rendement maïs Arvalis / Syngenta

image Robot de traite

Série d'articles sur les robots de traite : par l'avant ou par l'arrière, salle rotative, analyse de la qualité du lait, découvrez les nouvelles technologies des robots qui vous libèrent de l'astreinte de la traite.

13Juillet
Reportage au Gaec Gardanes (53)

Cinq associés et de la technologie pour produire 1,2 million de litres

Le jeudi 30 août 2018, le Gaec Gardanes ouvrira les portes de son élevage situé à Astillé au c½ur de la Mayenne. Découvrez en avant-première cette exploitation où les nouvelles technologies ont toute leur place pour aider les 5 associés à produire les 1,2 million de litres de lait de leur contrat.

9Juillet
Robot de traite

VMS V300 : DeLaval promet rapidité et précision au quotidien

La nouvelle version du robot de traite de DeLaval est lancée. Un modèle qui promet plus de précision et une rapidité d'exécution accrue de 50 %. De quoi traire jusqu'à 3 500 kg de lait par jour en garantissant le bien-être animal et la sécurité alimentaire. Interface InControl, technologie de vision InSight, programme de maintenance InService... la marque propose aux éleveurs d'entrer dans l'élevage du futur.

6Juillet
Reportage robot de traite

Pierre Standaert (80) : « Le passage au robot dure depuis plusieurs semaines »

Pour les associés du Gaec Standaert et leur salarié, c'est fini les six heures quotidiennes de traite ! La salle de traite 2x6 postes laisse place à deux robots VMS de Delaval. Cet investissement entre dans la suite logique d'agrandissement de la structure : en quelques années, leur droit à produire a fortement augmenté et dépasse aujourd'hui le million. Il a donc fallu faire grossir le cheptel et agrandir la stabulation. Si les robots sont un pas de plus vers les nouvelles technologies, il ne faut pas passer à côté de leur mise en route. Pierre Standaert en explique les étapes.


25Mai
Paroles de lecteurs

L'herbe est-elle plus verte en système pâturant ? Et avec un robot de traite ?

Le reportage chez François Dumont et son système tout herbe a poussé les lecteurs de Web-agri au commentaire ! Vous êtes très nombreux à avoir félicité cet éleveur du Pas-de-Calais, qui a réussi à augmenter son EBE. Des messages qui ont vite été suivis d'un débat plus large sur le pâturage et les robots de traite.

4Mai
Pâturage et robot de traite

Un parcellaire adapté au robot ou un robot qui s'adapte au parcellaire ?

L'arrêt du pâturage n'est pas une fatalité quand arrive un robot de traite. Maintenir le pâturage a de réels intérêts pour le coût alimentaire mais aussi pour répondre aux attentes sociétales. Un parcellaire groupé, de bons chemins, une organisation optimale ont permis à Christophe Vermet et Jean-Pierre Blanchard, éleveurs en Ille-et-Vilaine, de concilier les deux.

24Avril
Grande structure laitière

Salarié, associé ou robot de traite ? Le bon choix sera le vôtre !

Dans le cadre d'un agrandissement de leur structure laitière, les chefs d'exploitation doivent faire un choix : embaucher de la main d'½uvre, prendre un associé ou s'équiper en robotisation. L'institut de l'élevage s'est penché sur le sujet et donne quelques pistes pour prendre la bonne décision.

26Mars
Comportement des animaux

Observez votre troupeau sous un autre angle grâce au service Opti'view !

Optival et Oxygen, les groupes de conseils en élevage du nord et de l'est de la France, proposent un nouveau service à leurs éleveurs. En filmant le comportement des animaux durant 24 heures, les conseillers établissent un diagnostic du troupeau et peuvent alors orienter l'éleveur dans ses pratiques.

9Mars
Modernisation de la traite

Chez Denis Mousset, la 2 x 4 suffit pour traire 110 vaches en 2 heures

Denis Mousset, éleveur laitier de l'Orne, a souhaité moderniser son système de traite en 2016. Il a alors investi dans une salle de traite Multilactor qui a depuis amélioré son confort de travail ainsi que la productivité et la santé de ses animaux. En conservant son dispositif en 2 x 4 postes, la nouvelle machine lui permet de traire 110 vaches en 2 heures tout en ne mobilisant qu'une seule personne.

16Février
La ferme du Mont'belles (80)

Thierry Fernandez a investi 8000 ¤/vache pour monter un élevage de toutes pièces

Éleveur dans l'âme, la motivation n'a jamais quitté Thierry Fernandez durant la mise en place de son projet : monter un élevage de toutes pièces à Oneux dans la Somme. Passionné de Montbéliardes, il a constitué son troupeau en important des animaux du Jura. Finalement, la facture s'élève à 8 000 ¤/vache pour la construction du bâtiment, l'installation d'un robot de traite et l'achat des animaux.

3Février
[Vient de paraître] Terre-net Magazine

Le bien-être animal, fil rouge du numéro 72

Confort des animaux et grosses structures sont-ils compatibles ? Pour Michel Welter, gérant de la très controversée ferme des 1 000 vaches, la réponse est oui. Mais le bien-être animal est sans conteste une clé d'accès aux très convoités marchés à l'export. Aux Pays-Bas, la famille De Witt loge confortablement ses 140 vaches laitières bio sur un épais matelas de compost de bois déchiqueté. Ainsi, le bien-être animal est le fil conducteur de Terre-net Magazine n°72, que vous êtes sans doute déjà en train de feuilleter.