Foncier agricoleLes prix des terres en France et en Europe

| par | Terre-net Média

La rédaction de Terre-net a réalisé une cartographie du prix des terres en France et dans 22 pays européens en partant notamment des données Eurostat. De fortes disparités sont constatées entre pays européens. Le prix moyen du foncier agricole en France (6 060 ¤/ha en 2016) se situe plutôt dans la fourchette basse en Europe.

Terres agricolesLe prix des terres en France se situe plutôt dans la fourchette basse en Europe. (©Watier Visuel)

A partir des données 2016 publiées par Eurostat, complétées par le prix des terres agricoles en Allemagne, la rédaction de Terre-net a réalisé une cartographie du prix du foncier agricole dans 22 pays européens et en France, région par région. 

En France, les prix des terres arables restent assez faibles par rapport à ceux observés chez les autres grands pays agricoles comme l’Italie, l’Allemagne ou l’Espagne. A 6 060 € l’hectare, la terre française est moins chère que dans certains pays de l’Est, comme la Pologne (9 100 € en moyenne) ou la Slovaquie (12 000 € en moyenne). Aux Pays-Bas, pays en première place du podium européen devant l’Italie et le Luxembourg, il fallait payer en moyenne 63 000 €. 

L’observation de l’évolution des prix dans le temps selon les régions européennes est aussi riche d’enseignements. La plus forte croissance du prix des terres arables entre 2011 et 2016 a été constatée en République tchèque, où le prix a triplé. Dans les trois pays baltes et en Hongrie, les prix ont doublé.

Le prix a augmenté dans d’autres États membres aussi, bien que nettement moins. En France, les prix ont plutôt baissé, comme en Bourgogne et Franche-Comté.

Retrouvez l'étude complète et les cartes interactives avec tous les prix des terres sur Terre-net.fr. 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article