Faucheuse Pöttinger Novacat 302Rassemblez vos andains sans conditionneur grâce à Cross Flow !

| par | Terre-net Média

La faucheuse Pöttinger Novacat 302 fauche 3 m de fourrage tout en regroupant l'andain avec celui de l'outil frontal. En un aller-retour, l'éleveur travaille 12 m de largeur, conserve la qualité de la récolte et préserve le sol. Gain de temps et économies de carburant à la clé !

Faucheuse Pöttinger Novacat 302 Cross FlowPöttinger installe désormais son système Cross Flow sur les outils de la gamme Novacat 302. (©Pöttinger) 

Pöttinger lance son système Cross Flow sur la gamme de faucheuses Novacat 302. En clair, la vis sans fin transversale rassemble les andains au moment de la fauche et sans conditionneur. La technologie est déjà connue sur les outils des gammes Novacat A10 et Novacat 352. Désormais, elle est accessible aussi sur les faucheuses de 3 m de largeur, moins cher à l'achat.

Du coup, le besoin en puissance de l'outil est inférieur aux autres modèles, ce qui limite la consommation de carburant du tracteur. Selon la marque, les engins à partir de 100 ch peuvent être utilisés. Côté confort, chaque machine bénéficiant du Cross Flow est dorénavant équipée d'un système d'ouverture hydraulique des volets arrière. L'opérateur la pilote directement depuis la cabine du tracteur grâce au terminal installé à bord.

La vis sans fin regroupe le fourrage en un seul andain

La vis sans fin Cross Flow regroupe le fourrage en un seul andain juste après la fauche. C'est la base du système d'andainage simple pour les faucheuses arrières. La conception garantit l'absence de contact avec le sol et donc de contamination du fourrage. Au moment de la récolte, plus besoin d'andainer. Il suffit de presser ou de ramasser à la remorque autochargeuse.

En traversant la vis sans fin  le fourrage tourne et cela permet de gagner du temps au séchage. L'effet ressemble en quelque sorte à celui d'un léger conditionnement ! Autre avantage : le producteur déporte le fourrage vers l'intérieur lorsqu'il fauche le bord du champ. Le fait de regrouper les andains évite le séchage trop rapide, idéal en période estivale. Il suffit de relever le volet arrière pour élargir la couverture de fourrage et l'aérer. 

Sol et qualité du fourrage préservés

En combinant le dispositif avec une faucheuse frontale de 3 m de large, il est possible de travailler sur deux voies, soit 12 m. Du coup, les deux andains sont déposés à moins de 6 m l'un de l'autre. L'andaineur central à deux rotors suffit donc pour regrouper les deux au passage suivant. Il n'est pas nécessaire de rouler sur les andains. Le sol et le fourrage sont alors préservés et l'éleveur gagne du temps et économise du carburant. Le champ reste propre ; il n'y a pas de pertes grâce au boîtier fermé du Cross Flow.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article