Conférence de la FAOPour un élevage durable, responsable et efficace

| par | Terre-net Média

La FAO donne les grandes lignes de l'élevage du futur : un monde rural existant, des produits sains et à faible émission de carbone.

Réunis le 20 janvier à Berlin, les ministres de l'agriculture de différents pays ont participé au 10e forum mondial pour l'alimentation et l'agriculture organisé par la FAO (l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture).

L'organisme révélait que plus de la moitié des personnes pauvres rurales à travers le monde sont des éleveurs. José Graziano da Silva, directeur général de la FAO, a déclaré : « Le secteur de l'élevage est essentiel pour maintenir une certaine sécurité alimentaire et contribuer aux moyens d'existence ruraux. Les pays de la communauté internationale doivent travailler ensemble en vue d'assurer la contribution du secteur au développement durable ». Le directeur accorde une importance à ce que les éleveurs soient formés aux bonnes techniques et technologies pour qu'ils participent et bénéficient de la croissance du secteur.

Concernant l'aspect environnemental, José Graziano da Silva rappelait que la réduction des émissions de carbone par l'élevage était possible grâce à certaines pratiques bien connues (gestion du pâturage, sélection des fourrages, recyclage des nutriments et de l'énergie provenant des déchets d'origine animale).

Enfin, la FAO qui travaille au profit de la santé animale et humaine reconnaît la nécessité de lutter contre la résistance aux antibiotiques. « La FAO aide de nombreux pays à développer et à mettre en œuvre des plans nationaux de lutte contre la résistance aux antimicrobiens », indiquait son directeur.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article