Campagne laitière

Articles relatifs à la campagne de collecte et de valorisation du lait de vache.

10Janvier
Produits laitiers et viande bovine

Avec des statistiques révisées, le potentiel chinois est plus important encore

L'Empire du Milieu a récemment revu à la baisse ses chiffres de productions animales de ces dernières années. Une révision à la baisse des produits laitiers et de la viande bovine qui laisse entrevoir un potentiel bien plus important pour les producteurs locaux, mais aussi pour les pays exportateurs comme la France pour satisfaire une demande croissante.

26Décembre
2018
Transmission des exploitations laitières

Pascal Donet: « Les cédants devront accepter une reprise à la valeur du marché »

Avec, dans le monde agricole, une pyramide des âges vieillissante, le coût des reprises d'exploitations pour ceux qui souhaitent s'installer est un problème croissant. Face à une baisse régulière des EBE des élevages laitiers, les futurs cédants devront anticiper davantage pour accepter un prix de cession acceptable financièrement, « à la valeur du marché », par les futurs repreneurs.

21Décembre
2018
Conjoncture laitière

La baisse de la production et du stock européen de poudre rééquilibre le marché

Les deux tiers du stock européen de poudre de lait écrémé ont été remis sur le marché cette année 2018. Cet assainissement progressif, couplé à une production laitière en légère baisse depuis cet été, contribue à rééquilibrer le marché des produits laitiers industriels.


18Décembre
2018
Perspectives des marchés lait et viande

Croissance pour le marché européen laitier, décroissance pour celui de la viande

Selon les perspectives des marchés agricoles à l'horizon 2030 publiées en décembre 2018 par la Commission européenne, le marché européen du lait devrait profiter d'un dynamisme constant mais mesuré de la demande mondiale. En revanche, la production de viande bovine devrait diminuer, tout comme les prix à l'horizon 2030, avant de se stabiliser ensuite.

4Décembre
2018
Conjoncture laitière

« Tous les signaux de marché ne sont pas positifs », rappelle le Cniel

Selon l'interprofession laitière, la situation du marché des produits laitiers devrait s'assainir grâce, notamment, au ralentissement de la production française enregistrée ces dernières semaines. Mais la reprise de la production néo-zélandaise relativise les perspectives pour le début d'année 2019, qui devraient être « relativement proches » de celles de 2018.

27Septembre
2018
[Analyse] Conjoncture laitière

Des pizzas, de la chaleur et du pétrole pour booster le prix du lait

Consultante chez Agritel et spécialiste des produits laitiers, Marion Cassagnou explique comment les pizzas, le pétrole, mais aussi la sécheresse en Europe du Nord, vont impacter les marchés des produits laitiers dans les prochains mois, et donc, la tendance des prix payés aux producteurs.

20Juin
2018
Hors de nos frontières

Malgré le Brexit, l'Irlande reste ambitieuse pour sa filière laitière

Le 14 juin, lors de l'assemblée générale d'Eilyps, Catherine Lascurettes, chargée du secteur laitier à l'Irish farmers'association, le principal syndicat irlandais, n'a pas caché les ambitions de la filière laitière irlandaise d'aller à la conquête des marchés internationaux. Un développement soumis aux aléas du Brexit et du départ de l'Union européenne de son principal client.

31Mai
2018
Prix du lait

Vers une nouvelle pénurie de beurre pour booster les prix aux producteurs ?

L'heure est toujours à la prudence quant aux perspectives de prix du lait pour les prochains mois : une nouvelle pénurie de beurre en Europe pourrait booster les prix payés aux producteurs. Mais l'évolution du coût des intrants et, surtout, le devenir inconnu du stock européen de poudre de lait écrémé entretient les incertitudes.

12Avril
2018
Marchés laitiers

Pression croissante des opérateurs sur Bruxelles pour dégager le stock de poudre

L'incertitude grandit au fil des jours quant aux perspectives de prix du lait payé aux producteurs pour 2018. En cause : le stock européen toujours aussi important de poudre de lait écrémé dont la Commission européenne ne sait que faire. Producteurs et opérateurs français et allemands soumettent une proposition commune à Phil Hogan : dégager progressivement une partie du stock en alimentation animale. Mais cette solution a un coût : 110 M¤ de perte estimée pour 100 000 t écoulées sur ce débouché.

27Mars
2018
Fraude des Pays-Bas sur les nitrates

Les Chambres d'agriculture de Bretagne demandent des comptes à Phil Hogan

Dans une lettre ouverte adressée mi-mars à Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture, les Chambres départementales et régionales d'agriculture de Bretagne demandent des comptes à Bruxelles « après avoir pris connaissance du système de fraude organisé aux Pays-Bas » pour déroger au cadre de la directive nitrates.