Dossier Retour au dossier Robot de traite

Cahier des chargesLe robot de traite devient officiellement interdit en filière Comté

| par | Terre-net Média

La demande formelle du Comité interprofessionnel de gestion du Comté (CIGC) concernant l'interdiction du robot de traite dans la filière Comté vient d'être acceptée par la Commission européenne.

Le robot de traite est interdit en filière ComtéLa traite par l'agriculteur devient une obligation en filière Comté, banissant alors le robot de traite. (©Terre-net Média)

C'est désormais officiel : la mention « le robot de traite est interdit » apparait désormais dans le cahier des charges du Comté réactualisé. Cette demande du Comité interprofessionnel de gestion du Comté (CIGC) vient d'être acceptée par la Commission européenne. Le président du GIGC, Claude Vermot-Desroches, commente : « C’est l’ensemble de la filière qui doit se féliciter de cette décision. Elle vient reconnaître formellement un savoir-faire traditionnel spécifique dont nos éleveurs sont fiers. »

Ainsi, le cahier des charges encadre chaque étape de fabrication du Comté : la traite par l'agriculteur, le décaillage de la cuve par le fromager et le tri des fromages par l'affineur. Concernant la traite, elle requiert selon les dires de la filière un savoir-faire précis : « Il s’agit lors de cette phase critique du processus de fabrication, de conserver la flore du lait cru. Dans cette perspective, l’éleveur est seul capable de déterminer au cas par cas la méthode de nettoyage des trayons pour garantir un lait permettant d’exprimer tout son potentiel, source de typicité du fromage. Par ailleurs, la traite est un moment privilégié où l’homme, par sa présence, est à même de surveiller l’état sanitaire de son troupeau, de détecter des signaux faibles dans le comportement des animaux et ainsi de prendre des mesures en amont des problèmes. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 11 RÉACTIONS


Roby
Il y a 50 jours
En tant que vache je préfère me faire traire par le robot, je peux donner des coups de queue voir des coups de pieds, j'aurais pas de bâton non plus pour enter ou sortir.il me débranche les trayons fini comme la traite à la main! ça fait moins mal et n'irrite pas mes cartiers à l'intérieur.
En tant qu'éleveur je peux commander mon robot à la lettre, si je lui dit de ne pas désinfecter et lui il lave le trayon, il tire les jets et en plus il détecte si le lait est fiable et le détourne sans erreur, il lave les manchons entre chaque vache et si je lui dit de pas nettoyer afin de donner de la typicité;il le fait, mais bon c'est au fromager de mettre la présure? !
quand à mon stagiaire, au remplacent et même moi quand j'ai un problème,il faut avoir confiance ;bonjour les bavures
En tant que consommateur je préfère les trayons lavés (sans désinfectant) que ceux nettoyés à la laine de bois laissant du produit de trempage.
Répondre
beuz
Il y a 69 jours
Mon dieu que de bêtises alors désormais on décide de tout et l'éleveur ne peut plus choisir son mode d'exploitation et de travail.C'est pathétique les cahiers des charges de ce type montre bien que l'on cède à l'euphorie du moment et on ne prend pas en considération le travail , la qualité dans notre métier .Chacun doit pouvoir faire ces choix en fonction de son exploitation et arrêtons ces stéréotypes ( robot =pas d'herbe ou ration dégeulasse .) A titre d'exemple un de mes voisins en bio , séchage en grange , robot et la filière va le dénigrer mais on marche sur la tête .A bas les extrémistes et allez traire vos vaches à la main avec les zadistes pauvre France .
Répondre
MDR
Il y a 73 jours
Biolait ferait bien de s'en inspirer !!! ;p)
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 71 jours
Vous pouvez préciser Fafa sur quel critères qualité vous vous appuyez Chez moi il y’a pas mal de robots et les cellules et les taux beuf !? Méthane et oméga ? Je suis pas fouille merde mais peut-être que Chez moi c est pas la bonne utilisation ? Il est vrai que je connais un jeune possesseur de cette machine et qui apparement fonctionne super par contre il cherche pas à dépasser le mur du son !
Répondre
Fafa
Il y a 71 jours
Vous parlez de poussez le curseur, mais ce n est pas le robot sui fait pousser le curseur! Je connais pas mal d eleveur en salle de traite sui donne bien plus d aliment que ceux au robot..... vous avee juste a regarder les coût de production. Il faut le maitriser et avec un robot vous avez pluseur levier. De plusLa qualité pois la qualité du lait et bien plus elever.
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 72 jours
Fafa je suis d accord avec votre philosophie de vue mais il y’a un Mais : en effet le robot coûtant un peu plus cher à l entretien en période où le lait augmente on est tenté de pousser le curseur et là faites analyser le lait et la suite j écrit avec mon vrai nom lors de prochains échanges vous me La raconterez vous voyez je suis très sûr et même pas peur puisque l on a cherché à m intimider Avec mes amis ces résultats ont a peiné à les donner car on savait les conséquences et la comme on a voulu me charger j ai tout montré et expliqué aux politiques !
Répondre
Fafa
Il y a 72 jours
Bien sûr. Mais aujourd'hui avec des robots on travail différemment que l epoque ou ils ony commencé a s implanter. ...
Avec des robots on peut aussi paturer... on peut aussi diminuer largement l aliment. Toutes les méthodes evoluent mais faut le temps..... je pense que tout le monde est conscient dans le monde agricole aujourd'hui. Mais on ne peut pas tout bouleverser des systemes du jour au lendemain. ...
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 72 jours
Des analyses on ne peut plus officielle plus la vache ingurgite de concentré ( surtout du soja)plus le ratio oméga est mauvais plus les émissions de méthane sont importantes Pourquoi les vaches à l’herbe toute l année et sans concentré ont les meilleurs ratios ? On peut y arriver avec d autres façons mais toujours avec un maximum d herbe ou méteil Pour le méthane c est la même chose ; produisons un maximum d autonomie protéique compensé même par un peu d ensilage de maïs et surtout du maïs épi et des céréales et le tour est joué pas besoins d être bio pour avoir un lait nickel Bon je vous rassure une grande majorité d éleveurs travaillent de cette façon !Avec les robots il faudrait choisir les bons aliments et je connaît des collègues qui pratiquent déjà mais c est plus compliqué mais le résultat est au rdv
Répondre
Fafa
Il y a 72 jours
Bonjour.sur quoi vous basez vous pour avancer de tel chose? Merci
Répondre
Pat
Il y a 72 jours
Je suis tout à fait d'accord avec vous et je ne comprends pas pourquoi on n'aurait pas le droit de ne pas être en.adoration devant Dieu robot qui est avant tout une mode. Très coûteux très lent et limitatif. Rien ne remplacera jamais l'oeil et le savoir faire du "vrai" producteur de lait
Répondre