Dossier Retour au dossier Agritechnica

ManutentionLa transmission CVT s'installe à bord des MultiFarmer de Merlo

| par | Terre-net Média

Merlo complète son offre de chariots télescopiques-tracteurs grâce à l'arrivée de deux modèles compacts baptisés Multifarmer 34.7 et 34.9. Moteur Deutz à quatre cylindres de 136 ch, transmission CVT capable d'emmener l'outil de 0 à 40 km/h sans interruption de couple, joystick auto-accélérateur installé de série, visibilité accrue vers le mât, système anti-basculement... le constructeur ne lésine ni sur la sécurité, ni sur les performances de la machine.

Merlo Multifarmer 34.9Les deux nouveaux modèles de télescopiques Merlo Multifarmer 34.7 et 34.9, soulèvent 3,4 t à 7 ou 9 m. (©Merlo)

La gamme Merlo Multifarmer est depuis son lancement le seul concept de chariot télescopique combiné à un tracteur. Dorénavant, la série s'étoffe grâce à deux modèles supplémentaires : Multifarmer 34.7 et 34.9, soit 3,4 t de capacité de levage à une hauteur respective de 7 et 9 m.

Des dimensions compactes pour plus de polyvalence et des performances en termes de manutention et de traction. Point fort de l'engin : sa cabine suspendue indispensable sur un outil conçu pour travailler aussi dans les champs. Sans oublier la visibilité, l'ergonomie et la sécurité de l'opérateur.

Moteur Deutz quatre cylindres de 136 ch

À l'arrière, la prise de force à commande électronique est associée au relevage de 3 t de capacité. Sous le capot, les ingénieurs italiens installent un bloc de 136 ch de puissance, géré via le système EPD dont le rôle principal est de limiter la consommation de carburant. À noter également le dispositif anti-basculement M CDC.

Autre avantage : la technologie BSS, la suspension de flèche hydropneumatique disponible en option. Point de vue transmission, l'engin reçoit une boîte à variation continue CVTronic. Elle propulse la machine de 0 à 40 km/h sans aucune interruption de couple. En cabine, la nouvelle génération bénéficie d'innovations capables de garantir le confort de l'opérateur. Par exemple, la largeur intérieure de 1,01 m et la surface vitrée de 4,3 m². Pour être conforme à la norme Iso 10263-3, celle-ci est pressurisée. Elle est également conforme à la norme Rops et Fops de niveau II grâce à sa structure.  

Transmission CVT

Pour gagner en productivité, l'inverseur de direction de l'outil a été revu et placé au niveau du volant pour ne pas avoir à lâcher les commandes. Côté visibilité, la marque installe aussi un auvent permettant de garder un œil sur le bras et la charge quelle que soit sa position. La portière s'ouvre à 180° et sa fenêtre reste indépendante pour faciliter la ventilation, renforcer la visibilité à gauche et simplifier le contact direct avec l'extérieur. 

Moteur diesel nouvelle génération, transmission hydrostatique et essieux freinés à sec... le constructeur ne lésine pas sur les performances. La gestion du couple moteur-transmission est pilotée électroniquement pour optimiser leurs performances et minimiser la consommation de carburant. Le bloc quatre cylindres de 3,6 l de cylindrée est d'origine Deutz et développe 136 ch. Pour gagner en confort, le conducteur profite de la fonction EPD Top, une sorte de contrôleur qui enregistre la vitesse de l'engin et la maintient automatiquement. 

Vitesse de rotation de prise de force stable

En mode tracteur, le potentiomètre gère le régime de la prise de force pour l'adapter à l'outil utilisé. Du coup, le régime du moteur s'adapte de façon à ne pas modifier la vitesse de rotation de la prise de force. Le joystick est installé de série ce qui permet d'augmenter la vitesse des mouvements hydrauliques. Le système auto-accélérateur s'active dès lors que le seuil de 20 % du mouvement du levier est dépassé.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


jersiaise
Il y a 52 jours
Bonjour, pour quel prix ce bel outil
Répondre