Résultats d'essais3 kg de luzerne déshydratée pour 1,9 kg de lait en plus, mais à quel prix ?

| par | Terre-net Média

La distribution de bouchons de luzerne déshydratée dans la ration hivernale des vaches laitières conduites en bio permettrait de gagner jusqu'à 1,9 kg de lait/VL/j. Niveau économique par contre, l'effet dépend du prix d'achat des bouchons et du prix de vente de lait. La ferme expérimentale de Trévarez, en partenariat avec les acteurs de la filière luzerne, a mené un essai sur le sujet.

Vaches laitières à l'auge avec de la luzerneLa luzerne présente de nombreux intérêts pour les vaches laitières. Reste cependant à calculer sa rentabilité. (©La Coopération Agricole Luzerne de France)

Deux lots de 20 vaches de la ferme expérimentale de Trévarez (29) ont récemment testé l'intérêt de la luzerne déshydratée dans l'alimentation hivernale d'un troupeau laitier bio.

Durant neuf semaines, le lot testé s'est vu administrer 3 kg brut de bouchons de luzerne déshydratée (à 18 % de MAT) en plus de la ration commune aux deux lots se composant de :

- 5,6 kg MS d'ensilage de maïs

- 9,3 kg MS d'ensilage d'herbe précoce

- 0,8 kg brut de mélange céréalier grain

- CMV

Les experts ont alors mesuré l'impact de cette complémentation pendant le test mais aussi en phase post expérimentale de deux semaines avec la même alimentation sans luzerne pour les deux lots.

Les effets de la luzerne déshydratée sur la production laitière et la marge

Les résultats de l'analyse sont :

- une ration avec luzerne plus équilibrée en énergie/azote (87 g PDIE/UFL contre 79 g pour la ration témoin) mais moins concentrée en énergie,

- une ingestion sensiblement supérieure (+ 2,9 kg MS/VL/j) en phase expérimentale et en phase post expérimentale (+ 1,4 kg MS/VL/j),

- une augmentation de la production laitière de 1,87 kg/VL/j en phase expérimentale et de 1,25 kg/VL/j en phase post expérimentale (mais aucun effet significatif sur les TB et TP).

Ainsi, les vaches continuent de bénéficier de l'effet luzerne même après, lorsqu'elles n'en consomment plus. Mêmes conclusions sur le résultat économique de l'atelier : pour un troupeau de 75 VL, le gain économique provient de la marge obtenue à partir du moment où les vaches ne consomment plus de luzerne.

Écart lot expérimental moins lot témoinEffet de l'apport de luzerne déshydratéeArrière effet (phase post expérimentale sans luzerne)
Chiffre d'affaires lait (€/VL/j)+ 0,9 €+ 0,7 €
Coût alimentaire (€/VL/j)+ 1 €+ 0,1 €
Marge sur coût alimentaire (€/VL/j)- 0,1 €+ 0,6 €
Marge sur coût alimentaire pour 75 VL- 340 € sur 3 mois+ 606 € sur 2 semaines

(prix de base du lait de 483 €/1000 l et luzerne achetée à 304 €/t)

Les experts restent tout de même prudents : « L'essai ne permet pas de dire si l'arrière-effet serait aussi constaté lorsque les vaches reçoivent de la luzerne jusqu'à la mise à l'herbe. »

Produire et autoconsommer sa luzerne : une opportunité

L'étude s'est également intéressée au coût d'opportunité de la culture de la luzerne directement sur l'exploitation pour l'alimentation du troupeau pendant les trois mois d'hiver. Conclusion : « La luzerne peut être produite sur l’exploitation à coût avantageux si et seulement si elle peut être déshydratée dans une unité proche. Dans les autres cas, l’achat devra se faire en veillant toutefois à respecter la matrice de choix prix du lait/prix du bouchon de luzerne. »

Matrice prix du lait/prix du bouchon de luzerne :

Coût de la luzerne (€/t brut)
Prix de base du  lait (€/1000 l)245280320
450471- 282- 1 032
5001 095342- 411
5501 716963213

Pour un prix du lait bio à 500 €/1 000 l par exemple, le prix d’achat de la luzerne devra être inférieur à 300 €/t MB pour que la marge sur coût alimentaire soit positive.

Sur le même sujet, découvrez une vidéo d'ensilage de luzerne destinée à la déshydratation :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


Franck15
Il y a 106 jours
Pourquoi vouloir déshydrater de la luzerne ?? De l'enrubannage fait très bien l'affaire pour la première et la dernière coupe, le foin pour les autres coupes. Je fais comme ça et ça marche très bien.
Répondre
Lau
Il y a 107 jours
Pourquoi toujours essayer de faire en bio ce qui a été fait en conventionnel? Pour encombrer le
Marché et faire chuter le prix? L objectif devrait être l AUTONOMIE !
Répondre