MéthanisationPlusieurs pistes pour le développement de la filière biométhane en France

| par | Terre-net Média

Les entreprises Enea Consulting, Biogaz Vallée, Cryo Pur, GRDF, GRTgaz, Meridiam, TIGF et Total se sont consultées et ont émis des axes de progrès afin d'améliorer encore le développement de la filière biométhane en France. Cela passe par une réduction des coûts, une adaptation de la réglementation et des financements et une simplification des démarches.

Pour permettre au biométhane de poursuivre son développement, 8 partenaires de référence de la filière proposent des pistes de réflexionPour permettre au biométhane de poursuivre son développement, huit partenaires de référence de la filière proposent des pistes de réflexion. (©Enea Consulting)

Lancée en 2011, la filière française de biométhane ne cesse de se développer sur le territoire. Suite à une consultation des entreprises Enea Consulting, Biogaz Vallée, Cryo Pur, GRDF, GRTgaz, Meridiam, TIGF et Total, de nouvelles pistes sont dévoilées afin de poursuivre ce développement.

Sur l'axe industriel, il est indispensable pour les entreprises de réduire les coûts des technologies de l'ordre de 30 % afin d'augmenter leur accessibilité. Concernant la réglementation, il faut l'adapter en fonction de l'évolution de la filière. Sur l'aspect financier, il est judicieux selon les entreprises de proposer des schémas de financement adaptés aux spécificités des projets. Enfin, sur l'axe administratif, il paraît essentiel de simplifier les démarches car cela permettrait de réduire les temps de développement des projets.

En mettant en œuvre ces pistes d'amélioration, le biométhane pourra poursuivre son développement et la filière perdurera. Cela permettra notamment d'améliorer la gestion et le recyclage des déchets, de renforcer le secteur du transport grâce au biométhane carburant, de contribuer au développement de l'économie locale en assurant un revenu complémentaire aux agriculteurs et enfin d'atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La filière française en quelques chiffres (données de juin 2017) :
- il y a actuellement 35 sites qui injectent du biométhane dans l'ensemble des réseaux de gaz ;
- en 2016, la France est nommée 5e producteur de biométhane ;
- le biométhane est produit à hauteur de 315 Gwh/an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 26 250 foyers ;
- 297 projets inscrits sont en attente de raccordement ;
- depuis 2015, la quantité de biométhane injectée dans les réseaux a été multipliée par 3 ;
- l'objectif est de consommer 10 % de gaz renouvelable d'ici 2030 en France.
Vous pouvez consulter la publication de l'étude complète sur le site d'Enea.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article