PâturagePâtur'agenda et planning de pâturage : deux outils pratiques

| par | Terre-net Média

Le pâtur'agenda et le planning de pâturage sont deux outils construits par les éleveurs et animateurs techniques du Rad (réseau d'agriculture durable).

Le pâtur'agenda est un outil proposé par le Rad-Civam pour les éleveurs qui souhaitent développer le pâturage sur leurs exploitationsLe pâtur'agenda est un outil proposé par le Rad-Civam pour les éleveurs qui souhaitent développer le pâturage sur leurs exploitations. (©Rad-Civam)

Le pâtur'agenda 2018 est arrivé ! Petit et pratique, cet agenda en couleur sert de repère aux « nouveaux pâtureurs, futurs pâtureurs et pâtureurs expérimentés ». Construit par des éleveurs et des animateurs techniques du Rad-Civam, le pâtur'agenda « égraine au fil des saisons les repères de base du pâturage tournant et les clés qui permettent d’envisager une transition vers un système moins coûteux, reposant davantage sur le pâturage de prairies d’associations graminées-légumineuses ».

Il comporte :

- une page par semaine,

- toutes les deux semaines environ : un repère technique Rad,

- des espaces pour vos notes, vos mémos et vos contacts,

- une double page « repères de saison » toutes les six semaines avec les grandes tâches à réaliser et des clés pour les mener au mieux,

- une page présentant les derniers résultats de l’observatoire technico-économique des fermes du Rad,

-  en fin d’agenda : 7 doubles-pages de « repères » non saisonniers sur la construction et la gestion d’un système reposant davantage sur l’herbe et le pâturage.

En plus de l'agenda, le planning de pâturage 2018 est également disponible. Il s'agit d'un grand calendrier permettant de recenser tous les paddocks, les fourrages et concentrés, ainsi que les évènements de l'année.

Vous pouvez commander votre pâtur'agenda sur le site du Rad au prix de 6,5 € ainsi que le planning de pâturage pour 2 € de plus.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article