Pôle génétique

28Aout
Brune

indexation Brune d'août 2015 chez BGS

L'indexation d'août nous apporte deux nouveaux taureaux français au catalogue BGS : Enzo (Vasir x Zeus CH) et Fun Abf (Glenn x Zeus CH) s'ajoutent à la gamme grâce aux bons résultats de leurs filles sur le terrain. Dans l'ensemble les taureaux sélectionnés sur la base des index d'avril maintiennent leur niveau et leur profil.


27Aout
Reproducteurs de races allaitantes

Carrefour des ventes aux enchères 2015 (Maj vente Bosc - charolais)

Retrouvez sur cette page les dates des ventes aux enchères de reproducteurs de bovins viande en Charolais, Limousin, Blonde d'Aquitaine, Salers, Aubrac, Rouge des Prés, Parthenais, Blanc bleu,... Cliquez sur les liens en bleu pour voir les catalogues ou accéder aux sites des ventes.

20Juillet
Mortalité des veaux et tare génétique

8 % des Holsteins seraient porteuses d'une anomalie génétique

Une tare génétique récessive vient d'être découverte chez les Prim'holsteins par les généticiens allemands du Vit. Cette mutation induit une surmortalité des veaux suite à des troubles du métabolisme du cholestérol. Le taureau Storm, serait à l'origine de cette anomalie dont près de 8 % de la population holstein allemande serait porteuse hétérozygote.

14Juillet
Herd-book Charolais

Des concours à la génomique, le Hbc se tourne vers l'avenir

Durant le mois de juin, le Herd Book Charolais (Hbc) est allé à la rencontre de ses adhérents à l'occasion de 13 assemblées générales de sections organisées partout en France. La Charolaise conforte son statut de première race à viande en France et renforce sa répartition sur l'ensemble du territoire. Résolument tourné vers l'avenir, le Hbc souhaite mettre en œuvre des réformes sur les concours, la génomique ou la commercialisation des animaux.

2Juillet
Brune

Ecrevisse en pince pour les journées châtillonnaises

Le juge Vincent Julhan, éleveur en Lozère et président d'Optibrune, a placé sur la plus haute marche du podium des vaches adultes, la fille de Traction Ecrevisse, ce qui est une première pour une Brune de Haute-Saône ! Cela illustre l'ouverture croissante de ce concours qui accueillait des animaux du nord de la France également. Ce sont 8 départements qui étaient représentés avec 80 animaux en concours.