Intrusions dans les élevagesL214 dénonce la création d'une cellule de gendarmerie

| AFP

L'association L214 opposée à toute forme d'élevage et à la consommation de viande s'est insurgée vendredi contre la création d'une cellule dédiée à la protection des agriculteurs contre les intrusions, estimant que le gouvernement entend ainsi « intimider les associations de défense des animaux ».

Le 13 décembre, le ministre de l'intérieur Christophe Castaner avait présenté Demeter, une cellule nationale de suivi des atteintes au monde agricole. « J'ai demandé que l'anti-spécisme soit un des axes prioritaires du renseignement », avait-il déclaré lors d'une visite dans le Finistère en présence de représentants des syndicats agricoles FNSEA et Jeunes agriculteurs.

La gendarmerie a indiqué avoir recensé depuis le début de l'année « 14 498 faits » d'atteintes au monde agricole, en augmentation de « 1,5 % par rapport à l'année précédente ».

Selon L214, sur l'ensemble des faits enregistrés en 2019, « 64,5 % sont des vols (cambriolages, vols de tracteurs, de GPS, de carburant...) ».

L214 reprend le chiffre évoqué en novembre par la FNSEA de « 41 intrusions » entre le 1er janvier et le 30 août 2019 dans des fermes par des militants antispécistes. Ce qui représente selon l'association un « échantillon » de 0,28 % « monté en épingle et associé à des actes de vandalisme sans rapport pour "justifier" un arsenal répressif démesuré ».

Ces moyens visent à « faciliter les inculpations pour association de malfaiteurs : une infraction qui peut être punie de 10 ans de prison et jusqu'à 150 000 euros d'amende. C'est une véritable menace pour les lanceurs d'alerte et une entrave au débat démocratique nécessaire autour de notre modèle agricole », affirme l'association.

Selon Brigitte Gothière, cofondatrice de L214 citée dans le communiqué, « le seul crime des associations est d'exposer publiquement ce que la FNSEA et l'industrie agroalimentaire (...) ne voudrait pas qu'on voit : les vaches à hublot optimisées pour produire toujours plus, les moissonneuses à poulets, le broyage des poussins et des canetons pour la production d'œufs ou de foie gras, les truies enfermées entre des barreaux, les poules et les lapins élevés en cage... »

« Parler d'intrusions sans rappeler cette intention est malhonnête : il s'agit de pure propagande. C'est une tactique pour préparer une répression contre les personnes qui s'engagent pour les animaux », affirme-t-elle.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 8 RÉACTIONS


Realiste
Il y a 106 jours
Comme dit dans d'autres commentaires L214 n'est qu'une secte comme les autres. Donc à traiter comme tel !
Répondre
titian
Il y a 107 jours
Je suis pour l'euthanasie, la mort fait partie de la vie, nos sociétés dites civilisés l'oubli, donc accélérer les choses pour un veau ou une vache condamnée ne me pose aucuns problème éthique ou moral.
Répondre
hub
Il y a 107 jours
Est ce que les gens équilibrés euthanasient leurs veaux ?? la verité est complexe...
Répondre
titian
Il y a 107 jours
C'est vrai que le mouvement végan glisse dangereusement vers les tendances sectaires, définition facile : croyances et dogmes qu'il est interdit de remettre en cause.
Ce qui m'inquiète le plus c'est que les médias sont bien fagocités avec des contre vérités, telle que "l'élevage est une catastrophe environnementale".
Les gens équilibrés savent voir que la vérité est complexe.
Répondre
Désabusé
Il y a 107 jours
Aujourd’hui il faut être très prudent car on a tellement dogmatisé certains choses que même les gens les plus gentils sont capables du pire. J ai une copine d enfance qui est devenue ecolo, vegans et elle devient complètement hystéri que sur certains sujets et ferait n importe quoi donc bravo à la cellule Demeter. Je ne sais comment cela se passe mais c est comme une secte qui martèle en permanence et des gens un peu faibles se laissent convaincre
Répondre
titian
Il y a 101 jours
C'est juste une "image" pour relater la simple violation de propriété, à moins que vous acceptiez sans rien dire que l'on rentre chez vous "comme dans un moulin".
Répondre
bcv
Il y a 102 jours
L214 ne va pas dans les placards des gens
Répondre
titian
Il y a 108 jours
Qu'on s'amuse à aller regarder chez les militants et dans leurs placards à l'improviste, pour sûr je pense ça traînera pas à composer le 17.
Répondre