Conduite d'élevage

2Juillet
Retour des ovins en terres céréalières

Vers quelles cultures dérobées s'orienter ?

La pratique du pâturage des terres cultivées par les ovins est très ancienne. « Faire pâturer des céréales avant la montaison, consommer les restes des végétaux et les adventices après récolte ou bien encore pâturer des plantes fourragères semées en intersaison, entre deux cultures principales, les exemples sont multiples », indique le Gnis. En ce qui concerne l'interculture, retrouvez les conseils de l'interprofession des semences et plants pour choisir des espèces adaptées.

30Juin
Dérobées estivales

Cinq manières de faire du stock fourrager et de la protéine l'été

Semer des dérobées derrière les céréales est un bon moyen de constituer un stock fourrager et protéique pour le troupeau. Moha, colza fourrager, millet perlé, sorgho fourrager, ray-grass/trèfles : Yan Mathioux, nutritionniste, décrypte chaque éventualité pour vous aider à faire le bon choix. N.B. : Article déjà paru le 04/07/2018, mis à jour le 30/06/2020

30Juin
« Moisson Live »

Partagez et comparez vos résultats de cette moisson 2020 !

Cette année encore, Terre-net.fr s'associe avec comparateuragricole.com pour vous permettre, pour cette moisson 2020, de comparer vos résultats de rendements avec ceux de vos collègues agriculteurs. Renseignez vos résultats en orge d'hiver, orge de printemps, colza, blé tendre, blé dur, maïs et tournesol sur la carte interactive Moisson-Live et comparez-les avec les résultats moyens de plus de 200 fermes déjà participantes. (Mise à jour à 17h44)

29Juin
Stress thermique

La race brune mieux armée que ses concurrentes face au stress thermique

Grâce notamment à sa couleur claire, la Brune résisterait mieux à la chaleur que la Prim'holstein. BGS s'appuie sur deux études visant à comparer les deux races confrontées au même stress thermique. Et les résultats montrent que la chute de production laitière et les troubles de fertilité sont moins importants pour la race.

29Juin
Comparaison des systèmes laitiers

Produire moins de lait pour vivre mieux : la stratégie à adopter, selon le Civam

En comparant les résultats technico-économiques de 2008 à 2017 des fermes laitières conventionnelles contre celles en agriculture durable du Grand Ouest, le Civam l'affirme : les systèmes herbagers sont plus performants et durables. Contrairement aux idées reçues, le fait de produire moins de lait ne pénalise pas leur résultat final.

26Juin
Gaec du Champ Carrat (71)

« Nous avons opté pour un séchoir en bottes, moins onéreux qu'en vrac »

Producteurs de lait à Comté à Cuiseaux en Saône-et-Loire (71), Céline et Lionel Rathier misent sur l'herbe pour assurer leur production laitière. Afin de maximiser la qualité du foin, ils ont opté pour un séchoir en bottes. Moins cher à l'achat qu'un séchoir en grange et en vrac, il leur permet de faucher plus tôt et moins sec. Explications par les éleveurs eux-mêmes.

25Juin
Sécheresse

« Pour les fourragères, il faut prévenir ET guérir », d'après le Gnis

Nouvelle sécheresse, nouveau coup dur pour les éleveurs. « Face à cette situation, deux issues sont à envisager : gérer l'urgence et repenser son système pour les années futures », explique le Gnis. Intercultures, betterave fourragère, sursemis, et choix de nouvelles espèces : l'interprofession fait le tour des solutions envisageables.

25Juin
Allaitant

Avancer l'âge au premier vêlage pour de sacrées économies

Faire vêler ses génisses plus tôt présente de nombreux avantages : gain de temps, moins de génisses à élever, maintien de la saison de vêlages, gain de place en bâtiment, économie de fourrages et concentrés. Mais en pratique, comment réduire l'âge au premier vêlage ?

24Juin
Alimentation

Vous risquez de manquer d'herbe ? Faut-il rouvrir le silo de maïs ?

Après un printemps favorable à la pousse, l'herbe vient à manquer dans certains secteurs. Pour ceux qui étaient parvenus à fermer le silo de maïs se pose la question de le rouvrir. Mais quelles précautions prendre ? Faut-il faire une transition pour passer du pâturage plat unique à la complémentation à l'auge ? Avis d'expert sur le sujet.

24Juin
Fortes chaleurs

En bâtiment ou en pâture, comment préserver ses animaux du stress thermique ?

Les bovins sont très sensibles aux températures chaudes. Voir le thermomètre grimper, c'est synonyme pour son troupeau de stress, de pertes de production, de croissance, d'effets à long terme sur la santé et la reproduction. À l'approche de l'été, il est primordial de préserver du stress thermique ses animaux y compris ceux qui sont en pâture.

22Juin
Semences

Le rapprochement entre Euralis Semences et Caussade Semences Group est signé

Les actionnaires d'Euralis Semences et de Caussade Semences Group ont signé, le vendredi 19 juin dernier, l'accord de rapprochement entre les deux entreprises. Avec ce projet entamé au mois de juillet 2019, cette nouvelle entité ambitionne de « devenir un acteur clé européen des semences ».

22Juin
Enrubannage

Du rose, du bleu, du jaune : les balles de couleur se multiplient

Vous n'avez pas pu passer à côté ! Les balles d'enrubannage colorées, ça vous parle ? Peut-être qu'un de vos voisins en fait car de plus en plus d'agriculteurs s'y intéressent. C'est amusant à voir mais à quoi ça sert ? Non seulement cela permet de différencier les différentes coupes, mais en plus ces films soutiennent la lutte contre le cancer. Alors pour la bonne cause, quelle couleur allez-vous choisir ?

22Juin
L'actu d'Arvalis

La récolte du foin de luzerne : une opération délicate

Une chaîne de récolte de foin de luzerne bien maîtrisée est essentielle pour garantir une bonne qualité du fourrage. Elle doit conduire à un taux de matière sèche avoisinant les 85 % tout en minimisant les pertes de feuilles. Arvalis - Institut du végétal a expérimenté différents outils pour définir lesquels sont les plus performants. Article déjà paru le 19/06/2017, mis à jour le 18/06/2020.

18Juin
Protéger la qualité de l'eau

Gnis : « Une herbe haute et épiée n'a plus d'action de pompe à nitrates »

Pour éviter la fuite de nitrates dans la nappe phréatique, le Gnis rappelle qu'il faut veiller à ce que l'herbe ne soit pas haute et épiée sinon elle ne consomme plus tout l'azote produit par la minéralisation du sol. De même, l'implantation de cultures dérobées fourragères ou de plantes de service est essentielle pour préserver la qualité de l'eau et la fertilité des sols.

18Juin
Pour plus d'autonomie protéique

Herbe, luzerne et trèfle violet pour les bovins viande : oui mais à quel prix ?

Remplacer tout ou partie du tourteau de soja par les fourrages pour améliorer l'autonomie protéique des rations de bovin viande, voilà le défi des essais menés dans deux fermes expérimentales de l'Ouest. Ensilage d'herbe, enrubannage de trèfle violet, luzerne déshydratée, ensilée ou encore enrubannée : quelle est la meilleure solution ? Daniel Le Pichon, de la chambre d'agriculture de Bretagne, présente les performances technico-économiques de ces rations.

16Juin
Élevage laitier

Se convertir à la bio : quels éléments à avoir en tête ?

Quand on réfléchit à une conversion en bio, beaucoup de questions se posent : quels effectifs par rapport à la SAU ? Quel litrage ? Le système existant est-il adapté ou faudra-t-il modifier les bâtiments et le parcellaire ? Conseiller d'élevage spécialisé en bio chez Eilyps, Frédéric Touchais liste les impacts d'une conversion à garder en tête.

12Juin
[Web-agri/Facebook] Paroles de lecteurs

Pousse de l'herbe : le topping des prairies, pas le top pour tous les éleveurs !

Le topping permet-il une « toppousse » des prairies, surtout en période de sécheresse ? Sur cette question, les lecteurs ne sont pas tous d'accord. Mais cette technique, qui ne stimule pas toujours la pousse de l'herbe selon certains éleveurs, a dopé les discussions sur Web-agri et Facebook...

10Juin
Sécheresse et pâturage

Le topping pour faire face à une pousse de l'herbe insuffisante

Si la pousse de l'herbe est insuffisante pour subvenir aux besoins du troupeau et que le chargement instantané du lieu de pâturage est conséquent, opter pour le topping peut s'avérer un choix judicieux. Cette technique venue de Nouvelle-Zélande consiste à faucher l'herbe dans le paddock avant le passage des vaches. Avec le temps sec du mois de mai, plusieurs éleveurs ont décidé de la tester.