Conduite d'élevage

16Mai
Bovin viande

Économiser de l'aliment en rationnant les génisses l'hiver sans les pénaliser

En mobilisant leurs réserves corporelles, les génisses allaitantes sont capables de s'adapter à une restriction alimentaire durant l'hiver. Elles rattrapent ensuite leur retard de croissance durant la saison de pâturage pour atteindre le même poids que des génisses qui n'auraient pas été restreintes. Cela permet à l'éleveur d'économiser du fourrage et des concentrés.

15Mai
L'actu d'Arvalis

Maïs : ajuster la dose d'engrais azoté à la parcelle

L'ajustement de la dose d'engrais azoté à la parcelle passe par un calcul rigoureux des besoins en azote du maïs et des fournitures totales en azote du sol (reliquat au semis, minéralisation de l'humus...). Pour viser une efficacité maximale, le choix de la date et de la forme de l'apport est primordial.

14Mai
Boiteries

Lever le pied des vaches pour découvrir ce qui s'y cache !

« Seul le panaris nécessite un traitement aux antibiotiques », rappelle Marc Delacroix, vétérinaire. Néanmoins, avant toute intervention, il faut d'abord avoir reconnu la pathologie. Pour cela, il conseille aux éleveurs de mettre en place un système de contention avec levage du pied et d'avoir quelques notions de parage.

11Mai
Pâturage tournant dynamique

Un EBE qui grimpe chez François Dumont (62) grâce à un système plus extensif

Il y a plusieurs années, François Dumont a pris un nouveau tournant dans sa façon de travailler. Éleveur laitier dans le Pas-de-Calais, il a d'abord arrêté le maïs après plusieurs chantiers d'ensilage catastrophiques. Puis, en cherchant des solutions pour nourrir son troupeau différemment, il a découvert le pâturage tournant dynamique. Il conduit désormais ses 55 vaches laitières à l'herbe toute l'année. Le plus surprenant pour l'éleveur c'est que le résultat de l'exploitation est loin d'avoir fondu : il a au contraire augmenté, tout comme sa qualité de vie au quotidien !

10Mai
Maïs fourrage

Le désherbage : une étape clé qui conditionne le futur rendement

« Les interventions précoces sur adventices non levées ou à des stades très jeunes garantissent les meilleurs résultats en maïs fourrage », affirme Arvalis-Institut de végétal, même s'il faut d'abord s'adapter aux conditions de l'année. Quelques conseils pour réussir l'étape clé du désherbage du maïs fourrage.

9Mai
Montbéliarde

Découvrez l'élevage de Gaëtan Le Meur (22) qui maximise l'EBE grâce à l'herbe

Montbéliarde association et le syndicat des éleveurs montbéliards 22-56 organisent le 12 juin une journée portes ouvertes à l'Earl Le Meur à Plussulien (22). L'occasion de découvrir un système qui maximise l'EBE en valorisant l'herbe sous toutes ses formes et le produit viande de l'atelier lait.

8Mai
Bilan météorologique

Avril chaud et contrasté en France

La douceur a dominé la majeure partie de ce mois d'avril, avec même un épisode de chaleur remarquable entre le 18 et le 22, se rapprochant de la vague de chaleur de la mi-avril 1949. Frédéric Decker, de MeteoNews, dresse le bilan climatique du mois.

7Mai
Pâturage

La moitié des éleveurs seulement avaient sorti les vaches au 15 avril

Dans son nouvel observatoire sur l'alimentation des vaches laitières, le Cniel fait un point sur le pâturage à la fin du mois d'avril 2018. Le retard de mise à l'herbe de près de trois semaines pourrait pénaliser les stocks fourragers des élevages. L'interprofession donne alors quelques conseils pour optimiser cette saison à l'herbe.

4Mai
Paroles de lecteurs

Normande, Prim'holstein, Jersiaise... quelle est la meilleure race selon vous ?

Quelle race laitière choisir entre la Normande, mixte, rustique et avec de bons taux, la Prim'holstein et son excellent niveau de production, la Montbéliarde et la Jersiaise qui, comme la Normande, permettent d'obtenir un TP et un TB élevés en valorisant les surfaces herbagères, et donc en minimisant le coût alimentaire, sans oublier la Brune des Alpes qui, elle aussi, a des atouts indéniables ? Elles ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients, c'est davantage une question de système de production, lié aux objectifs et motivations de chaque éleveur, mais surtout de passion. Attention toutefois à ce que celle-ci ne prenne pas le pas sur l'efficacité économique.

4Mai
Pâturage et robot de traite

Un parcellaire adapté au robot ou un robot qui s'adapte au parcellaire ?

L'arrêt du pâturage n'est pas une fatalité quand arrive un robot de traite. Maintenir le pâturage a de réels intérêts pour le coût alimentaire mais aussi pour répondre aux attentes sociétales. Un parcellaire groupé, de bons chemins, une organisation optimale ont permis à Christophe Vermet et Jean-Pierre Blanchard, éleveurs en Ille-et-Vilaine, de concilier les deux.

27Avril
Semis de précision

Le semis graine à graine du maïs, précis et régulier

Le semis graine à graine présente de nombreux intérêts en culture de maïs, où il est traditionnellement utilisé. Les semences doivent en effet être placées le plus précisément et régulièrement possible sur la ligne de semis. Pour cette plante, la maîtrise de la densité et la levée sont deux éléments essentiels.

27Avril
Sur les réseaux sociaux

En photos et vidéos : la récolte de l'herbe bat son plein !

Avec un beau soleil ces derniers jours sur une bonne partie de la France, les éleveurs sont nombreux à avoir sorti les faucheuses, faneuses, presses... Et comme souvent, ils partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux. Découvrez les photos et vidéos des chantiers d'herbe dans les différentes régions de l'Hexagone.

27Avril
Froments du Léon

À 1 250 ¤/1 000 l de lait, Thierry Lemarchand met du beurre dans ses épinards

Il y a quelques années, Thierry Lemarchand, éleveur à Pacé (35), a troqué son troupeau de Prim'holsteins contre une race moins fréquemment rencontrée : la Froment du Léon. Aujourd'hui, il transforme l'intégralité de son lait en beurre haut de gamme valorisé à 25 ¤/kg.

26Avril
Pâturage

D'après Jean-Baptiste Carrié (12), « le PTD c'est tout bénef ! »

Jean-Baptiste Carrié élève des vaches allaitantes limousines dans l'Aveyron. Converti depuis trois ans aux méthodes du pâturage tournant dynamique, il ne reviendrait plus en arrière à ce jour. Cela lui a permis d'augmenter la durée du pâturage, de faire grimper les rendements, de supprimer ses intrants et d'améliorer l'état général du troupeau.

23Avril
E-commerce agricole

Agriconomie souhaite accompagner le développement de l'agriculture biologique. L'entreprise de e-commerce agricole élargit sa gamme de produits « 100 % naturel » avec les engrais, les semences et l'alimentation animale. Elle propose également une offre de livraison adaptée.