[Exclusif] Enquête #AgirPourMieuxManger« Très fort rejet des mesures prônant le véganisme ou des mesures anti-viande »

| par | Terre-net Média

Selon les résultats de la grande consultation citoyenne #AgirPourMieuxManger initiée par la plateforme Make.org à laquelle Web-agri s'est associé, les mesures prônant le véganisme et l'arrêt total de la consommation de viande sont très fortement rejetées » par les citoyens.

Selon les résultats de la grande consultation #AgirPourMieuxManger, les Français expriment un très fort rejet contre les restrictions alimentaires imposées, notamment le véganisme.Selon les résultats de la grande consultation #AgirPourMieuxManger, les Français expriment un très fort rejet contre les restrictions alimentaires imposées, notamment le véganisme. (©Pixabay) 

Après deux mois de consultation publique durant lesquels 460 000 participants, 1 260 000 votes et 8 130 propositions ont été réunis, la plateforme citoyenne Make.org dévoile, jeudi 20 juin, les résultats de sa grande enquête #AgirPourMieuxManger.

N’en déplaise aux extrémismes végans et autres abolitionnistes, « les propositions prônant le végétarisme - notamment la question des repas végétariens dans les cantines scolaires - sont les plus controversées de la consultation, et les mesures visant à bannir la viande sont très vivement rejetées », relève la plateforme.

« Le souci du bien-être animal se manifeste dans le souhait d’un meilleur encadrement de la pêche et de l’élevage. En revanche, malgré les polémiques médiatiques sur les abattoirs, il ne se traduit pas par une condamnation globale de la consommation de viande. Au contraire, les mesures prônant le véganisme et l’arrêt total de la consommation de viande sont très fortement rejetées », insiste Make.org.

Plus globalement, les consommateurs plébiscitent un développement fort des circuits courts, « la solution phare pour permettre de manger de meilleurs produits (locaux, de saison, non transformés), pour réduire l’empreinte carbone de notre alimentation, et pour mieux rémunérer les agriculteurs ».

Par ailleurs, « le bio n’apparaît plus comme la seule valeur cardinale du mieux manger. Il reste certes présent de manière transversale dans les propositions (notamment dans le souhait d’une transition vers une agriculture alternative), mais il est concurrencé par la priorité accordée aux produits locaux et de saison, aux valeurs de proximité, de terroir et de “made in France”. »

Pourquoi Web-agri est partenaire de la grande consultation « Comment permettre à chacun de mieux manger ? »

Lors du lancement de la consultation #AgirPourMieuxManger le 26 mars dernier, Web-agri et Terre-net, soucieux de tenir une ligne éditoriale participative, s’étaient volontiers associés à la démarche, en invitant les agriculteurs à y participer, malgré son côté très « grand public » et son orientation parfois très militante. Mais il s’agissait d’une raison de plus pour inviter les agriculteurs à donner leur avis. Car, chez Web-agri et Terre-net, nous restons persuadés que les agriculteurs sont les mieux placés pour parler de leur métier et de leurs productions.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 11 RÉACTIONS


The germs
Il y a 24 jours
De toute façon, on peut continuer encore longtemps. Pour moi le véganisme tiens plus de l'arnaque philosophique et d'un bricolage idéologique que d'une réelle pensée réfléchie.

Dans la mesure où le règne animale ne s'arrête pas à quelques mammifères, mais inclue de multiples ordres allant des insectes aux arachnides et j'en passe, et qu'il est prouvé que tous ces êtres vivants expriment, à leurs façons, une sensibilité, votre idéologie devient totalement caduque, car, à moins de disparaitre, rien que votre présence créer de la souffrance animale!!...


Toutes les graines et végétaux que vous mangez sont d'autant de nourriture que ne pourront manger oiseaux, insectes, mollusques...

D'ailleurs, il est prouvé que même les végétaux ont une sensibilités, et que ses derniers communiquent entres eux! A quand un L214 des végétaux????
Répondre
The germs
Il y a 24 jours
"Sinon, L214 milite en effet pour le bien-être de TOUS les animaux." C'est faux: en dehors de l'élevage, ils n'ont tourné aucunes vidéos...
Pas étonnant non plus: ils ne vont pas militer conter les gens qui les financent!!...

Tiens, il est prouvé que les différentes ondes que l'homme utilisent ou émets sont néfastes pour les oiseaux migrateur notamment... Aucunes associations ne milite pour l'abandon de toutes les ondes hertziennes ou Wifi ou que sais-je...

"C'est quand même incroyable que des gens qui parlent de "bien être animal" puissent croire qu'on peut tuer un animal pour son bien être."
C'est quand même incroyable que des gens qui parlent de "bien être animal" puissent croire que l'on peut castrer ou stériliser un animal pour son bien être...

Question: un éleveur bovin qui élève 100 vaches est un criminel, quand un éleveur de chien qui élève 100 chiens est un bon samaritain????!!!!
-_X
Répondre
The germs
Il y a 24 jours
Vous êtes tellement convaincue par votre idéologie, que vous en devenez "fascisant".
Il y a des exemples tous les jours de maltraitance envers les animaux de compagnie, dont certaines que l'on retrouvent dans les rubriques "faits divers" de n'importe quel journal, mais vous me répondez :"Je suis bien évidemment contre le fait de contrôler des particuliers".
Donc la personne qui abat son cheval avec un fusil, la bénévole de la SPA qui stock une vingtaine de cadavres de chiens chez elle, ou encore la vétérinaire de la SPA qui euthanasie les animaux "en trop" pour faire de la place (tous des exemples vrai tirés de la presse), eux sont irréprochables et ne nécessite aucune surveillance, car ne sont pas éleveur????

Par essence même un agriculteur est donc un suspect????

"C'est VOUS qui parlez de contrôler les particuliers qui ont un animal de compagnie, je vous montre la faille dans vos propos."
J'assume tout à fait ces propos. Une loi s'applique à tous le monde,et non à une seule partie, ou catégorie, de la population.
Et oui, ce sont vos propos qui dérapent: après les agriculteurs, quelle corporation, ou diaspora se verra l'honneur d'avoir une loi sur mesure????
Une dictature, vous savez se que c'est??? c'est se que vous proposez!!

Enfin, vous pouvez donner tous les chiffres que vous voulez, il sont par eux même faux: par exemple, je constate qu'il ne figure pas les milliers d'animaux de compagnie euthanasier...
Répondre
RobinG
Il y a 24 jours
Propos qui dérapent ?
Quand je parles des 95%, je parles des usines, élevages et abattoirs...
Qui, en effet, doivent être contrôlés...

C'est VOUS qui parlez de contrôler les particuliers qui ont un animal de compagnie, je vous montre la faille dans vos propos.
Alors les propos qui dérapent, on repassera :)

Je suis bien évidemment contre le fait de contrôler des particuliers -__-
Répondre
RobinG
Il y a 24 jours
Mon premier commentaire n'était pas orienté, j'attends toujours une preuve du contraire.
Ce qui me dérange, c'est en premier lieu les conditions de vie, ensuite la mort. C'est quand même incroyable que des gens qui parlent de "bien être animal" puissent croire qu'on peut tuer un animal pour son bien être.

Sinon, L214 milite en effet pour le bien-être de TOUS les animaux.
Vous parlez de chiffres : donnez moi les votres. L'élevage, c'est 65 milliards d'animaux par an (source : organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, qui estiment la fourchette haute à 150 milliards). Je me demande où sont les autres, plus nombreux, qui meurent.

Pour les "5%" c'est en effet une estimation à la louche.
Voici la réalité : pour la fourrure, 56 millions / an (source : 30 millions d'amis), pour les tests en laboratoires, 11,5 millions / an en Europe (je ne trouve pas les chiffres pour le monde).
Donc on est bien bien en dessous de 5%.

Il est donc logique de militer avant tout pour les conditions de vie de la majorité des animaux qui souffrent plutôt que pour les tests en laboratoires ou la fourrure.
Mais ne dites pas "votre message devient incompréhensible" : je ne passe aucun message. Allez voir le site de L214, qui est bien plus clair que moi.

Quant à l'écosystème qui disparaît, c'est bien évidemment un problème majeur. Mais ce n'est pas le combat de L214, qui est là pour lutter contre les mauvaises conditions d'élevages, et l'élevage en général. Et ne s'en cache pas. Sauf qu'ils sont progressistes, contrairement à d'autres associations (269 Life par exemple), et estiment que progresser vers le bien-être animal est une bonne chose, plutôt que de vouloir une rupture totale avec notre alimentation actuelle.

Pour ce qui est des éleveurs, ils n'ont peut être pas le monopole, mais une sacré part de responsabilités. Les chiffres sont juste au-dessus et vérifiables.
Répondre
Cris
Il y a 26 jours
Ben c'est qu'ils sont focalisés sur les autres et pas sur eux particuliers lambda qui bien sûr ne font pas de mal à une mouche ou leur chat.
Ils en savent quoi de l'élevages d'animaux , et des pieds et des mains dans la m.....C'est tellement facile d'aller emmerder les autres et les minorités .
Les ruraux se foutent pas mal de ces illuminés à la mode, ça passera .., le ridicule ne tue pas, bien heureusement. Ils n'ont de l'importance qu'a travers certains médias, que c'est triste.
Répondre
The germs
Il y a 25 jours
"En quoi mes propos sont orientés ?" C'est vrai, vos propos ne sont pas orientés, ils sont surtout confus et incompréhensibles!!!!
C'est quoi qui vous dérange: la mort des animaux, ou la condition de vie de ces derniers??
C'est quand même incroyable que des gens qui se disent "antispéciste", (qui mettent tous les animaux, homme compris, sur le même pied d’égalité) fassent une différence entre les animaux de compagnies et ceux d'élevages...

Si ce sont les "fermes usines" qui vous dérangent, et bien militez pour la limitation du nombre d'animaux par ferme, et non pour le boycott de la viande!! Parce que votre message devient incompréhensible.

Si c'est réellement le bien être de tous les animaux qui vous intéresse, et bien militez pour le bien être de TOUS les animaux!!

"ça représente à tout casser 5% des animaux tués" D'où sort ce chiffre???? A vous lire, il n'y a que les animaux d'élevage qui meurent!!!! Vous connaissez le nombre d'animaux totaux, hors élevage, qui meurent chaque année???? Il est largement supérieur au nombre d'animaux d'élevage. Mais c'est sûre que si l'on trafique ses chiffres pour dénigrer son voisin, on peut tout dire!!

D’ailleurs, pour votre information, la première cause de disparition des animaux, c'est la destruction de leur milieu de vie, et pour construire votre ordinateur par exemple, on a détruit tout un écosystème, ce qui n'a pas l'air de vous déranger...
Bref, les éleveurs doivent être irréprochable quand le reste de la population est laxiste?... Les éleveurs n'ont pas le monopole de la souffrance animale, sachez-le!!
Répondre
The germs
Il y a 25 jours
@RobinG: chapitre spécial, parce qu'il faut quand même alerter sur les propos qui dérapes:
"Alors, avant de s'occuper de ça, autant voir les 95 % les plus visibles et les plus simples à "corriger", non "; "contrôler chaque particulier, c'est quand même plus compliqué que de contrôler un élevage"...
o_O

wouaow!!!

Donc, parce que c'est plus simple de contrôler une "minorité", on laisse tranquille les autres, et ce même si cette minorité n'a rien à se reprocher!!?? On est à la limite de la persécution.

Ils ne sentent pas très bon comme propos, désolé.
Mais cela prouve la logique extrémiste qui traverse notre société, et que je dénonce depuis plusieurs mois!

Cela prouve aussi que le bien être animale est surtout un support pour développer des idées nauséabondes, et n'est en rien une volonté d'améliorer les choses.
Répondre
RobinG
Il y a 26 jours
En quoi mes propos sont orientés ?
Je n'ai pas dit que ce que faisait L214 était bien ou mal : j'ai simplement dit que s'ils n'avaient pas alerté, et ce depuis un bon moment, les choses n'auraient pas bougé comme elles le font. Ne prenez pas vos fantasmes pour des réalités.
Quant aux élevages du citoyens lambdas, c'est comme pour la fourrure ou la médecine : ça représente à tout casser 5% des animaux tués.
Alors, avant de s'occuper de ça, autant voir les 95 % les plus visibles et les plus simples à "corriger", non ?
Contrôler chaque particulier, c'est quand même plus compliqué que de contrôler un élevage. Mais vous avez raison : autant d'abord s'occuper de tout ça histoire de laisser aux "agriculteurs" le temps de s'adapter (en quoi c'est être un agriculteur que d'avoir 1500 animaux dans une usine à viande ? Faut arrêter, le responsable n'est pas agriculteur ni même éleveur c'est un patron d'usine. Avec la cadence, la productivité, le chiffre).

Bon, et si on regarde ce rapport, on voit quand même que ce qui est au coeur des préoccupations, ne vous en déplaise, c'est le bien être animal. Dans les élevages et les abattoirs, pas chez les particuliers.

Mais bon, j'ai des propos orientés, je dois être un extrémiste moi aussi. Halala...
Répondre
The germs
Il y a 26 jours
Eh beh, pas du tout orienté vos propos!
Il n'empêche que vos potes de L214 vous traine par le bout du nez. Rien sur les "élevages" de chiens et chats castrés et stérilisés par le citoyen lambda. Rien sur les maltraitances quotidienne que subissent les animaux de compagnie en générale. Rien sur les maltraitances des animaux sauvages, qui se font massacrer sur les routes...
Alors, à part propager de la haine anti-agriculteur, L214 ne fait rien d'autre.
Les extrémistes L214, NON MERCI!!!!!
Répondre