Vente directe

Articles traitant de la vente directe au consommateur de produits agricoles : lait, viande.

25Novembre
Transformation laitière

S. Rivet (76) : « Avec le confinement, nos ventes ont explosé ! »

Si la crise sanitaire actuelle affecte de nombreux commerces et corps de métier, le confinement n'est pas synonyme de pertes pour tout le monde. Lancée depuis deux ans dans la transformation du lait produit sur l'exploitation de son conjoint en Normandie, Stéphanie Rivet a vu son activité se développer de façon exponentielle depuis le premier confinement.

20Novembre
Confinement et pertes de débouchés

Avec la fermeture des lieux de restauration hors foyer en raison du deuxième confinement, un certain nombre de filières agricoles et agro-alimentaires se voient privées de débouchés significatifs. Pour les aider à trouver de nouveaux débouchés et compenser les pertes, le ministère de l'agriculture a mis en place plusieurs mesures, via un arrêté publié le 19 novembre au Journal officiel.

13Novembre
[Témoignage #MPMA] Diversification

Avec Papote, les consommateurs mettent la main à la pâte !

Impliquer dans leur démarche de diversification, la transformation du blé dur en pâtes, ceux qui vont les manger : une évidence pour Jean-Baptiste et Caroline. Pour financer leur nouvel atelier, ils ont tout naturellement fait appel au crowdfunding. Et ils ne se sont pas arrêtés là : leur produit est élaboré avec la communauté des donateurs, qui deviennent des "pasta-testeurs" pour que Papote soit une bonne pâte, participative à double titre.


10Septembre
Le 11 septembre à Magny-Cours (58)

Le Herd book Charolais vous donne rendez-vous vendredi 11 septembre 2020 à l'agropôle de Marault à Magny-Cours (58) pour la journée Charolaise. Au programme : concours national des veaux inscrits A+ le matin et vente aux enchères d'animaux génotypés l'après-midi.

7Septembre
Marchés de producteurs

Un marché de producteurs éphémère qui pourrait s'inscrire dans la durée. La plateforme de financement participatif Miimosa propose pour la deuxième année, aux agriculteurs faisant de la transformation et de la vente directe, de commercialiser leurs produits pendant six jours début décembre dans le cadre des fêtes de fin d'années. Cela vous tente ? Vous pouvez déposer votre candidature sur www.farmshop.miimosa.com depuis le 2 septembre.

14Aout
Ferme des Pâtis (14)

« Normande : la race idéale pour notre système et la transformation laitière »

Installés depuis sept ans à Mery Corbon, entre Caen et Lisieux dans le Calvados, Émilie et Antoine Houssiaux ont su développer leur exploitation, et notamment l'atelier de transformation laitière. De plus, en orientant le troupeau mixte vers du 100 % Normande par passion pour la race, ils ont aussi vu les répercussions positives sur leurs produits.

4Aout
[Témoignages] Mon projet, mon avenir

Se rafraîchir en campagne comme à la plage grâce aux ice trucks fermiers

De la même façon que les camions à glaces qui sillonnent les stations balnéaires, des ice trucks fermiers commencent à parcourir les villages ruraux français avec, à leur bord, des crèmes glacées au bon lait de vache, apportant un peu de fraîcheur appréciable en période de forte chaleur comme ces jours-ci, surtout quand la mer n'est pas à proximité...

24Juin
[Témoignages] Mon projet, mon avenir

Le financement participatif pour développer son troupeau et la vente directe

Des éleveurs se sont tournés vers le crowdfunding pour financer l'achat d'animaux. Certains espèrent ainsi sauvegarder des races locales à faibles effectifs, à l'image de Benoît avec la Rouge flamande, comme ce dernier l'expliquait dans la même rubrique sur Web-agri il y a deux mois. D'autres, comme Sandrine, Philippe, Joël et Jordan veulent conforter l'activité de vente directe de l'élevage, voire derrière leur installation ou la transmission de l'exploitation.

23Juin
Gaec de la Baie (50)

Pour faire face à la surproduction et à la chute des prix, nous transformons

Déjà bien connu pour ses « Cara-meuh », le Gaec de la Baie (Manche) s'est une nouvelle fois tourné vers la transformation laitière pour faire face à la surproduction de printemps et la baisse du prix du lait. Cette fois-ci, ce sont les fromages qui ont permis de passer à travers la crise du Covid-19. Les éleveurs expliquent leur stratégie.