Menu

Chiffres économiquesAvoir les bons indicateurs économiques pour se dégager un revenu

Des logiciels, comme Mil'Klic, permettent de calculer les principaux indicateurs de référence en élevage laitier. (©Terre-net Media)
Des logiciels, comme Mil'Klic, permettent de calculer les principaux indicateurs de référence en élevage laitier. (©Terre-net Media)

Calculer son prix d’équilibre et sa marge sur coût alimentaire peut permettre de mieux comprendre le fonctionnement de son exploitation pour optimiser sa rentabilité économique

Fabien Bregeault, référent technico-économique explique, lors d’un webinaire pour Littoral Normand, quels sont les bons indicateurs pour évaluer la rentabilité de son exploitation laitière.

Le prix d’équilibre

Le calcul du prix d’équilibre permet d’avoir un aperçu en temps réel des performances économiques d’une exploitation. Grâce à lui, l’éleveur sait à partir de quel prix aux 1 000 l il est bénéficiaire. La différence entre le prix du lait et le prix d'équilibre correspond à la marge de sécurité. Celle-ci sert à financer d’autres projets sur l'exploitation. Connaître son prix d’équilibre aide l'éleveur à faire face à la volatilité des cours. Travailler à avoir le prix d’équilibre le plus bas possible permet de passer plus sereinement les crises.

La marge sur coût alimentaire

La marge sur coût alimentaire est un bon moyen de faire ressortir la performance de son atelier malgré la volatilité des cours du lait et de l’aliment. Ainsi une baisse du prix du lait combinée à une baisse du prix de l’aliment peut être sans effet sur les résultats économiques de l’exploitation.

Il peut également être intéressant de comparer la marge sur coût alimentaire au volume de lait produit. Cet indicateur peut être un bon outil de réflexion en cas de hausse du coût de l’aliment : mieux vaut parfois diminuer les apports en concentré quitte à voire la production baisser, plutôt que de produire à grand frais. 

Réagir à cet article

Sur le même sujet