Articles écrits par Delphine Scohy

Retrouvez sur les réseaux sociaux :

Delphine Scohy sur Google+ Delphine Scohy sur Twitter Delphine Scohy sur Facebook Joindre Delphine Scohy par email

Jeune diplômée ingénieure en agriculture et spécialisée en élevage (diplômée de l'institut polytechnique UniLaSalle Beauvais), Delphine Scohy a rejoint la rédaction de Web-Agri en juillet 2017. Avec une expérience de conseil en élevage et un entourage agricole, Delphine est passionnée par les productions animales, notamment par les bovins laitiers et allaitants.

Les 15 derniers articles écrits par Delphine Scohy

18Décembre
[Apports protéiques]

P. Faverdin : « Il faut travailler sur l'efficience plutôt que la production »

Le projet européen SOS Protein a pour objectif d'améliorer l'autonomie protéique des élevages. Les chercheurs travaillent alors sur une production locale et tentent d'améliorer la valeur des aliments et l'efficience des protéines dans la distribution des rations. Philippe Faverdin, de l'Inra, explique : « Il faut viser un meilleur rendement d'efficience de conversion de ces protéines végétales en lait ou viande. »

17Décembre
Démarche Happy

« Des vaches heureuses font des éleveurs heureux et réciproquement »

La démarche Happy est un exemple concret de la prise en compte du bien-être animal en élevage. Après avoir défini 170 critères du bonheur, les fondateurs de la démarche proposent aux éleveurs volontaires de passer un audit pour pouvoir prétendre au label d'Happy farmer. Pierre Kirsch, vétérinaire Happy affirme : « Ce label apporte une reconnaissance à l'éleveur pour son travail bien fait ».

13Décembre
Mammites

« Il faut proposer un accompagnement innovant aux éleveurs »

Afin de réduire l'utilisation d'antibiotiques en élevage laitier, l'Institut de l'élevage a piloté durant trois ans le projet RedAB visant à évaluer l'efficacité d'un accompagnement des éleveurs spécifiquement dédié (formations en salle mais aussi à distance et visites d'élevage). Cette technique a alors permis de réduire l'utilisation des antibiotiques chez les éleveurs testés. Marylise Le Guénic de la chambre d'agriculture de Bretagne témoignait aux 3R : « l'apport de connaissances, les échanges entre éleveurs et les appuis techniques constituent une formule qui marche. Preuve que les contacts humains restent essentiels ! »

13Décembre
À la ferme des Trinottières

Un mash fermier pour les génisses à 90 cts/j pour 1 kg de GMQ

La ferme expérimentale des Trinottières a testé un mash fermier pour ses génisses laitières durant deux ans. À base de foin de luzerne, blé aplati, tourteau de colza, mélasse et minéraux, cet aliment peu coûteux permet une distribution rapide et efficace de la ration avec un GMQ moyen d'1 kg du sevrage au 6e mois.

12Décembre
[Sondage]

Trois éleveurs sur quatre donnent un nom à leurs veaux

Nombreux sont les éleveurs qui connaissent chacune de leurs vaches et certaines ont même leur petit nom. Un sondage révèle d'ailleurs que trois quart des éleveurs donnent un nom à leurs veaux. Celui-ci ne doit pas dépasser les 10 caractères (espaces compris). Web-agri vous propose de participer à l'édition de la prochaine liste des noms de veaux en P pour 2019. Vous pourrez peut-être gagner un tracteur miniature.