Maladies

Articles traitant des maladies des bovins.

1Juillet
Parasites externes

À chacun sa recette pour lutter contre les mouches

Les mouches sont un véritable fléau pour les éleveurs et leurs animaux. En pâture, en bâtiment, dans la salle de traite et même dans la maison, tout le monde cherche à s'en débarrasser. D'après les nombreux posts sur les réseaux, les solutions foisonnent. Mais quelles sont les plus efficaces ?

27Juin
Santé des bovins

Déclarations, analyses, traitements... : que faire en cas d'avortement ?

Un avortement n'est pas un évènement normal en élevage. Il représente une perte financière directe et indirecte. C'est peut être un des premiers signes d'un problème sanitaire, voire même d'une zoonose. Des soins sont sans doute nécessaires et il y a des contraintes réglementaires.


17Juin
Boiteries

Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?

« J'ai une ou deux vaches atteintes par la Mortellaro dans le troupeau, dois-je m'en inquiéter ? » La réponse est oui, il faut même agir sur tout le cheptel ! Comme le rappelle Damien Regnier, pareur : « Les animaux ne se contaminent pas entre eux directement mais contaminent le milieu. » Alors, pédiluve, spray, pédisec, pédimousse, tapis imprégnés... : quel système mettre en place ? Tous ne se valent pas.

10Mai
Paroles de lecteurs

Vent débout contre les éoliennes

Un vent d'indignation souffle parmi les lecteurs de Web-agri à propos des éoliennes. Ils déplorent leurs effets néfastes sur les vaches, et ceux liés aux antennes-relais, lignes à très haute tension, transformateurs, etc. , qui entraînent des baisses de production et une surmortalité. Mais surtout, ils reprochent aux groupements de défense sanitaire, aux syndicats agricoles et aux pouvoirs publics leur inaction et leur indifférence, voire leur mépris, face à ces nuisances.

27Novembre
2018
Installation, fusion de troupeaux

Avant de mélanger des animaux, évaluez leur statut sanitaire

S'installer sur une structure existante ou fusionner des troupeaux présente des risques sanitaires pouvant entraîner des pertes économiques importantes. Le GDS Bretagne propose un accompagnement des futurs installés. Stéphanie Restif du GDS explique : « Un vétérinaire évalue la situation sanitaire du troupeau grâce à plusieurs analyses. Il échange également avec l'éleveur sur ses pratiques d'élevage afin d'aborder la transition dans les meilleures conditions possibles. » Mieux vaut prévenir que guérir !