Pôle génétique

24Novembre
Système herbager

Ronan Guernion (22) : partir un mois en vacances grâce aux vêlages groupés

De juillet à décembre, c'est la période calme pour Ronan Guernion qui a fait le choix des vêlages groupés de printemps et de la monotraite. Cet éleveur laitier de Bretagne a même réussi à prendre un mois de vacances. Il revient sur les grands moments de son année et nous livre quelques éléments chiffrés de son bilan.

13Novembre
Élever des génisses pour tiers

EARL Macé (22) : « Un bâtiment amorti à occuper sans la contrainte de traite »

Se spécialiser dans l'élevage de génisses, c'est le choix qu'ont fait Denis et Véronique Macé, agriculteurs à Plumaugat (22), pour leur reconversion après l'arrêt du lait en 2018. Ils élèvent trois lots de 35 génisses chaque année pour tiers, avec une marge moyenne de 580 ¤/génisse.


9Novembre
Tripl'XL

Expérimentation sur un système herbager de grande ampleur dans l'Orne

Pas moins de 150 vaches laitières de trois races différentes participent à l'étude Tripl'XL menée sur le domaine Inrae du Pin (Orne). Apport de concentrés, reproduction, efficience d'un grand troupeau au pâturage, conduite en vêlages groupés, bien-être animal, ou encore génétique : de nombreux paramètres vont être évalués dans cette expérimentation de grande ambition.

27Octobre
Allaitant

Des vêlages groupés pour une meilleure efficacité mais à quelle période ?

Les études le prouvent : les vêlages groupés permettent d'améliorer les performances technico-économiques des élevages allaitants. Cela joue également un rôle sur le temps de travail. Mais en ce qui concerne la période de vêlages à choisir, elle dépendra surtout du contexte pédoclimatique de l'exploitation. Focus sur deux cas : l'un en vêlages de printemps et l'autre en vêlages d'automne.

5Octobre
Normande et développement durable

Une race triplement performante

La mixité de la Normande est un atout considérable pour la race. Avec un même animal, du lait et de la viande sont produits, un avantage d'un point de vue environnemental. Sa capacité à valoriser les fourrages, sa facilité à vivre et ses produits de qualité expliquent pourquoi elle est une race triplement performante d'un point de vue développement durable.

5Octobre
Renouvellement des génisses

Un peu, beaucoup... attention ça peut vite déborder !

En France, dans les résultats technico-économiques, l'élevage des génisses occupe toujours un poids conséquent. Le coût du renouvellement du troupeau laitier évolue peu et les gains techniques et économiques sont connus. En plus du vêlage précoce, il faut choisir et réduire le nombre de génisses à élever par génération.

21Septembre
¤uroval

Évaluez vos croisements viande sur vaches laitières grâce à l'indexation

Beaucoup d'éleveurs laitiers pratiquent le croisement terminal viande sur leur troupeau, mais combien se penchent vraiment sur le choix du taureau ? Avec ¤uroval, Auriva élevage propose aux éleveurs de mieux cibler l'utilisation d'un taureau en fonction de leurs attentes. Novateurs sur le marché, ces nouveaux index ont d'ailleurs été primés par le concours Innov'Space 2020.

18Septembre
Reportage

Au Gaec l'Abbaye (35), près de la moitié des vaches laitières sont en location

Pour agrandir son troupeau, le reconstituer après un problème sanitaire ou garder des capacités financières pour d'autres projets, la location de vaches laitières est une solution à explorer. C'est celle retenue par Marie-Hélène et Hubert Morin, producteurs de lait en Ille-et-Vilaine qui ont fait appel à la société Gestel.

10Septembre
Le 11 septembre à Magny-Cours (58)

Le Herd book Charolais vous donne rendez-vous vendredi 11 septembre 2020 à l'agropôle de Marault à Magny-Cours (58) pour la journée Charolaise. Au programme : concours national des veaux inscrits A+ le matin et vente aux enchères d'animaux génotypés l'après-midi.

4Septembre
Reportage au Gaec Pierre (14)

Des Blondes d'Aquitaine parmi l'élite de la race dans le Calvados

Si c'est assez atypique de voir des Blondes d'Aquitaine dans le Calvados, c'est bien parce qu'on est loin de leur berceau. Pourtant, le troupeau du Gaec Pierre a toute sa place au sein de la race. En effet, Laurence et Éric Pierre, tous deux passionnés de génétique et de concours, ont su faire évoluer leur troupeau et décrocher de prestigieux titres. Ils témoignent de leur parcours et leur amour pour cette vache du Sud-Ouest.