ÉcopâturageDes Highlands pour débroussailler les abords des chemins de fer de la SNCF

| par | Terre-net Média

La SNCF lance l'écopâturage aux abords de ses lignes de chemins de fer dans le but de maîtriser la végétation tout en limitant l'utilisation de produits phytosanitaires.

Dans le cadre d'une opération d'écopâturage des abords des voies ferroviaires de la SNCF, ce sont 6 génisses Highland Cattle de l'Earl de Bellcour (03) qui Dans le cadre d'une opération d'écopâturage des abords des voies ferroviaires de la SNCF, ce sont six génisses Highland Cattle de l'Earl de Bellecour (03) qui "débroussailleront" le terrain (©Earl de Bellecour)

À Saint-Germain-des-Fossés, dans l'Allier (03), six génisses Highland du troupeau de Guillaume Soudan (éleveur à l'Earl de Bellecour) vont pâturer dans une parcelle au bord d'une ligne de chemin de fer. En effet, la SNCF a pour objectif de maîtriser la végétation aux abords de ses lignes ferroviaires tout en diminuant son emploi de produits phytopharmaceutiques. Pour cela, l'entreprise met en place une opération d'écopâturage qui se substitue à la tonte, au fauchage et au broyage des abords du chemin de fer. La Highland semble être la race la mieux adaptée à la situation puisqu'il s'agit d'une véritable "débroussailleuse" : « elle est capable de manger herbes, ronces, voire repousses de robinier faux acacia et est particulièrement friande de lière ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article