Aux États-UnisDes milliers de bovins abattus à cause d'une pollution militaire

| par | Terre-net Média

Art Schaap, éleveur laitier du Nouveau-Mexique (États-Unis) se voit contraint d'euthanasier ses 4 000 bovins. En cause : l'armée américaine. En effet, la base aérienne voisine aurait contaminé les eaux souterraines d'une toxine chimique.

Au sud-ouest des États-Unis, dans l'état du Nouveau-Mexique, plusieurs milliers de bovins devraient être prochainement abattus à cause d'une pollution militaire. C'est ce que relatent nos confrères américains de Farm Journal's Milk dans un article publié hier. « Art Schaap, éleveur laitier à Clovis (Nouveau-Mexique), fait face à une dévastation unique. Il jette actuellement 15 000 gallons de lait chaque jour [environ 56 000 litres, NDLR], a dû licencier 40 employés et prévoit d'euthanasier ses 4 000 vaches car 7 de ses 13 puits ont été contaminés par des toxines appelées polyfluoroalkyles (PFAS) qui ont pénétré les eaux souterraines de la base aérienne voisine Air Force de Cannon. »

Son troupeau n'est pas le seul à être touché car l'éleveur et sa femme sont eux aussi concernés : leur taux de PFAS dans le sang dépasse le seuil normal recommandé. Indigné, Art Schaap témoignait au journal New Mexico Political Report : « Cette pollution des eaux a empoisonné tout ce pour quoi j'ai travaillé et tout ce qui me tient à cœur. Je ne peux vendre ni le lait, ni la viande, ni les vaches, ni les cultures ou encore ma propriété. La Force aérienne savait qu'il y avait eu une contamination. Ce que je me demande vraiment c'est : pourquoi elle n'a rien dit ? »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 7 RÉACTIONS


simone
Il y a 285 jours
A Eric : Evidemment, ce serait l'idéal ( que l'armée compense la perte à l'éleveur ) - mais le Mieux aurait été que cette pollution n'existe pas. Dans beaucoup de situations, de choix, de décisions, il Faut Absolument Penser aux conséquences. Mon père me disait toujours : " Petite cause Grands Effets". Les gouvernements à la botte de la Finance et des lobbys ( qui ne pensent qu'à la rentabilité et engranger des milliards et bien vivre au détriment des autres ) sont loin d'être raisonnables. Penser aux autres n'est pas dans leurs intentions. Ils ne partagent pas, mais se partagent sans gêne, la Planète ( qu'il faut absolument protéger).
Répondre
Eric
Il y a 291 jours
J espère que l armée va aider l agriculteur a payée ses emprunts et a vivre
Répondre
Simone
Il y a 287 jours
Comme je vous comprends. J'avais lu que les adeptes de methanisation ( parce qu'en amont ils ont les mega élevages intensifs qui produisent des intrants ) devaient ajouter des résidus de prairies, ou autres matières compostables pour que leur installation fonctionne. S'ils veulent ajouter nos matières , il est certain qu'il faut dire non. Ces boues sont trop polluantes ( médicaments. ..etc ). Mais n'accusez pas les citadins. Ils ne sont pas les seuls à polluer. Nous avons tous un énorme travail à faire. En ce qui me concerne, je consomme auprès des maraîchers locaux bio si possible. Je prends mon vélo ou le bus, je ne mange pas de viande et merci Dame Nature de m'avoir donner une bonne condition physique, bonne santé et bon mental. Je bosse encore, j'ai 63 ans et quand je le peux je sème des graines de réflexions dans les têtes. Bien à vous.
Répondre
Bio gaz
Il y a 288 jours
Simone ne vous méprenez pas methanisation industrielle = pipi caca humain déchets de vaisselle, de nettoyage des toilettes, le médicaments ingurgités par vous Simone et vos congénère de la ville et tout cela porte un nom : les boues urbaines et voila ce que certains veulent mettre dans les methaniseurs d ou mes réticences !
Répondre
simone
Il y a 288 jours
bonsoir
quand vous dites " tout le monde demande la méthanisation industrielle" : de qui parlez vous ? parce que je pense que l'on pousse à la surproduction animale ( faisant fi des conditions d'élevages, de la maltraitance, du stress ) qui n'est pas toujours rentable, avec de la mortalité, mais qui donne des déchets pour la méthanisation ( du gaz qui serait injecté dans le réseau "gaz" ). Ces déchets ne suffisant pas, il faut y ajouter d'autres apports naturels. Parce qu'au réel, ce n'est pas rentable, c'est polluant. Et les agriculteurs s'endettent, et n'arrivent plus à joindre les deux bouts.
Répondre
Bio gaz
Il y a 291 jours
En France on aura le même souci si l on veut privilégier la methanisation industrielle comme le demande tout le monde Je supplie le gouvernement de ne pas céder on n’est pas du tout sur de ce qui sera dans le Digesta à épandre
Répondre
Boube
Il y a 291 jours
J pas de commentaires seulement j suis un étudiants en médecine vétérinaire est j veux vraiment est ami avec vous pour pouvoir améliorer ma connaissance en élevage. J suis nigériane
Répondre