Articles écrits par Arnaud Carpon

Retrouvez sur les réseaux sociaux :

Arnaud Carpon sur Google+ Arnaud Carpon sur Twitter Arnaud Carpon sur Facebook Joindre Arnaud Carpon par email

Arnaud Carpon est journaliste écrit et web-vidéo pour Terre-net Média depuis janvier 2011. Il suit l'actualité du secteur agricole, tant économique que politique et syndicale, pour Terre-net.fr et Web-agri.fr. Fils d'agriculteurs, il a commencé sa carrière en 2004 en tant que journaliste au magazine Grandes cultures infos et rédacteur en chef d'Agrilex, une lettre juridique et fiscale pour les agriculteurs. Il a ensuite collaboré au journal du syndicat Jeunes agriculteurs pendant trois ans.

Les 15 derniers articles écrits par Arnaud Carpon

29Mars
[Live] Congrès de la FNSEA à Brest

En direct, les propositions de la FNSEA pour « mieux d'Europe »

Mardi 28 mars à huis clos et ce mercredi 29 en séance publique, la FNSEA tient son 71e congrès national à Brest en débattant de l'Europe et de la Pac, thèmes de son rapport d'orientation. A l'heure de l'ouverture des négociations sur le Brexit, le document fera office de positionnement officiel du syndicat pour la prochaine réforme de la Pac.

28Mars
« Frexit », la « Politique fiction »

Et si la France sortait de l'UE ? Quelles conséquences pour l'agriculture ?

Dans son rapport d'orientation consacré à l'Europe, présenté lors de son congrès à Brest, la FNSEA se livre à un récit de « politique fiction » sur un éventuel « Frexit », pour mieux dénoncer les effets destructeurs, pour le secteur agricole et ses producteurs, d'une sortie de la France de l'Union européenne.

27Mars
Présidentielle 2017, J-27

Eddy Fougier, politologue : « Les candidats sous-estiment l'électorat agricole »

Auteur d'une étude sur la montée du vote Front national chez les agriculteurs, le politologue Eddy Fougier relève que tous les politiques sous-estiment le poids du secteur agricole et agroalimentaire, qui peut, au sens le plus large, représenter 20 % du corps électoral.

23Mars
[Reportage] Commercialisation

Se former avec pilotersaferme.com, pour vendre ses grains plus sereinement

J'ai suivi pour vous une journée de formation avec Roland Zimmermann, cofondateur de Pilotersaferme.com, et des agriculteurs d'Eure-et-Loir désireux de remettre en question leur façon de vendre leurs récoltes. Objectif : se rendre compte qu'il est possible de passer moins de temps pour vendre ses grains, avec une stratégie plus claire, et en considérant un risque prix de plus en plus important.

23Mars
Arrêté anti-phyto

En Charente, une commune interdit l'épandage de phytos à proximité des maisons

Sous la pression d'une habitante, le maire de Ruelle-sur-Touvre, en Charente, a pris un arrêté pour interdire l'épandage de produits phytosanitaires à moins de 50 mètres de toute habitation de sa commune. La Chambre d'agriculture du département a saisi la préfecture pour demander de déclarer la décision illégale.

23Mars
Grosse fortune contre prix trop bas

Lactalis, le lait qui valait près de vingt milliards

Qui a dit que le lait ne payait pas assez ? Pas Emmanuel Besnier et sa famille en tout cas. Le patron du géant Lactalis cumule, avec Jean-Michel Besnier et Marie Besnier-Beauvalot, une fortune de 19,3 miiliards de dollars, les plaçant aux 8e et 14e rangs du classement Forbes des personnes les plus fortunées de France. Les éleveurs, qui peinent à sortir de la crise, apprécieront.

23Mars
Lait équitable

J.-L. Pruvot : « Faire France a éveillé les consciences sur la valeur du lait »

L'initiative de lait équitable « Faire France » tient son assemblée générale ce jeudi 23 mars à Vervins, dans l'Aisne. Quatre ans après son lancement, elle peine à se développer. Sans vouloir dévoiler de chiffres précis en termes de briques commercialisées en 2016, son président Jean-Luc Pruvot espère la vente de 10 millions de litres en 2017 et, surtout, continuer à éveiller les consciences.

22Mars
Agriculture connectée

Vincent Tardieu : « Attention à ne pas mettre les outils avant les projets »

Journaliste scientifique, Vincent Tardieu livre un regard extérieur - et différent - sur l'invasion du numérique et des objets connectés en agriculture. Sans remettre en cause leur potentiel, il met en garde les agriculteurs sur la nécessaire définition de leurs réels besoins avant d'investir.