Vente directe

Articles traitant de la vente directe au consommateur de produits agricoles : lait, viande.

22Mai
Insolite - Valtra Rose

Caroline Deveaux : « Mes copines des JA m'ont dit : il te va trop bien »

Caroline Deveaux, exploitante à trois kilomètres de la frontière belge, est devenue une vraie célébrité régionale en achetant un Valtra N163 Direct Unlimited de couleur rose. Elle capitalise aujourd'hui sur sa notoriété pour développer ses activités. La rédaction de Terre-net l'a interrogée sur les raisons de son choix original.

23Février
[Reportage] Gaec des 7 chemins

1 600 euros les 1 000 litres de lait !

Les trois associés du Gaec des sept chemins « n'ont pas l'ambition de nourrir le monde mais leurs voisins ». C'est autour d'un projet de transformation laitière ancré dans l'économie locale et de la rencontre avec les Bretonnes Pie noir, petites vaches rustiques au lait si riche, que ces paysans de Loire-Atlantique ont trouvé leur voie qui les conduit jusqu'à Paris avec Fine l'égérie du salon de l'agriculture (Sia) 2017.


14Février
Vendre sur le web

Des opportunités pour les agriculteurs

Les sites de vente en ligne permettent de trouver rapidement les produits que l'on recherche. Et inversement, Internet est également un bon outil pour vendre ses produits ou ses services. Yaourts ou poulets de la ferme, prestation d'ensilage... voire sa récolte de blé : le e-commerce ouvre un vaste champ des possibles.

3Février
Atelier ovin et blés rustiques

Laurent Pénicaud : « Mon élevage et mes cultures sont intimement liés »

Passionné et persévérant, Laurent Pénicaud joue la carte de la qualité plutôt que de la quantité. Sur seulement 72 ha, il fait pâturer ses agneaux bio et cultive des variétés paysannes de blé meunier. Désireux de maîtriser sa production de A à Z, il réalise même depuis peu sa farine avec son propre moulin. Présentation d'un système où bonne pâture rime avec belle mouture.

1Février
[Avis d'agris] Achats en ligne

Philippe Cimetière : « Trouver des produits spécifiques et moins chers »

Le e-commerce, désormais incontournable s'agissant des achats de grande consommation, trouve-t-il sa place dans le quotidien de l'agriculteur ? Si le face à face reste un principe de base des échanges commerciaux en agriculture, certains voient bien l'intérêt de passer par internet pour s'approvisionner. Philippe Cimetière, lui, y trouve les matériels peu communs et de bons prix, en plus de s'économiser le déplacement.

31Janvier
Congrès de l'OPG en Eure-et-Loir

La CR appelle à outrepasser l'interdiction de vente directe des céréales

Pour son congrès organisé mardi 31 janvier à Villampuy, en Eure-et-Loir, l'organisation des producteurs de grains, branche céréalière de la Coordination rurale, a appelé ses adhérents à s'affranchir de l'interdiction de vendre des céréales en direct sans passer par un organisme stockeur. Dénonçant la vocation exportatrice de la ferme France et la cogestion de la FNSEA, l'OPG a défendu une « exception agriculturelle » qu'elle souhaite soumettre aux candidats à la Présidentielle.

28Janvier
Plan alimentation et agriculture urbaine

Manger et produire davantage bio et local, aider les agriculteurs autour de la capitale, composter les déchets, sont quelques uns des objectifs d'un grand plan « alimentation durable et agriculture urbaine » qui sera présenté lundi en Conseil de Paris, a annoncé vendredi la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

27Janvier
Blockchain

La poignée de main numérique va-t-elle arriver en agriculture ?

La blockchain fait de plus en plus parler d'elle. Elle interpelle les banques. Et changera la manière de travailler de tous les métiers garants de transactions (notaires, experts-comptables, .). Certains assurent même qu'elle peut « ubériser Uber » ! (1) Mais qu'est-ce vraiment ? Et peut-elle être utile à l'agriculteur ?

2Janvier
Mister agri 2017

Nelson Dance, maraîcher en vente directe : « Je ne veux pas d'intermédiaires ! »

Nelson Dance, maraîcher en Auvergne, a remporté le titre de mister agri 2017. L'occasion pour lui de mettre en avant le maraîchage parmi les productions agricoles et de défendre la vente directe pour s'en sortir en agriculture.

16Décembre
2016
[Vidéo] Vente de viande en circuit court

Le Gaec Augros valorise ses charolaises à 4,5 ¤/kg avec son nutritionniste

[Partie 1/2 : la commercialisation] Dans l'Indre (36), Jean-Pierre et Gilles Augros élèvent un troupeau de 150 mères charolaises et engraissent les mâles et les femelles sans achat d'aliment. Afin de valoriser ce savoir-faire, les nutritionnistes de l'élevage ont créé une filière courte de vente directe de viande en caissette. Une plus-value estimée à environ 350 ¤ par animal par rapport au circuit traditionnel.