Fnb

Articles relatifs à la Fédération nationale des producteurs de bovins viande.

5Février
Accord UE/Mercosur

Suite à une réunion avec le ministre en charge du commerce extérieur, la Fédération nationale bovine s'inquiète de la position française vis-à-vis de l'accord UE-Mercosur. En effet, le gouvernement ne souhaite pas rouvrir les négociations et s'oppose en l'état à l'accord, alors que parallèlement, la procédure de ratification pourrait évoluer et ne pas tenir compte d'un veto français.

19Janvier
Marché du jeune bovin

Alors que le marché du jeune bovin s'est allégé et que le surstock est quasiment résorbé, la Fédération nationale bovine dénonce des prix toujours inférieurs aux coûts de production et demande une nouvelle réunion de l'interprofession pour obtenir des explications à cette situation qui renforce les difficultés des éleveurs.


28Juillet
2020
Suivi des relations commerciales

A l'issue d'une réunion de suivi des relations commerciales, Julien Denormandie et Agnès Pannier-Runacher ont appelé les acteurs de l'agroalimentaire à une « meilleure répartition de la valeur » tout en saluant les efforts d'adaptation de toute la chaîne d'approvisionnement durant le confinement, où a été évité « un dérapage des prix ». En viande bovine, la FNB déplore que les efforts pour augmenter les prix ne soient pas faits par tous les opérateurs.

5Mai
2020
Viande bovine

Le ministre veut répondre à « la détresse des éleveurs »

[Mis à jour à 12h10] Alerté par les éleveurs bovins allaitants sur l'aggravation de leur situation économique, déjà difficile, en raison de la pandémie de Covid-19, le ministre de l'agriculture a appelé la filière à réagir collectivement et dénoncé une baisse injustifiée de la rémunération de la production. Une réunion est organisée au ministère ce 5 mai avec des représentants de l'ensemble de la filière.

24Avril
2020
[Paroles de lecteurs] Covid-19

Plutôt fermés à la rétention face aux prix bas des bovins viande en élevages

Sur les réseaux sociaux déjà, les éleveurs de bovins viande doutaient de l'intérêt de retenir leurs bêtes en ferme pour lutter contre la baisse des prix liée à la crise sanitaire et économique du coronavirus. L'appel de la Fédération nationale bovine (FNB) n'a pas plus convaincu les lecteurs de Web-agri, qui préféreraient se battre directement pour une meilleure rémunération et craignent que d'autres pays ne prennent le marché.

20Avril
2020
Lu sur les réseaux

« Retenir les animaux en fermes : plus facile à dire qu'à faire »

Tous les éleveurs bovins n'adhèrent pas à l'appel de la FNB à suspendre les ventes. Si l'objectif premier est de faire grimper les prix, certains craignent l'effet inverse avec une augmentation des importations. « Si on ne vend pas maintenant, on inondera le marché plus tard, le problème reste le même », signalent quelques éleveurs sur les réseaux sociaux.

8Avril
2020
Veau

Alors que la grande distribution affiche partout son soutien aux agriculteurs français, les éleveurs de veaux français constatent que leur production reste absente des étals malgré les engagements pris lors des États généraux de l'alimentation. En cette période de crise liée au Covid-19, ils appellent les industriels à utiliser le nouveau contrat type validé par la filière.