Sur le stand du ministère de l'Agriculture au SiaEn colère, les producteurs laitiers indépendants se mettent à poil !

| par Arnaud Carpon, Terre-net Web TV | Terre-net Média

Action coup de poing, dimanche 26 février 2012 à 15h au salon de l'agriculture : les producteurs laitiers membres de l'Apli se sont déshabillés et ont symboliquement jetés leur bleu de travail sur le stand du ministère devant des centaines de visiteurs. Ils dénoncent les décisions de Bruno Le Maire concernant la contractualisation et celles de la Fnsea qui entend ouvrir les interprofessions aux syndicats minoritaires.

 (Cliquez sur la vidéo pour la démarrer)

Jeudi 23 février 2012, le conseil d'administration de la Fnsea s'est prononcé pour l'ouverture des interprofessions aux syndicats minoritaires. L'Apli, qui compte dans ses membres des producteurs de la CR, la CP, et même de JA et de la Fnsea, revendique toujours son caractère asyndical. L'ouverture des interprofessions pourrait ainsi affaiblir l'Apli et son chantier de création de son interprofession, l'Office du lait.

Parallèlement à l'action de l'Apli sur le stand du ministère de l'Agriculture, l'office du lait, l'interprofession que l'association a créée, poursuit sa construction avec le lancement officiel, ce dimanche 26 février 2012 devant l'entrée du salon, de son collège consommateur. Retrouvez prochainement ce lancement en vidéo.

 

Des membres de l'Apli se sont déshabillés, dimanche 26 février 2012, au pied du stand du ministère de l'Agriculture et devant des centaines de visiteurs du salon. Ils dénoncent l'action globale de Bruno Le Maire et de la Fnsea contre la régulation, notamment en filière laitière.
Des membres de l'Apli se sont déshabillés, dimanche 26 février 2012, au pied du stand du ministère
de l'Agriculture et devant des centaines de visiteurs du salon. Ils dénoncent l'action globale de
Bruno Le Maire et de la Fnsea contre la régulation, notamment en filière laitière. (© Terre-net Média)

 

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article