Dossier Retour au dossier Agritechnica

Groupeur de balles KroneBaleCollect : regroupez, c'est pesé !

| par | Terre-net Média

Dévoilé à l'Agritechnica, le groupeur BaleCollect de Krone rassemble jusqu'à trois balles à la fois. L'outil suit la presse à la trace grâce à son timon hydraulique télescopique. Quatre pesons pèsent la quantité ramassée et enregistrent les données. Une solution idéale pour les entreprises de travaux agricoles qui souhaitent connaître la quantité de paille ou de fourrage engrangée dans la parcelle.

Krone BaleCollectLe BaleCollect de Krone regroupe les balles trois par trois. (©Krone)

À l’Agritechnica, Krone a présenté son premier groupeur de balles. Côté capacité, les dimensions du BaleCollect lui offrent la possibilité d’accueillir jusqu’à trois bottes de 2,70 m de long. Principal atout de ce modèle : son timon hydraulique télescopique. C’est le seul actuellement sur le marché à en bénéficier ! Il apporte un meilleur suivi de l'engin sur la route. Et quand il est désaccouplé de la presse, sa maniabilité monte d’un cran tout en préservant la sécurité de l'opérateur en circulant sur les mêmes traces que la presse.

Côté presse justement, la capacité de freinage est suffisante pour recevoir le BaleCollect. En termes d’homologation, l’engin bénéficie d’une autorisation pour l’ensemble presse et groupeur. Du coup, si l’agriculteur change de tracteur, aucun problème, le certificat reste valable !

BaleCollect regroupe et pèse les balles trois par trois

Les commandes hydrauliques et électroniques sont intégrées au terminal de la presse. Un seul boitier suffit pour piloter les deux machines. Sur la route, il suffit de replier les parties latérales pour réduire la largeur et revenir à 3 m. Le groupeur est compatible avec tous les modèles de presses Big Pack ; il est simplement attelé à l'arrière telle une remorque. Dans les champs, l’opérateur rentre le timon pour ramener l’engin face au canal. Le capteur de réception informe la boitier quand une nouvelle balle arrive. Elle est aussitôt repoussée vers un des côtés grâce à la barre de poussée. La suivante est placée de l’autre côté, et enfin la troisième au centre. Quand la machine est pleine, un autre système éjecte les bottes vers l’arrière.

Autre avantage : chaque balle est pesée puis le poids enregistré. En fait, l’outil bénéficie d’un double châssis, relié par quatre pesons. Les données sont fiables grâce au capteur d’accélération, qui filtre les à-coups de la presse, pouvant fausser la mesure.  


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article