Vente directe

Articles traitant de la vente directe au consommateur de produits agricoles : lait, viande.

18Novembre
Marché de Noël Miimosa

La saison des marchés de Noël va bientôt commencer et dans ce cadre, la plateforme de financement participatif agricole Miimosa organise un Farmshop, à la fois éphémère puisqu'il se tient du 3 au 8 décembre à Paris et durable car visant à mettre en avant les produits de ce type d'agriculture. Si vous faites de la transformation et de la vente directe, et souhaitez être exposant, vous pouvez répondre à l'appel à projets lancé en ligne. Vous serez peut-être parmi les cinq producteurs sélectionnés pour participer. Attention, vous n'avez que jusqu'au vendredi 22 novembre !

6Septembre
« Les jeunes talents de l'agriculture »

Roselyne : « Le bonheur, c'est d'être productrice »

Comme de nombreux jeunes agriculteurs du livre "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture", Roselyne n'est pas du milieu agricole et ne se destine pas à ce métier. Mais à tout juste 20 ans, elle épouse à la fois un producteur de son village et la profession d'agricultrice. Ainsi commence le 10e portrait de la série de témoignages présentant succinctement les spécificités des parcours et projets des jeunes exploitants qui ont inspiré l'ouvrage de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie.


19Aout
Filière

Viandes du Sud Toulousain : du b½uf Gascon local vendu en direct

Implanté à Cazères (Haute-Garonne), le laboratoire de découpe Viande du Sud Toulousain approvisionne des magasins, des collectivités, des établissements scolaires et des maisons de retraite. Depuis l'année dernière, l'entreprise souhaite étendre sa gamme aux particuliers en proposant un système de commande en ligne. Une filière dont profite Ludovic Calvet, éleveur de b½ufs gascons à Montastruc-de-Salies.

9Aout
« Les jeunes talents de l'agriculture »

Maxime: « Transporter l'excellence des produits » de la ferme au centre de Lille

Dans la famille, le goût de la vente directe se transmet de génération en génération. En 1945 déjà, le grand-père vendait les productions de la ferme dans les villages alentours. Maxime, son frère et sa soeur, eux, ont créé un magasin en plein centre de Lille. Retrouvez le portrait de ce producteur, sixième de la série présentant, en quelques lignes, les spécificités des parcours et projets des jeunes agriculteurs qui ont inspiré le livre de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie : "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture".

2Aout
« Les jeunes talents de l'agriculture »

Thomas : le magasin de producteurs donne de « la valeur ajoutée » à l'élevage

Après trois ans dans le commerce agricole, Thomas est de retour dans l'élevage familial, avec plein d'envie et d'idées en tête. S'il devient chef d'exploitation plus tôt que prévu suite à l'accident de son père, cela ne l'empêchera pas de créer son magasin de producteurs à Reims. Découvrez son témoignage, cinquième de la série présentant, en quelques lignes, les spécificités des parcours et projets des jeunes agriculteurs qui ont inspiré le livre de Christophe Dequidt, consultant, et de son épouse Sylvie : "Le tour de France des jeunes talents de l'agriculture".

12Juillet
[Reportage] Quinoa

La petite graine commence à prendre racine en France

À son installation en 2014, Marion Breteau et son compagnon décident de se lancer dans une diversification originale : la production de quinoa, une plante exotique des hauts plateaux andins, où elle est cultivée depuis plusieurs millénaires à 4 000 m d'altitude. Des conditions de culture très différentes de celles du Berry où se situe l'exploitation des jeunes agriculteurs. Qu'est-ce qui les a donc incité à choisir cette espèce, plutôt rare dans les assolements français ? Réponse dans ce reportage...

31Mai
[Témoignage] Mon projet, mon avenir

Transmission rime avec évolution à la ferme de Kervel

Passer des veaux salers sous la mère aux vaches laitières avec atelier de transformation : un changement d'orientation pour la ferme de Kervel dans le Finistère qui a permis sa transmission dans de bonnes conditions. Il faut dire que malgré le changement de production, le cédant et les trois repreneurs étaient sur la même longueur d'onde concernant le mode d'élevage et de commercialisation des produits. Ils ont aussi à coeur d'impliquer les citoyens dans leur projet et ont créé une société civile immobilière pour la gestion du foncier.

22Avril
La ferme d'Émilie

« L'abattoir mobile pour reprendre la main sur une étape qui nous échappe »

Émilie Jeannin s'exprime dans le court-métrage « La ferme d'Émilie ». Éleveuse allaitante en Côtes-d'Or, elle est engagée dans Le B½uf éthique : son projet d'abattoir mobile à la ferme. Ce dernier devrait d'ailleurs voir le jour car l'expérimentation est lancée pour quatre ans.

16Avril
Portes-ouvertes

Le printemps est un peu décalé à la ferme : il commence en avril et dure jusque fin juin. Tous les week-ends, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme ouvrent les portes de leurs exploitations pour faire découvrir leur métier et leurs produits aux consommateurs. « Un moment de partage convivial et ludique » selon l'organisation.

5Avril
Gaec des Violettes

Dans le Puy-de-Dôme, 40 vaches laitières 100 % herbe font vivre 4 personnes

Avec ses 65 ha d'herbe et 40 vaches laitières, le Gaec des Violettes fait vivre quatre personnes dans le Puy-de-Dôme. Rémi Bony, l'un des associés explique : « Les ressources de l'exploitation sont basées sur une optimisation des charges et des produits, de la vente directe et un accueil de groupes tout au long de l'année. »