici les avantages et inconvénients avancés par l'éleveur :

AvantagesInconvénients

Limite les investissements

Meilleure précision dans la ration (pesée) et meilleure gestion des stocks

Gain de temps par rapport à le distribution au godet

Ration mélangée (diminution des refus et gain en production laitière)

Bol de grande capacité (22 m3)

Allers-retours quotidiens pour aller chercher la machine (environ 15 min/j)

La disponibilité pourrait poser problème un jour si modification dans l'organisation

Éleveurs pas toujours d'accords sur l'entretien de la mélangeuse

Bien qu'il en soit satisfait, Antoine n'a pas abandonné l'idée d'investir dans son propre bol mélangeur : « C'est quand même pratique de pouvoir disposer de sa machine quand on le souhaite, et puis il y a toujours cet aspect de ne pas entretenir son outil de la même façon. » Mais rien ne presse : « Je n'ai pas encore regardé, il faut que je me penche dessus et pour l'instant ça fonctionne très bien comme ça. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 7 RÉACTIONS


Edouard
Il y a 10 jours
J'ai vendus la moitié des vaches c'est la que j'ai gagné le plus d'argent, pâturage et 3 fois moins de maïs plus de remplaçant pour la traite mais 1 heure matin et soir lavage compris je trait 40 vaches je produis 300000 sur les 500 d'avant j'ai moins de ca mais l'ebe a monté faudrait réussir à grouper les vêlages pour être libre au moins 2 mois sur 12 mais pour l'instant le système me vas....
Répondre
Massol
Il y a 12 jours
Bien vu chouette,moi je trouve que c’est du ranball pour pas grand chose.de la ferraille ,de l’entretien des pannes jamais le bon jour du gasoil du travail pour un résultat zootechnique tout juste moyen .il y a trente ans j’ai vu des libres services herbe sous mais avec concentre au dac et en salle de traite et des vaches à 10000kgs .tant et pour longtemps je pense que le lait sera à ce prix,c’est un luxe coûteux que vous ne pouvez pas vous payer
Répondre
La chouette
Il y a 13 jours
Et quand il est nécessaire de la vider à la main ? Les constructeurs ont-ils prévu une vidange rapide? Hors mis la retourner sur le dos ?
Répondre
Christophe
Il y a 13 jours
Effectivement l'herbe peut poser problème.
Nos bottes enrubanné broyé ne peuvent pas passer ou très difficilement dans la remorque. Le tapis a du être changer car l'herbe force sur les barres d'avancement et certaines ont sauté.
Répondre
hautot nicolas
Il y a 13 jours

-oui 90% maïs sa ne vos pas le cout mélangeuse . après si tu as beaucoup d'herbe (différente qualité) j'aimerai bien voire remorque et godet dans le temps. (ration VL)
-oublie souvent c'est la peser (pas au piff au metres)
Répondre
Christophe
Il y a 14 jours
Je ne vais pas dire que le choix de l'éleveur est mauvais car il ne l'ai pas.
Pourtant ce n'est pas le meilleur selon moi.
Où je travaille nous avons une remorque Dav 10 de chez Rolland c'est une remorque type épandeur.
Notre ration est fait 90%maïs + 10%ensilage herbe + 1kg/vlpaille broyé + 3.5kg/vl correcteur en farine (la farine ce "colle" plus facilement au maïs et la répartition est meilleure selon nous) minéraux sel bicarbonate. En plus de cette ration les cachés ont en permanence accès à de l'enrubanné broyé.
Nous tombons le maïs devant le tas (tracteur avec fourche grappin) on ajoute l'herbe nous remuons le tout grossièrement. On remplit la moitié la remorque puis on ajoute paille correcteur sel bicarbonate minéraux et on fini de remplir la remorque de mais herbe.
On distribue en faisant 3 passage devant l'auge creuse. 45min de travail.
Résultat 0 refus on nettoie tous les 2-3mois l'auge et après avoir arrêter le dac nous avons vu le lait augmenter de 1000L/VL en 4 ans.

La remorque nous a coûter 17000€ sur 7 ans soit 200€/mois pour un troupeau de 130vaches. Nous avons du remplacé le tapis a chaîne la 7eme année 1500€ sachant que c'est nous qui l'avons changer en 45min.

Je vous laisse juger des résultats et de l'intérêt d'une mélangeuse
Répondre
Nicolas Hautot
Il y a 14 jours
Il ne trouvera pas moin cher que 400€/mois
Répondre