Référendum pour les animauxLes start-up de l'ag-tech appellent à soutenir l'élevage

| par | Terre-net Média

Alors que le référendum d'initiative partagée (RIP) pour les animaux séduit les consommateurs et les politiques, les start-up de la Ferme Digitale, qui travaillent aux côtés des agriculteurs, appellent à soutenir l'élevage et à investir pour accélérer les transitions.

« Ne nous trompons pas de combat », rappellent les acteurs de la Ferme Digitale, qui réunit des start-up investies dans l’innovation et le numérique en agriculture. Dans une tribune diffusée le 17 septembre, ils rappellent que l’élevage français « a su se moderniser en associant savoir-faire séculaires, sciences et technologie ».

« Nos élevages ne sont pas le fait d’investisseurs anonymes mais de femmes et d’hommes dont l’immense majorité se soucie du bien-être des animaux qu’ils élèvent en faisant face au dumping de productions étrangères moins scrupuleuses et que les Français consomment ! », rappellent-ils, tout en concédant que des progrès restent à faire.

Plutôt que de décrier l’élevage ou d’en appeler, via des outils comme le référendum pour les animaux, à des normes plus strictes sans proposer de contrepartie aux éleveurs, il faut accompagner les transitions, soulignent les auteurs du texte, qui incitent à  « investir dans l’AgTech afin d’accompagner les transitions des métiers et des filières. Vous découvrirez ainsi les réelles externalités positives produites par votre investissement en matière d’environnement, de condition animale et de bien-être des éleveurs et des agriculteurs ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article