Conseil en élevageFrance Conseil Elevage accompagne les éleveurs sur le bien-être animal

| par MO | Terre-net Média

En adéquation avec les attentes sociétales, FCEL a l'ambition de faire évoluer ses services de conseil sur le bien-être animal en élevage pour les éleveurs et les filières. La fédération nationale a organisé une table ronde à ce sujet lors de son assemblée générale.

France Conseil élevage compte mieux accompagner ses éleveurs sur la question du bien-être animalFrance Conseil élevage compte mieux accompagner ses éleveurs sur la question du bien-être animal. (©France Conseil Élevage)

France Conseil Élevage (FCEL) a tenu son assemblée générale le 23 novembre 2017 à Poitiers. Lors de cet évènement, elle s’est saisie du sujet bien-être animal en organisant une table ronde sur le thème « Renforcement des attentes sociétales sur le bien-être des animaux d’élevage : comment accompagner les éleveurs et les filières ? ». Il a été question de dresser un panorama sur le bien-être animal avec Luc Mirabito – en charge de cette question à l’Institut de l’Élevage qui observe que « les consommateurs sont en demande de déontologie et d’éthique vis-à-vis du milieu de l’élevage. »

Rémi Lecerf, du groupe Carrefour, a souligné que « le bien-être animal était assimilé à la santé pour les consommateurs. » Véronique Pardo, anthropologue et responsable de l’Observatoire du Cniel a proposé un niveau de pédagogie « sur l’éducation des jeunes générations, en lien avec l’Éducation Nationale, pour leur expliquer ce qu’est le vivant. »

En complément, Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine et de la Confédération nationale de l’élevage a ajouté : « Nous avons un travail de sensibilisation à faire, et notamment sur la posture à adopter par les éleveurs. Nous sommes dans une posture défensive, nous devons être sur une posture offensive. »

Jean-Yves Ménard, éleveur en Anjou et administrateur de Coop de France a déclaré qu’il faudrait « des outils pour accompagner les éleveurs et prouver l’usage des bonnes pratiques dans les élevages. » Suite à cette table ronde, Dominique Davy président de FCEL, a rappelé que les entreprises Conseil Elevage et Bovins Croissance sont une ressource d’accompagnants et d’experts.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


PATRICE BRACHET
Il y a 110 jours
Et le bien être des éleveurs qui s en préoccupe ? Un animal malheureux ne rapporte pas avis aux couillons aux idées préconçues
Répondre