Articles écrits par Robin Vergonjeanne

Retrouvez sur les réseaux sociaux :

Robin Vergonjeanne sur Google+ Robin Vergonjeanne sur Twitter Robin Vergonjeanne sur Facebook Joindre Robin Vergonjeanne par email

Jeune passionné d'élevage bovin et ovin, Robin Vergonjeanne a rejoint la rédaction de Terre-net Média en 2011 après ses études d'ingénieur à l'Esitpa de Rouen. Il écrit et filme principalement pour Web-agri.fr sur les thématiques techniques liées au monde animal.
Si vous aussi vous aimez l'élevage, vous pouvez inviter Robin comme ami sur Facebook, ou bien lui écrire pour proposer un sujet d'article ou de reportage.

Les 15 derniers articles écrits par Robin Vergonjeanne

10Janvier
Maladies respiratoires

Allotement des broutards, peut-on se passer de l'antibiothérapie ?

Les broutards issus de différents élevages puis allotés dans les ateliers d'engraissement sont très sensibles aux maladies respiratoires. Limiter le recours aux antibiotiques passera par la vaccination chez les naisseurs et l'organisation de l'information au sein de la filière.

18Décembre
2018
[Apports protéiques]

P. Faverdin : « Il faut travailler sur l'efficience plutôt que la production »

Le projet européen SOS Protein a pour objectif d'améliorer l'autonomie protéique des élevages. Les chercheurs travaillent alors sur une production locale et tentent d'améliorer la valeur des aliments et l'efficience des protéines dans la distribution des rations. Philippe Faverdin, de l'Inra, explique : « Il faut viser un meilleur rendement d'efficience de conversion de ces protéines végétales en lait ou viande. »

10Décembre
2018
Life beef carbon

« Performances techniques, environnementales et économiques étroitement liées »

Le projet Life beef carbon vise à réduire l'empreinte carbone des élevages allaitants. Pour cela, des professionnels ont créé un diagnostic, accessible à tous les éleveurs bovins viande, qui mesure la performance environnemental de l'élevage et identifie les leviers possibles. Olivier Delonay, éleveur en Loire Atlantique, a revu sa conduite d'élevage après avoir passé le diagnostic. Il confie alors : « J'ai réduit mon empreinte carbone, amélioré ma technicité et fait des économies. »

28Novembre
2018
Alimentation

« Notre or vert c'est l'ensilage d'herbe »

L'ensilage d'herbe s'avère l'aliment à la méthode de conservation la moins coûteuse au regard de sa valeur énergétique et azoté pour alimenter les bovins en hiver. Les conseils des experts alimentation du Fidocl, la fédération interdépartementale des entreprises de Conseil élevage du sud-est.

27Novembre
2018
Installation, fusion de troupeaux

Avant de mélanger des animaux, évaluez leur statut sanitaire

S'installer sur une structure existante ou fusionner des troupeaux présente des risques sanitaires pouvant entraîner des pertes économiques importantes. Le GDS Bretagne propose un accompagnement des futurs installés. Stéphanie Restif du GDS explique : « Un vétérinaire évalue la situation sanitaire du troupeau grâce à plusieurs analyses. Il échange également avec l'éleveur sur ses pratiques d'élevage afin d'aborder la transition dans les meilleures conditions possibles. » Mieux vaut prévenir que guérir !

15Novembre
2018
Génétique

David Girod, Évolution : « On adapte le troupeau au système, pas l'inverse »

Avec plus de 2 000 taureaux Prim'holsteins à son catalogue, la coopérative Évolution tente de répondre au mieux aux attentes de ses éleveurs. David Girod affirme : « On a de plus en plus de demandes différentes, les éleveurs veulent quelque chose de plus spécialisé. Certains s'orientent vers les taux, d'autres vers la production ou à l'inverse vers des systèmes plus extensifs. Et la Holstein s'adapte à tous ces modèles ».

30Octobre
2018
[Marge sur coût alimentaire]

D'après le logiciel Eva'lait, les concentrés ne valent pas toujours le coût

La Chambre d'agriculture de Bretagne lance son application Eva'lait qui calcule la marge sur coût alimentaire de l'atelier lait. L'éleveur entre ses données de production, son prix du lait, sa ration et le logiciel évalue la marge en distinguant le lait produit par la ration de base de celui obtenu avec les aliments concentrés. Cela permet de repérer l'utilisation d'aliments concentrés à pertes et de recaler la ration en conséquence.