LoupUne louve abattue en Savoie

| AFP

Lyon, 13 juil 2016 (AFP) - Une louve adulte a été abattue mardi soir sur la commune de Saint-Colomban-des-Villards, en Maurienne, a indiqué mercredi la préfecture de Savoie.

« Ce prélèvement s'inscrit dans le cadre d'un arrêté du 7 juillet autorisant (...) un tir de défense renforcée en vue de la protection contre la prédation du loup des troupeaux domestiques sur les communes de Saint-Colomban-des-Villards et de Saint-Alban-des-Villards », ajoute la préfecture. Elle note que depuis la mi-mai 2016, 17 attaques de troupeaux ont été dénombrées et 116 animaux ont été tués sur ces territoires.

Cette opération, sous le contrôle technique de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), a été mise en oeuvre par la brigade d'appui contre les attaques de loups. Un arrêté ministériel ordonnant l'abattage de 36 loups pour la période du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017 a été publié le 7 juillet au Journal Officiel. Toutefois, précise l'article 1, le nombre maximum de loups tués ne pourra excéder 27 d'ici le 30 septembre.

Ferus, l'association nationale de protection et de conservation de l'ours, du loup et du lynx en France, a dénoncé sur son site ce nouvel arrêté, pris « sans même connaître les résultats de la consultation publique » qu'elle a lancée. Elle estime à 282 la population des loups en 2015, ce qui reviendrait, selon elle, à en supprimer « près de 15% ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article