Conduite d'élevage

27Mars
Paroles de lecteurs

Selon vous, réduire la production bovine n'est ni inévitable... ni durable

Émission de gaz à effet de serre, utilisation de terres agricoles qui pourraient être cultivées, déforestation... à ces arguments des ONG et écologistes pour limiter voire arrêter l'élevage, les lecteurs de Web-agri opposent les leurs en faveur de son maintien : captage du carbone par les prairies, hausse de la production de soja sur des terres forestières à cause du développement des régimes sans viande, et surtout incapacité à terme de nourrir l'ensemble de la population.

27Mars
ThreadAgri

Le taux d'urée dans le lait : à quoi ça sert ? Faut-il s'en inquiéter ?

« Le taux d'urée dans le lait est un indicateur de l'utilisation de l'azote par les animaux », explique Benoit Rouillé de l'Idele. Comment le mesure-t-on ? Y a-t-il des valeurs à ne pas dépasser ? Sa valeur permet-elle de piloter l'alimentation du troupeau ? L'expert répond à toutes ces questions dans un thread sur Twitter.

26Mars
Revue des réseaux

Avec le soleil, les semis de printemps avancent à bon train

Pois de printemps, lin, betteraves sucrières, quinoa, maïs... les semis de printemps vont bon train dans la campagne française cette semaine. Le retour du beau temps s'accompagne par contre de gelées matinales plus ou moins fortes qui pourraient être préjudiciables pour les cultures d'hiver à des stades avancés dans certaines régions.

26Mars
[Cap Climat] Sébastien Baron (56)

« Avec le maïs population, j'adapte la plante à mes conditions pédoclimatiques »

Sébastien Baron, éleveur laitier à Allaire dans le Morbihan, sème les deux tiers de son maïs avec une variété population : le Grand Roux Basque dans l'objectif d'adapter au fil des sélections la plante à ses conditions pédoclimatiques. Son témoignage est issu du recueil Cap Climat où plusieurs éleveurs présentent leurs pratiques pour s'adapter aux aléas climatiques.

23Mars
[L'actu d'Arvalis] Préparation des semis

Attendre le ressuyage des sols en profondeur avant d'intervenir

Avant de reprendre les sols en vue des semis de printemps, il est indispensable de s'assurer que le sol est ressuyé a minima sur toute l'épaisseur de la couche arable. Même si les 10 ou 20 premiers centimètres sont bien ressuyés, les horizons profonds, plus humides, restent sensibles au tassement.

20Mars
Paroles de lecteurs

Bactéries, huiles, drainage pour les veaux: oui mais pas à n'importe quel prix !

Publiés il y quelque temps déjà sur Web-agri, les conseils d'Isabelle Bonnin, du Comptoir des plantes, pour agir en préventif sur la santé des veaux avec des produits naturels, avaient entraîné une longue discussion entre les lecteurs, chacun expliquant ses pratiques en la matière. Attention, cependant, selon certains à ne pas multiplier les produits, ni à trop dépenser vu le prix actuel des veaux.

19Mars
Cap Climat

Les pratiques d'éleveurs bretons pour s'adapter aux aléas climatiques

Dans le cadre de Cap Climat, programme mis en place par le réseau Gab-Frab de Bretagne avec le groupe Yves Rocher et l'Ademe, quinze éleveurs bovins bretons ont réfléchi aux pratiques d'adaptation des élevages face aux aléas climatiques. Plantation de haies, pâturage hivernal, adaptation du chargement, dérobées fourragères ou encore espèces adaptées à la variabilité du climat figurent parmi les actions déjà mises en place au sein des élevages.

18Mars
En agriculture biologique

Les obligations en termes de logement pour les veaux

Au 1er janvier 2021 entrera en vigueur le nouveau règlement bio européen. L'une de ses mesures concerne le logement des veaux. En bio, la niche individuelle devient interdite pour les veaux de plus de sept jours. Logés au minimum par deux, ils devront également avoir accès à des aires d'exercice extérieures. Les conseillers de la chambre d'agriculture de Normandie précisent ces règles.

17Mars
Mise à l'herbe

La tétanie d'herbage : une maladie pas de chance qui peut être évitée

Ça n'arrive pas qu'aux autres ! La tétanie d'herbage est une maladie qui reste rare mais qui peut avoir de lourdes conséquences et conduire jusqu'à la mort. À la mise à l'herbe, les animaux âgés, les vaches hautes productrices ou encore les débuts de lactation sont particulièrement fragiles et donc à surveiller. Alors comment prévenir la tétanie d'herbage ? Comment reconnaître les premiers symptômes ? Quels traitements possibles ?

12Mars
Enquête Datagri

La protection de semences Force 20 CS « plébiscitée par les maïsiculteurs »

Syngenta a fait appel à l'institut indépendant Datagri pour « mener une enquête téléphonique durant l'été 2019, auprès des maïsiculteurs de la Bretagne et du Sud Aquitaine afin de mieux comprendre leurs critères de choix et de satisfaction quant à la protection de leur maïs à l'implantation contre taupins et autres ravageurs au semis ». D'après les résultats, Force 20CS semble obtenir la satisfaction d'une majorité des maïsiculteurs interrogés.

12Mars
Bovin lait

Lever le pied sur la finition des réformes pour économiser du fourrage

Diminuer ou arrêter complétement la finition des vaches de réforme permet d'économiser jusqu'à 500 kg de MS de fourrage par animal, ce qui n'est pas négligeable surtout lorsque la ressource est limitée. Les réformes seront certes vendues moins cher, mais la perte financière ne semble pas très importante.

11Mars
Entretien des pâtures

Prairie dégradée : quelle intervention réaliser et avec quel outil ?

Faut-il herser la prairie au printemps ? À quelle fréquence ébouser ? Les refus doivent-ils être systématiquement broyés à chaque sortie ? Autant de questions et de pratiques qui divisent les éleveurs. L'AFPF donne quelques clés pour vous accompagner dans la prise de décision d'intervenir ou non avec son guide sur l'entretien mécanique des prairies.

9Mars
Rations de VLHP

Pour les hautes productrices aussi, le tourteau de colza peut remplacer le soja

Après les paroles, les actes ! Yan Mathioux, nutritionniste indépendant De meuh en mieux, en est convaincu : on peut se passer du tourteau de soja en le remplaçant par du colza. Il nous le prouve en présentant les rations et performances de deux troupeaux de vaches laitières hautes productrices (VLHP), corrigées au tourteau de colza.

6Mars
Races allaitantes

Carrefour des ventes aux enchères de bovins viande

Retrouvez sur cette page les dates des ventes aux enchères de bovins viande en Charolais, Limousin, Blonde d'Aquitaine, Salers, Aubrac, Rouge des Prés, Parthenais, Blanc bleu... Cliquez sur les liens pour voir les catalogues ou accéder aux sites des ventes et n'hésitez pas à nous informer d'un évènement qui aurait sa place sur cette page.

6Mars
[Témoignage] Gestion de l'eau

Alexis Gelot (85) : « L'irrigation me permet 100 % d'autonomie fourragère »

Trop d'eau l'hiver et pas assez l'été : c'est le défi que doit relever chaque année Alexis Gelot, éleveur allaitant dans le marais poitevin. Sur ses terres situées en zone de marais, un système de pompage collectif est mis en place l'hiver pour évacuer l'eau vers la mer. Pour sa zone de plaine, stratégique pour lui car permettant d'assurer l'autonomie fourragère de son troupeau, il irrigue du 1er avril au 15 septembre, voire au-délà. L'irrigation est gérée de façon collective et de manière très fine pour éviter les problèmes de volumes.

5Mars
Trophée national des lycées agricoles

Le lycée professionnel Louis Mallet (Cantal) remporte le TNLA 2020

Tandis que la dernière épreuve de présentation (et sans doute la plus compliquée) du TNLA a dû être annulée en raison de la fermeture précipitée du salon de l'agriculture, les jurys sont parvenus à départager les 51 équipes. C'est donc le lycée professionnel agricole Louis Mallet du Cantal qui remporte le titre de grand champion du TNLA 2020. Retrouvez maintenant le palmarès complet du concours.

5Mars
Revue des réseaux

Avec la pluie, « c'est plus la déprime que le déprimage » pour les éleveurs

Le début de ce mois de mars s'inscrit dans la continuité d'un automne et d'un hiver pluvieux. La mise à l'herbe 2020 s'annonce compliquée cette année : certains éleveurs ont débuté leur déprimage mais doivent s'adapter à cette pluie incessante en limitant la présence dans les paddocks voire en rentrant de nouveau leurs animaux. Pour d'autres, pas question de sortir leur troupeau, ce qui leur fait dire : « c'est plus la déprime que le déprimage » !

4Mars
Dans le Lot-et-Garonne

20 000 ¤ pour se lancer et relancer l'élevage

Afin de redynamiser l'élevage dans le Lot-et-Garonne, la Chambre d'agriculture propose une aide de 20 000 ¤ pour financer l'achat d'animaux. D'abord dédié à la relance de la race bovine allaitante locale, la Garonnaise, le dispositif a été étendu à l'ensemble des bovins, ovins et caprins, lait comme viande. Premier bénéficiaire de l'opération, Ludovic Bulit a reçu dix génisses le 11 février dernier.

4Mars
Correcteur azoté

« Le tourteau de soja est supérieur au colza » : en êtes-vous sûrs ?

Pour passer en filière non OGM ou simplement pour faire des économies, de plus en plus d'éleveurs se tournent vers le tourteau de colza. Pourtant, cet aliment est souvent considéré comme inférieur au soja mais est-ce encore le cas ? Appétence, valeurs alimentaires, rapport qualité prix... pour Yan Mathioux, nutritionniste De meuh en mieux, « il n'y a pas photo, le tourteau de colza est gagnant, que ce soit pour faire du lait ou pour engraisser. »

2Mars
Bovin viande

L'Inra 95 accède au statut de race reconnue et possède maintenant son propre OS

Auriva-Elevage devient organisme de sélection de la race Inra 95. Bien connue des éleveurs laitiers en croisement terminal, cette race bovine à fort développement musculaire est de plus en plus plébiscitée en France comme à l'étranger et son nouvel OS compte bien développer sa génétique en insistant sur les facilités de naissance.

2Mars
CIA Crespelle (35)

Le dernier centre d'insémination privé de France fait de la résistance !

Fondé en 1961, le centre d'insémination de la Crespelle est aujourd'hui le dernier CIA privé de France. Tandis que l'épisode de la loi sur l'élevage de 1966 a écrasé quasiment toutes les entreprises d'insémination privées, la Crespelle a su résister face aux grandes coopératives et compte aujourd'hui plus de 200 reproducteurs à son catalogue.