Filière bovineLes 13 exigences de la FNB pour sortir la filière bovine de la crise

| par | Terre-net Média

Face à la « crise structurelle inédite » que traversent les éleveurs depuis plusieurs mois, Xavier Beulin, président de la FNSEA et Jean-Pierre Fleury, président de la FNB, ont exprimé 13 exigences pour « passer la crise et construire l'avenir » de la filière bovine. Ils appellent au courage politique « pour faire naître une filière qualitative, transparente et responsable ».

La FNB et la FNSEA proposent 13 mesures pour endiguer la crise de la filière bovine.La FNB et la FNSEA proposent 13 mesures pour endiguer la crise de la filière bovine. (©Terre-net Média)

Trois axes de réflexion ont été établis par la FNB et la FNSEA dans leurs 13 exigences. En premier lieu, les mesures d'urgence proposées pour pallier une situation inédite :

- Retrait de la consommation des animaux en état 1 d’engraissement.

- Mise en place d'un dispositif de régulation par les éleveurs des sorties exploitations des femelles allaitantes (indemnisation du maintien en exploitation des animaux).

- Passage immédiat à 100% de viande bovine française dans les établissements publics (armée, hôpitaux, cantines, collectivités).

- Mise en place d'une politique d’export au plus haut-niveau de l’Etat, basée sur un positionnement de valeur et non pas de compétitivité-prix .

- Apporter une aide alimentaire ciblée aux populations en situation d’extrême nécessité (migrants, zones de guerres, zones de famines).

En deuxième lieu, il s'agit de protéger et d'accompagner les éleveurs en proie à la crise, de plusieurs façons.

- Faciliter le financement ou le refinancement des exploitations (caution de la BPI à taux zéro) et protéger le patrimoine privé des éleveurs en difficulté.

- Dispositif de soutien aux éleveurs souhaitant se reconvertir ou arrêter leur activité.

 Enfin, il s'agit de mettre en œuvre une nouvelle logique qualitative de filière par différents biais :

- Soutenir la mise en place du cœur de gamme, en tant que norme de qualité et garantie d’une nouvelle relation commerciale.

- Déployer un plan de communication & de marketing dédié exclusivement au cœur de gamme (identifiant consommateur).

- Mettre en place la traçabilité inverse pour garantir aux éleveurs la connaissance de la destination de leurs animaux et leur valorisation.

- Améliorer l’identification consommateur et la segmentation des produits des races à viande

- Ouvrir une réflexion pour une adéquation durable entre l’offre et la demande.

- Former les éleveurs pour permettre l’établissement d’un lien nouveau entre producteurs et consommateurs (marketing produit, connaissance filière & compétences de négociations).


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article