Menu

Dernières actualités

Les derniers reportages

Vidéos

Les derniers commentaires

Revenu des éleveurs laitiers : en Europe, le compte n’y est pas

Nicolo 30/07/2021

Bonjour à toutes et tous. Enfin une étude qui argumente et qui soutient le ressenti de nous même. Parcontre je pense que l on verra la même dans 5ans. Tant que l'on résonnera "filière " au lieu de production ou plutôt "producteurs " ça ne marchera pas. Je fais partie malheureuse d une op savencia ,qui elle même adhère a sunlait. Le résultat est catastrophique. Aucune négociation possible. Intervention du médiateur des rel commercial. Plus de 6 mois pour rendre son rapport. Il a soulevé des problèmes mais pas de sanctions et à renvoyé les parties dos à dos. Notre op a par contre négocier un partenariat difficilement applicable et donc sous prétexte de ce partenariat lis modèrent leurs discours en nego car ils craignent de le perdre . Voilà où en est on aujourd'hui Et je ne parle même pas des gros soucis d analyse dans certains labo bien sur toujours en notre défaveur et difficilement justifiable de leur part

L’été 2021 fait le bonheur des éleveurs

VENDANGESSO 30/07/2021

très bonne année pour les éleveurs de tout poils............................. en2020.........on crevait de faim les céréaliers en ont bien profiter pour vendre hors de prix leur paille........................ aujourd'hui ???????????????????? que grand bien leur fasse

Revenu des éleveurs laitiers : en Europe, le compte n’y est pas

Anti Systeme 29/07/2021

@Laurent il faudra que la filière accepte que l'agriculteur ait un prix qui couvre les charges; Celui qui gagne encore un peu sa vie,c'est celui qui atout amorti,ss terres en propriété,terres groupées,bon potentiel fourrager; Par contre le jeune devra investir ,et avec le prx actuel c'est meme pas la peine. Je vois beaucoup de producteurs autour de moi qui en ont ras le bol,arret du lait avant la retraite,jeune pas intéréssé pour le lait mais pour les cultures et volailles. Voila on arrive au bout,si on avait gardé une matrise de production gérée commercialement par des gie ou des op on ne serait pas arrivé la; Mr Le Maire ancien ministre de l'Agriculture nous a vendi aux industriels,la récompense il l'a eu en etant nommé ministre de l'economie

Créez un compte gratuit

Toutes les informations sur l'élevage agricole