Insémination par l'éleveurAvec la mini caméra de l'AlphaVision, inséminer devient un jeu d'enfant

| par | Terre-net Média

Le groupe normand IMV commercialise AlphaVision : une sonde d'insémination équipée d'une caméra miniaturisée dont l'image est visible sur un smartphone accroché sur l'avant-bras.

L'inséminateur ne peut pas se tromper, il visualise le col de l'utérux sur l'écran du téléphone.Inséminer avec l'AlphaVision est plus confortable pour la vache comme pour l'inséminateur ! (©IMV)

Les nouvelles technologies arrivent dans le domaine de l’insémination : l'entreprise IMV, leader mondial des biotechnologies de la reproduction, fait un bond en avant avec l'AlphaVision, un pistolet d'insémination muni d'une mini-caméra endoscopique. L'image est directement visible sur l'écran du téléphone.

Plus besoin du doigté expérimenté de l’inséminateur pour trouver le col de l’utérus à travers la paroi du rectum, la visualisation instantanée du col de l'utréus sur l’écran permet de guider le geste des plus novices et facilite l’apprentissage de l’insémination. Un outil plus précis et plus confortable pour l’inséminateur comme pour la vache !

Confirmer les chaleurs douteuses

En cas de chaleurs douteuses, la vidéo permet de vérifier que le cervix est correctement ouvert avec la présence des glaires cervicales, et donc de ne pas gaspiller une paillette. Pour les inséminateurs plus confirmés, AlphaVision peut aussi devenir un outil de diagnostic pour visualiser des infections telles que les métrites, des malformations du cervix, des saignements ou des kystes suite à des mauvaises cicatrisations après vêlage.

Le pistolet d’IA télescopique est placé dans un tube, il n’entre pas en contact avec la vulve et la paroi vaginale, ce qui évite d’introduire des bactéries ou des corps étrangers dans l’utérus. AlphaVision est livré avec un téléphone portable sur lequel est installée une application qui permet à l’éleveur de gérer l’historique des IA, visualiser le cervix de la vache en temps réel. Grâce à l’enregistrement des photos, AlphaVision permet un diagnostic à distance par les vétérinaires. Son prix : autour de 3 000 € avec smartphone et accompagnement technique.

L'alphavision intègre la sonde d'insémination et la caméra à l'intérieur du tube.L'AlphaVision intègre la sonde d'insémination et la caméra à l'intérieur du tube. (©IMV) 

Alphavion d'IMVAvec l'AlphaVision, l'inséminateur ne peut pas se tromper, il visualise directement le col de l'utérus sur l'écran du téléphone. (©IMV)

L’insémination par l’éleveur en forte croissance

Entre 2014 et 2015, + 18 % d’éleveurs se sont mis à inséminer eux-mêmes leurs vaches, soit 4 152 éleveurs qui ont réalisé 515 000 IA, selon l’Institut de l’élevage. L’insémination par l’éleveur (IPE) augmente de 50 000 à 80 000 IA par an depuis 2008 et représente aujourd’hui 7 % des 7,2 millions d’IA totales réalisées en France, pour les trois quarts avec des taureaux laitiers. Les taux de non-retour en chaleurs 18-90 j observés par type de femelle (génisse/vache, laitière/allaitante) donnent des résultats en apparence légèrement meilleurs pour les éleveurs IPE par rapport à ceux obtenus par les entreprises de mises en place, surtout en races allaitantes. Le développement de l’IPE a lieu principalement dans les régions d’élevage de l’Ouest.

Les éleveurs inséminant leur troupeau sont tenus de déclarer leurs IA dans le mois qui suit auprès de l’EDE de leur zone. Dans les faits, près d’un tiers des IA sont enregistrées hors de ce délai réglementaire. Preuve que les éleveurs sont de plus en plus autonomes, certains n’hésitent pas à s’équiper d’un échographe, seul ou en Cuma, afin de diagnostiquer eux-mêmes les gestations.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Boubakar
Il y a 135 jours
Bonjour,
combien coute l,alphaVision qui permet d,inseminer les vaches sans erreur?
Répondre