Faucheuse PöttingerNovacat A10 Collector : la faucheuse qui andaine !

| par | Terre-net Média

La faucheuse Novacat A10 présentée par Pöttinger bénéficie d'un collecteur d'andain à entraînement hydraulique. Une solution efficace pour accroître le débit de chantier de l'engin et rehausser le niveau de sécurité. Le confort d'utilisation aussi monte d'un cran. Détails.

Pöttinger Novacat A10 CollectorLa faucheuse Novacat A10 Collector andaine en un seul passage. (©Pöttinger)

Pöttinger étoffe sa gamme de faucheuses Novacat A10 grâce à l’arrivée du modèle Collector. Une machine conçue spécialement pour un maximum de débit de chantier, de sécurité d’utilisation et de longévité selon le constructeur. Sans oublier le confort de conduite.

Les tapis sont pilotés individuellement pour garantir la flexibilité dans la dépose des andains. Par exemple, si l’éleveur souhaite faire un andain central, il lui suffit de relever un côté et de baisser l’autre. Par sécurité, une alarme sonore retentit dès que le tapis est en position de travail avec l'entraînement. Du coup, impossible de bourrer si l'opérateur oublie d'enclencher le système.

Le regroupeur est directement fixé sur l’organe de fauche. Il est entraîné hydrauliquement et de façon indépendante grâce à la centrale hydraulique. Résultat : l’ensemble est plus léger que les autres matériels disponibles sur le marché. La suspension hydraulique réduit l’usure de l’outil et allonge sa durée de vie. Elle limite aussi la présence de terre dans la récolte.

Terminal Isobus Select Control

Le constructeur propose en option un rouleau accélérateur dont le réglage de la hauteur est mécanique. Son rôle : compacter l'andain et augmenter le débit des tapis, donc de l'outil. Lorsqu'il est remisé, l’outil nécessite peu de place grâce à la possibilité de dételer replié sur les béquilles proposées en option. Sur route, la vitesse de déplacement n’est plus un frein grâce à la garde au sol de 28 cm. Sans oublier la hauteur ! Elle ne pose pas non plus de problème puisqu’elle n’excède pas 4 m.

De série, la version Collector bénéficie du terminal de commandes Select Control. Il suffit d’un distributeur hydraulique pour piloter l’ensemble des fonctions de la machine et d’un second en simple effet avec retour libre pour entraîner les tapis. L’opérateur n’a même pas besoin de descendre de la cabine pour passer du mode route au mode travail. Hauteur et largeur de travail bénéficient de réglages hydrauliques. Autre avantage pour ceux qui bénéficient de tracteurs John Deere ou Fendt : la largeur de coupe s’adapte automatiquement en fonction de l’angle de braquage des roues grâce à l'information transmise par le tracteur via Isobus.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article