Conduite d'élevage

17Mai
Webinaire du mercredi 22 mai 2019

Comment utiliser au mieux la météo pour vos travaux des champs ?

Terre-net organise en partenariat avec Meteonews un webinaire sur le thème : « Comment utiliser au mieux la météo pour vos travaux des champs ? ». Vincent Devantay, météorologue, présentera les clefs pour exploiter au mieux les informations météo et répondra à toutes vos questions mercredi 22 mai de 13 h 30 à 14 h 30.

10Mai
Paroles de lecteurs

Vent débout contre les éoliennes

Un vent d'indignation souffle parmi les lecteurs de Web-agri à propos des éoliennes. Ils déplorent leurs effets néfastes sur les vaches, et ceux liés aux antennes-relais, lignes à très haute tension, transformateurs, etc. , qui entraînent des baisses de production et une surmortalité. Mais surtout, ils reprochent aux groupements de défense sanitaire, aux syndicats agricoles et aux pouvoirs publics leur inaction et leur indifférence, voire leur mépris, face à ces nuisances.

8Mai
Nutrition

Un diagnostic de l'alimentation pour connaître les causes d'une sous-performance

De nombreux problèmes rencontrés en élevage laitier proviennent de l'alimentation du troupeau. Il faut alors savoir remettre en cause son système et modifier quelques paramètres pour atteindre ses objectifs. Pour aider les éleveurs, l'Idele lance Diag'alim : un audit de l'alimentation qui balaye de nombreux critères parfois oubliés et qui ont pourtant leur importance.

4Mai
Bouquetins suspectés de brucellose

Une nette priorité sera donnée cette année aux captures, plutôt qu'aux tirs, pour réduire le nombre de bouquetins atteints de brucellose dans le massif du Bargy, a annoncé vendredi le préfet de Haute-Savoie Pierre Lambert.

3Mai
Chez Murielle et Didier Potiron (44)

« Un champ d'éoliennes met à mal notre santé et celle de notre troupeau »

Pour Murielle et Didier Potiron, éleveurs à Nozay (44), l'installation de huit éoliennes à proximité de leur ferme a tourné à la catastrophe. La santé des animaux se dégrade, comme celle des éleveurs. Les experts reconnaissent ces problèmes sans pour autant en comprendre l'origine.

1Mai
Résultats de contrôle laitier 2018

Production en hausse sur des lactations plus courtes avec des taux stables

Moins de vaches mais une production plus élevée sur des lactations plus courtes : voici comment ont évolué les résultats de contrôle laitier français sur 2018. FCEL et l'Idele nous dévoilent les chiffres race par race, avec en tête les trois principales (Prim'holstein, Montbéliarde et Normande) qui représentent encore 91,6 % de l'effectif contrôlé.

30Avril
Races laitières

Carrefour des ventes aux enchères 2019

Retrouvez sur cette page les dates des ventes aux enchères de bovins laitiers 2019 (Prim'holstein, Montbéliarde, Normande, Brune, Jersiaise, Pie-Rouge). Cliquez sur les liens pour voir les catalogues ou accéder aux sites des ventes. Le calendrier est régulièrement mis à jour. N'hésitez pas à nous contacter pour que nous ajoutions d'autres dates.

29Avril
Nutrition des grands troupeaux

E. Lepage : « Gérer en lots et s'attarder sur les débuts de lactation »

Emmanuel Lepage est responsable nutrition du groupe Seenergi. Habitué à suivre des grands troupeaux, le nutritionniste donne quelques conseils pratiques pour les grosses étables : travailler en lots d'animaux (à classer selon la lactation, leur production ou leur parité), s'attarder sur les débuts de lactation, et choisir le matériel adéquat et calibré selon les lots.

26Avril
Paroles de lecteurs

L'enrubannage d'herbe prend du galon dans les commentaires

Passage du fourrage au rotocut, presses à chambre fixe ou variable, petites ou grosses machines, herbe enrubannée ou ensilée : l'article d'Arvalis-Institut du végétal paru sur Web-agri, donnant des conseils pour réussir son ensilage, a amené les lecteurs à se poser beaucoup de questions, et à échanger leurs avis et leurs expériences sur les différentes techniques de récolte et de conservation de l'herbe.

26Avril
L'Herbagère en Belgique

Urbain Moureaux : « La génétique, une passion devenue diversification »

Passionnée par l'élevage laitier, la famille Moureaux a peu à peu développé la génétique de son troupeau. Représentant la 4e génération, Urbain Moureaux a fait de son hobby une véritable diversification de l'exploitation. En Belgique comme ailleurs, l'Herbagère est une véritable institution pour les amateurs de concours holsteins, avec notamment des vaches connues comme Cachette et Image. S'il génère un revenu non négligeable, l'investissement humain dans la génétique et les concours est tout de même important.

24Avril
Alimentation protéique

Plus d'autonomie : oui mais à condition d'être efficient !

D'après un sondage de Web-agri, 73,7 % des éleveurs estiment pouvoir améliorer leur autonomie protéique. Cultiver des légumineuses et des protéagineux permet de limiter les importations de tourteaux. En revanche, l'efficience de conversion de ces protéines reste à améliorer afin de limiter la compétition entre alimentation animale et humaine souvent pointée du doigt.

23Avril
Reproduction

Eye breed facilite l'insémination en s'affranchissant de la fouille rectale

Inséminer sans aucune fouille rectale, c'est possible. Axce présente son dispositif Eye breed qui, grâce à sa caméra et son système d'aspiration, permet de déposer la semence en quelques mouvements simples. Ainsi, les éleveurs souhaitant inséminer eux-mêmes ne devront suivre qu'une petite formation de 4 heures.

23Avril
Des vaches à 25 000 kg de lait

À quoi ressembleront les troupeaux laitiers dans 50 ans ?

Scientifique et expert du milieu agricole, l'américain Jack Britt explique qu'un gros chantier attend le secteur laitier pour subvenir aux besoins d'une population en croissance. S'il ne sera pas possible de doubler le nombre de vaches laitières dans le monde pour nourrir les 10 milliards de personnes en 2050, il faudra travailler la productivité par vache. Selon l'expert, atteindre les 25 000 kg de lait par vache est possible, à condition d'y mettre les moyens.

19Avril
Au Gaec de la Brandonnière (85)

De l'eau pour irriguer les maïs et continuer à produire du lait

En investissant dans une retenue collinaire pour l'irrigation, Philippe et Luc Ducept ont amélioré leurs rendements en maïs fourrage et leur autonomie alimentaire. Face aux aléas climatiques récurrents, ils ont sécurisé leur production laitière dans une zone où l'élevage recule.

18Avril
Ingenomix

Génotyper des bovins allaitants pour accélérer le progrès génétique

Génotyper des bovins allaitants permet de choisir précisément les reproducteurs ou les génisses de renouvellement, raisonner les accouplements et améliorer la génétique globale du troupeau. Pour Solange Faurisson d'Ingenomix, l'investissement peut être vite rentabilisé par de nombreux paramètres (moins de frais d'élevage, meilleure productivité, moins de jours d'entretien, moins de génisses à élever, etc.).

16Avril
Revue des réseaux

Les semis de maïs fourrage ont d'ores et déjà commencé

Les premiers semis de maïs fourrage sont lancés. D'après les photos et vidéos postées sur les réseaux, plusieurs éleveurs ont d'ores et déjà sorti les semoirs. D'autres en revanche attendent de récolter leurs méteils même si la quantité n'est pas au rendez-vous. Certains craignent un manque de stock potentiel !

15Avril
[Sondage] Organisation du travail

Deux éleveurs sur trois portent encore les seaux aux veaux à chaque buvée

Deux fois par jour, la buvée des veaux laitiers est une astreinte assez chronophage. Si la majorité des éleveurs portent encore les seaux et brocs à chaque buvée, certains ont investi dans des chariots, taxi-lait ou Dal. Outre le matériel, d'autres pistes permettent de gagner du temps comme passer de deux à une seule buvée par jour, utiliser des bacs à tétines collectifs, faire appel à des vaches nourrices, voire déléguer complétement l'élevage des génisses.

12Avril
Nouveau règlement zootechnique

Gènes Diffusion finalise son OS Holstein indépendant

L'organisme de sélection en race holstein de Gènes Diffusion verra bel et bien le jour. L'agrément est attendu pour l'été 2019. La coopérative affirme : « L'Union Gènes Diffusion et les entreprises de mise en place qui la composent gardent le cap, comme en race charolaise, de la création d'un organisme de sélection moderne, adapté au contexte et délibérément tourné vers l'avenir. »

12Avril
Reportage à l'Earl Coulon (80)

« Avec deux silos seulement à gérer, je gagne 15 min/j pour l'alimentation »

Il distribue du maïs ensilage, de la pulpe surpressée, de l'ensilage d'herbe, de l'enrubannage de luzerne, de l'aliment liquide ou encore d'autres aliments et il ne gère pourtant que deux silos. Francis Coulon, éleveur laitier de la Somme, est passé au mélange Pulp'mix via la coopérative Tereos. Trois fois par an, il mélange six aliments de sa ration pour n'en faire qu'un seul et même silo. Depuis, il économise 15 minutes chaque jour et a même réduit son coût alimentaire. Le mélange lui coûte tout de même 8 ¤/tonne mais l'éleveur ne reviendrait pas en arrière car il constate de réels bénéfices sur la santé et la productivité de son troupeau.