Face au coronavirusDes inquiétudes planent sur les activités de génétique

| par | Terre-net Média

Comme tous les secteurs agricoles, les activités génétiques font face à la crise du Covid-19. France Génétique Elevage annonce déjà quelques perturbations et tente de trouver des alternatives.

Tandis que les entreprises de sélection poursuivent leurs activités en cette période de confinement, France Génétique Elevage fait part de ses inquiétudes : « Le secteur de l’amélioration génétique des ruminants est fortement impacté. »

L'interprofession fait face à une très forte perturbation du recueil des performances en fermes et stations de contrôle et craint une perturbation des calculs de valeurs génétiques. Les activités de reproduction sont elles aussi perturbées, notamment chez les petits ruminants. FGE redoute des répercussions sur les programmes de sélection car « ces dispositifs se gèrent sur une durée longue et une interruption du cumul du progrès génétique peut avoir des impacts très importants. »

FGE suit de près l'évolution de la crise et tente de mettre en place des solutions alternatives lorsque cela est possible.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article